Comment expliquer les deux passages qui servent de base à la croyance de l’Enlèvement ?


 

 

 Les fondements bibliques de la croyance dans la doctrine de l’Enlèvement de l’Eglise

 

La croyance de l’Enlèvement de l’Eglise est essentiellement basée sur deux passages de la Bible écrits par l’apôtre Paul : 1 Thessaloniciens 4 :13-18 (en particulier le verset 17) et 1 Corinthiens 15 :50-54 (en particulier le verset 51).

 

La croyance de l’Enlèvement de l’Eglise est essentiellement basée sur deux passages de la Bible écrits par l’apôtre Paul : 1 Thessaloniciens 4 :13-18 et 1 Corinthiens 15 :50-54. Comment comprendre ces versets ?

L’enlèvement De L’Eglise - Vidéo youtube par HoshanaYeshua

 


1 Thessaloniciens 4 :13-18 : « 13 Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort, afin que vous ne vous attristiez pas comme les autres, qui n'ont pas d'espérance. 14 En effet, si, comme nous le croyons, Jésus est mort et s'est relevé, alors, par Jésus, Dieu réunira aussi avec lui ceux qui se sont endormis. 15 Voici en effet ce que nous vous disons – c'est une parole du Seigneur: nous, les vivants qui restons jusqu'à l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons en aucun cas ceux qui se sont endormis.16 Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec la voix d'un archange, avec le son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ se relèveront d'abord. 17 Ensuite, nous, les vivants qui restons, nous serons enlevés ensemble avec eux, dans les nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Encouragez-vous donc les uns les autres par ces paroles. » - Nouvelle Bible Segond

 

 

1 Corinthiens 15 :50-54 : « 50 Voici donc ce que je dis, mes frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent point hériter le Royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite point l'incorruptibilité. 51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne dormirons pas tous, mais nous serons tous transmués (changés)52 En un moment, et en un clin d'œil, à la dernière trompette, car la trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous serons transmués. 53 Car il faut que ce corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce mortel revête l'immortalité.

54 Or quand ce corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce mortel aura revêtu l'immortalité, alors cette parole de l'Ecriture sera accomplie: la mort est détruite par la victoire. » - Martin

 

Transmués = changés, métamorphosés, transformés.

 

 

 

 Des avertissements lancés aux églises du premier siècle pour le retour du Christ

 

Pourquoi Jésus parle-t-il de son retour aux chrétiens du premier siècle, sachant que le retour du Christ est attendu pour le temps de la fin de ce monde, lorsque Jésus remplacera la domination humaine par son Royaume céleste ? (Matthieu 25 : 31-33 ; Ap 11 :15).

 

 

Il y a bien eu un premier retour du Christ à la fin du premier siècle.

C'est pourquoi, Jésus avait précisé que l’apôtre Jean (qui est mort vers l’an 100) serait encore en vie quand il reviendrait. C’est Jean qui reçoit, vers l’an 96, la Révélation de l'Apocalypse de Jésus-Christ.

 

Jean 21 :22 : « Jésus lui dit: "Si je veux qu'il vive jusqu'à ce que je revienne, en quoi cela te concerne-t-il? Toi, suis-moi." »

 

 

Jésus a choisi ses futurs cohéritiers parmi les chrétiens répartis dans les différentes églises primitives.

Afin de les préparer à sa venue, Jésus écrit 7 lettres aux 7 églises d’Asie mineure qui serviront par la même occasion d’avertissement et d’encouragement pour toutes les autres églises, le nombre 7 étant un nombre complet (Apocalypse chapitres 2 et 3). Ces églises sont : Ephèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes et Laodicée.

Les 7 lettres de Jésus sont rédigées selon un même plan. Jésus félicite les chrétiens pour leurs belles œuvres et leurs belles qualités puis il les reprend pour leurs mauvaises actions et leurs défauts. Enfin il les exhorte à effectuer les changements nécessaires pour pouvoir être approuvés par lui au moment de sa venue ou de son retour.

 

Jésus demande à l’apôtre Jean :

Apocalypse 1 :11 : « Ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept Eglises: à Ephèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie et à Laodicée.»

 

Chacune des ces lettres se termine par les mêmes paroles d’avertissement : « Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises ! »

Cette exhortation est donc lancée 7 fois.

 

Lien – Le Nombre 7 dans la Bible

 

Lien – Ap 3 :22 : Les 7 églises

 

 

 

 

Jésus annonce clairement qu’il revient aux églises d’Asie mineure :

 

Apocalypse 2 :5 : « Souviens-toi donc d'où tu es tombé, repens-toi et pratique tes premières œuvres. Sinon, je viendrai [bientôt] à toi et j'enlèverai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne changes d'attitude. » (Ephèse).

 

Apocalypse 2 :16 : « Repens-toi donc, sinon je viendrai bientôt à toi et je les combattrai avec l'épée de ma bouche. » (Pergame)

 

Apocalypse 2 : 25 : « Seulement, ce que vous avez, tenez-le fermement jusqu'à ce que je vienne. » (Thyatire)

 

Apocalypse 3 : 3 : « Rappelle-toi donc comment tu as accepté et entendu la parole, garde-la et repens-toi. Si tu ne restes pas vigilant, je viendrai comme un voleur, sans que tu saches à quelle heure je viendrai te surprendre. » (Sardes)

 

Apocalypse 3 :11 : « Je viens bientôt. Tiens ferme ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. » (Phildelphie)

 

Apocalypse 3 :20 : « 20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi. » (Laodicée)

 

 

Citons les paroles que Jésus adresse à l’église de Laodicée pour exhorter les chrétiens  à rester vigilants et conscients de sa venue prochaine. Jésus-Christ viendrait, en effet, symboliquement frapper à la porte des églises. Seul celui qui est vigilant entendra sa voix et pourra lui ouvrir sa porte. Il aura alors l’immense privilège de s’assoir sur le trône du Christ.  

 

Apocalypse 3 :20-22 : « 20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi. 21 Le vainqueur, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, tout comme moi aussi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. 22 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises.»

 

Jésus annonce qu’il revient aux églises d’Asie. Il viendra symboliquement frapper à la porte des églises. Seul celui qui est vigilant entendra sa voix et pourra lui ouvrir sa porte. Il aura alors l’immense privilège de s'assoir sur le trône du Christ.

Jesus is coming - Flickr

 

 

Jésus dit à l’église de Sardes qu’il viendrait comme un voleur.

Apocalypse 3 : 3 : « Rappelle-toi donc comment tu as accepté et entendu la parole, garde-la et repens-toi. Si tu ne restes pas vigilant, je viendrai comme un voleur, sans que tu saches à quelle heure je viendrai te surprendre. »


Les chrétiens de l’église de Thyatire sont encouragés à accomplir les œuvres du Christ jusqu’à la fin. Ils recevraient alors autorité sur les nations, tout comme Jésus.

 

Apocalypse 2 :25-29 : « 25 Seulement, ce que vous avez, tenez-le fermement jusqu'à ce que je vienne. 26 Au vainqueur, à celui qui accomplit mes œuvres jusqu'à la fin, je donnerai autorité sur les nations. 27 Il les dirigera avec un sceptre de fer, comme on brise les vases d'argile, ainsi que moi-même j'en ai reçu le pouvoir de mon Père, 28 et je lui donnerai l'étoile du matin. 29 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises. »

 

 

 

Les chrétiens qui étaient soucieux d’obéir à Jésus et zélés pour les œuvres chrétiennes ont été symboliquement prêts à l’accueillir lorsqu’il est venu inspecter les églises au premier siècle.

Ils ont alors été choisis pour composer le gouvernement céleste messianique, la Jérusalem céleste ou nouvelle Jérusalem aussi appelée « l’épouse spirituelle de Jésus-Christ ».

 

 

 

 Le rassemblement des cohéritiers du Christ a eu lieu au premier siècle

 

Peu de temps après sa résurrection, Jésus a commencé à rassembler, parmi les premiers chrétiens répartis dans les différentes églises primitives, ses cohéritiers qui exerceront les fonctions de Rois et Prêtres à ses côtés (2 Tim 2 :12 ; Ap 2 :26, 27 ; 3 :21 ; 4 :4 ; 5 :10 ; 20 :6). 

 

144'000 fidèles chrétiens ont été choisis à une époque où le vrai christianisme n’était pas encore contaminé par les faux enseignements et fausses doctrines de la grande apostasie, à une époque où les apôtres bénéficiaient en abondance de l’esprit saint de Dieu et veillaient à maintenir la justesse des enseignements chrétiens (Ap 14 : 1 ; 2 Thess 2 :3).

 

Les chrétiens des églises du premier siècle espéraient faire partie du gouvernement céleste du Christ afin de régner à ses côtés. L'apôtre Paul avait, en effet, déclaré dans sa deuxième lettre à Timothée:

2 Timothée 2 :12 : « si nous persévérons, nous régnerons aussi avec lui; si nous le renions, lui aussi nous reniera; »

 

Le rassemblement des 144'000 cohéritiers du Christ s'est terminé avec la mort du dernier apôtre (Jean est mort vers l’an 100), à la fin du premier siècle. 

 

Le rassemblement des 144'000 cohéritiers du Christ s'est terminé avec la mort du dernier apôtre (Jean est mort vers l’an 100), à la fin du premier siècle. L'apôtre Paul a déclaré: si nous persévérons, nous régnerons aussi avec lui".

Yves Langevin

 

 

Dans la parabole des 10 jeunes filles qui attendent l’époux, seules les jeunes filles avisées ont été assez prévoyantes pour prendre une réserve d’huile pour leurs lampes tandis que les insensées n’y ont pas pensé. Elles ont donc pu rejoindre l'époux au moment de son retour (Matthieu 25 : 1-13).

L’huile symbolise l’esprit saint que Dieu donne à ceux qui le lui demandent et qui leur permet de comprendre le dessein divin. Cet esprit saint est comme une lumière qui éclaire notre compréhension et affine notre discernement, guidant ainsi nos pas sur le sentier de la vie.

 

Mat 25 :13 : « Restez donc vigilants, puisque vous ne savez ni le jour ni l'heure [où le Fils de l'homme viendra] »

 

A la fin du premier siècle, les chrétiens qui, comme les 5 jeunes filles avisées, étaient prêts ont eu l’immense privilège de faire partie du royaume céleste de Dieu. Ils occuperont de très grandes responsabilités à ses côtés.

 

Lien – Ap 3 :3 : Soyons vigilants et attendons le retour du Christ

 

Lien – Ap 3 :20 : L’accueil que nous réservons à Jésus

 

Lien - Le retour de Jésus à la fin du 1er siècle - La Parabole des 5 jeunes filles avisées

 

 

Parabole: seules les jeunes filles avisées ont pu rejoindre l'époux au moment de son retour. L’huile symbolise l’esprit saint que Dieu donne à ceux qui le lui demandent et qui leur permet de comprendre le dessein divin.

Flickr

 

 

 Comment comprendre le passage de 1 Thessaloniciens 4 : 13-18 ?

 

1 Thessaloniciens 4 :13-18 : « 13 Mais nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis, afin que vous ne vous affligiez pas, comme les autres hommes qui n'ont pas d'espérance.14 Car si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se sont endormis en lui. 15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. 16 Car, au signal donné, à la voix de l'archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d'abord. 17 Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur. 18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. » - Crampon

 

 

Ce passage s’adresse à ceux qui sont en deuil car ils ont perdu des compagnons chrétiens. Les fidèles chrétiens ne devaient pas s’attrister comme ceux qui n’ont aucune espérance. En effet, tout comme Jésus a été ressuscité, les fidèles chrétiens morts en Christ seront aussi ressuscités et réunis avec Dieu.

 

1 Thessaloniciens 4 :13-18 : « 13 Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort, afin que vous ne vous attristiez pas comme les autres, qui n'ont pas d'espérance. 14 En effet, si, comme nous le croyons, Jésus est mort et s'est relevé, alors, par Jésus, Dieu réunira aussi avec lui ceux qui se sont endormis. » - Nouvelle Bible Segond 

 

On se rappelle que Jésus avait dit à ses disciples :

Jean 14 : 19 : « Encore un peu de temps et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez parce que je vis et que vous vivrez aussi. »

 

 

Lors de son premier retour, au premier siècle, Jésus a ressuscité les morts en Christ appelés à régner avec lui. Ces morts ont ainsi précédé ceux qui étaient encore vivants à ce moment-là et qui ont dû attendre la mort pour pouvoir, eux aussi, rejoindre Jésus et retrouver leurs compagnons décédés.

 

Lors de son premier retour, au premier siècle, Jésus a ressuscité les morts en Christ appelés à régner avec lui. Ces morts ont ainsi précédé ceux qui étaient encore vivants à ce moment-là et qui ont dû attendre la mort pour pouvoir les rejoindre.

Dreamstime

 

 

1 Thessaloniciens 4 : 15,16 : « 15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. 16 Car, au signal donné, à la voix de l'archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d'abord. » - Crampon

 

1 Thessaloniciens 4 : 15,16 : « 15 Voici en effet ce que nous vous disons – c'est une parole du Seigneur: nous, les vivants qui restons jusqu'à l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons en aucun cas ceux qui se sont endormis.16 Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec la voix d'un archange, avec le son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ se relèveront d'abord. » - Nouvelle Bible Segond 

 

 

Paul s’adresse à ses compagnons et leur explique que ceux qui vivent et sont restés après le départ de leurs compagnons décédés seront emportés à la rencontre de Jésus dans les airs.

 

1 Thessaloniciens 4 : 17,18 : « 17 Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur. 18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. » 

 

(Au verset 15, le verbe est au présent le 5ème mot = remaining / V-PPM/P-NMP).

https://saintebible.com/interlinear/1_thessalonians/4-17.htm

 

Paul croyait-il que lui et ses compagnons chrétiens ne mourraient jamais ?

Non, Paul savait qu’il allait mourir.

Actes 20 :29 : « Je sais qu'après mon départ des loups cruels s'introduiront parmi vous, et ils n'épargneront pas le troupeau ».

 

Peu avant sa mort en martyr (certainement par décapitation), il écrit dans sa deuxième lettre à Timothée :

2 Timothée 4 :6-8 : « 6 Pour ma part, en effet, je suis déjà comme sacrifié et le moment de mon départ approche. 7 J'ai combattu le bon combat, j'ai terminé la course, j'ai gardé la foi. 8 Désormais, la couronne de justice m'est réservée. »

 

L’apôtre Pierre a déclaré :

 

2 Pierre 1 :15 : « Mais je ferai en sorte qu'après mon départ vous puissiez en toute occasion vous souvenir de ces enseignements. »

 

Paul et Pierre savaient qu’il allait mourir. Ils n'espéraient pas être emportés dans les airs lors d'un enlèvement de l'église.

 

 

Si Paul (et Pierre) savaient qu’ils mourraient, comment comprendre le verset 17 ?

 

1 Thessaloniciens 4 : 17,18 : « Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur ».

 

Au moment où Paul parle, il est vivant ainsi que les compagnons chrétiens à qui il s’adresse, c’est pourquoi il dit « nous, qui vivons, qui sommes restés » - alors qu’un grand nombre de leurs compagnons chrétiens sont déjà endormis dans la mort, pour certains depuis plusieurs années.

 

Cependant, à leur mort, Paul et ses compagnons ne resteront pas endormis dans la mort, ils seront immédiatement transmués en êtres spirituels pour rejoindre ceux qui ont été ressuscités.

 

A leur mort, Paul et ses compagnons ne resteront pas endormis dans la mort, ils seront immédiatement transmués ou transformés en êtres spirituels pour rejoindre ceux qui ont été ressuscités.

Dreamstime

 

 

 

 Comment comprendre le passage de 1 Corinthiens 15 :50-54 ?

 

1 Corinthiens 15 :50-54 « 50 Voici donc ce que je dis, mes frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent point hériter le Royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite point l'incorruptibilité. 51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne dormirons pas tous, mais nous serons tous transmués (changés)52 En un moment, et en un clin d'œil, à la dernière trompette, car la trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous serons transmués. 53 Car il faut que ce corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce mortel revête l'immortalité.

54 Or quand ce corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce mortel aura revêtu l'immortalité, alors cette parole de l'Ecriture sera accomplie: la mort est détruite par la victoire. » - Martin

 

Transmués = changés, métamorphosés, transformés.

 

 

L’apôtre Paul explique que ceux qui hériteront du Royaume de Dieu, le petit troupeau, le groupe de 144'000 cohéritiers du Christ ne pourrons garder leur corps de chair et de sang mais ils auront, comme Jésus-Christ ressuscité, un corps spirituel incorruptible et immortel (Philippiens 3 :20, 21 ; Luc 12 :32 ; Ap 14 :1).

 

1 Corinthiens 15 :50,53 « 50 Voici donc ce que je dis, mes frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent point hériter le Royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite point l'incorruptibilité. 53 Car il faut que ce corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce mortel revête l'immortalité. »

 

1 Corinthiens 15 :44 : « Il ressuscite corps spirituel. (…)».

 

 

Nous pouvons constater quelques variations dans les traductions, en particulier concernant le verset 51.

 

1 Corinthiens 15 :51 « Voici, je vous dis un mystère: Nous ne dormirons pas tous, mais nous serons tous changés, » - King James


1 Corinthiens 15 :51 « Voici, je vous dis un mystère: Nous ne mourrons pas tous, mais nous serons tous changés » - Ostervald

 

La différence de traduction (dormirons/mourrons) qui, à première vue, semble sans importance peut changer la compréhension globale du verset. Quelle est la version la plus correcte ?

 

Le mot d’origine en grec est « Koimao » généralement traduit par : Dormir, s'endormir, être mort, mourir.

 

 

Le mot d’origine en grec est « Koimao » généralement traduit par : Dormir, s'endormir, être mort, mourir. L’apôtre Paul dit que tous ne dormirons pas car à l’instant où ils décèdent, ils sont transmués en être spirituel pour rejoindre les ressuscités.

 

 

C’est le mot « Koimao » que l’on trouve par exemple dans les versets suivants :

 

Jean 11 :11-13 : « 11 Après ces paroles, il leur dit : Lazare, notre ami, dort (Koimao); mais je vais le réveiller. 12 Les disciples lui dirent : Seigneur, s'il dort (Koimao), il sera guéri. 13 Jésus avait parlé de sa mort, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil. » - Louis Segond

 

Luc 22 :45 : « Après avoir prié, il se leva, et vint vers les disciples, qu'il trouva endormis (Koimao) de tristesse, » - Louis Segond

 

 

 

Ainsi, le mot « Koimao » évoque le sommeil, réel ou figuré (la mort).

 

De ce fait, l’apôtre Paul dit que tous ne dormirons pas, dans le sens où, à l’instant où ils décèdent, ils sont transmués en être spirituel pour aller rejoindre leurs compagnons qui sont déjà dans les cieux.

Ils ne resteront pas endormis dans la mort.

 

Au moment de la mort, une mort attendue par les apôtres et sans aucun doute par l’ensemble des premiers chrétiens, Paul sait qu’il ne restera pas endormi, il ira directement rejoindre Jésus-Christ et ses compagnons qui l’attendent dans les cieux. Cela se fera en un clin d’œil comme l’indique le verset 52.

 

1 Corinthiens 15 :52 : « en un instant, en un clin d'œil, au son de la dernière trompette. La trompette sonnera, alors les morts ressusciteront incorruptibles et nous, nous serons transformés.» 

 

Ce verset est à rapprocher de 1 Thessaloniciens 4 : 16. 

 

1 Thessaloniciens 4 : 16 : « Car, au signal donné, à la voix de l'archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d'abord. » - Crampon

 

La trompette est associée au retour du Christ :

 

Matthieu 24 :31,34 : «  31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante et ils rassembleront ceux qu'il a choisis des quatre coins du monde, d'une extrémité du ciel à l'autre. 34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera pas avant que tout cela n'arrive. »

 

Les prophéties de Jésus en Matthieu 24, Luc 21 et Marc 13 ont deux accomplissements, au premier siècle et 2000 ans plus tard, au 21ème siècle.

 

On peut dire que la génération qui a pu voir Jésus a aussi vu la fin du rassemblement de ses cohéritiers. Durant cet espace de temps bien court, les apôtres ont pu préserver le véritable enseignement du Christ. Le dernier apôtre, Jean, est mort vers l’an 100. Mais déjà, les fausses doctrines attaquaient de toutes parts afin de s’infiltrer dans l’enseignement du Christ…

 

 Ainsi la trompette est associée à l’archange Jésus-Christ qui reviendra pour rassembler ses cohéritiers. Au son de la trompette divine, ceux qui sont déjà morts, qui dorment, ressusciteront d’abord. Les autres vont attendre l’heure de leur mort pour être, sans attendre, transformés en êtres spirituels incorruptibles et immortels. 

 

 

Est-ce que cette dernière trompette sonnant le rassemblement des cohéritiers du Christ correspond-il à la dernière des 7 trompettes de l’Apocalypse ?

 

Non. Dans le livre de l’Apocalypse, lorsque le 7ème ange sonne de la trompette, le Royaume messianique règne et remplace tous les gouvernements terrestres.

Les 24 anciens qui représentent les cohéritiers du Christ sont déjà bien évidemment là puisqu’ils s’apprêtent à régner et sont parfaitement au courant de la situation de la terre et de tout ce qu’ont vécu les humains durant ces 2000 dernières années – ils sont d’ailleurs appelés « anciens » en raison de leur grande expérience, de leur maturité et de leur sagesse car ils connaissent parfaitement la nature humaine.

 

Par ailleurs, les cohéritiers du Christ ne sont pas restés les bras croisés, et encore moins endormis, alors que se joue la question la plus importante de l’univers : la Souveraineté de Jéhovah Dieu, le Tout-Puissant qu’ils vont eux-mêmes représenter au sein du Royaume messianique.

Les cohéritiers du Christ interviendront sur la terre, au cours de la dernière semaine d’années précédent l’intervention divine, sous la forme des sauterelles et sous la forme des 2 Témoins (Ap chap 11). 

 

Apocalypse 11 :15-18 : « 15 Le septième ange sonna de la trompette et des voix fortes retentirent dans le ciel. Elles disaient: «Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Messie, et il régnera aux siècles des siècles.»

 

16 Les vingt-quatre anciens qui étaient assis devant Dieu sur leur trône se prosternèrent, le visage contre terre, et ils adorèrent Dieu 17 en disant: «Nous te remercions, Seigneur Dieu tout-puissant, toi qui es et qui étais, parce que tu as exercé ta grande puissance et établi ton règne. 18 Les nations se sont irritées, mais ta colère aussi est venue; voici le moment de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, petits et grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.»

 

 

lorsque le 7ème ange sonne de la trompette, le Royaume messianique règne et remplace tous les gouvernements terrestres. Les 24 anciens qui représentent les cohéritiers du Christ sont déjà bien évidemment là puisqu’ils s’apprêtent à régner.

Yves Langevin

 

 

 

  Conclusion

 

Jésus est revenu, au premier siècle ainsi qu’il l’avait promis aux églises, afin de choisir, parmi les chrétiens qui étaient prêts, ses cohéritiers (les 5 jeunes filles avisées prêtes pour accueillir leur époux). 

 

Lors de son retour, au son de la trompette, ceux qui étaient morts en Christ ont été ressuscités les premiers. Les autres disciples de Jésus ont attendu la mort afin de rejoindre directement, sans attendre, Jésus et leurs compagnons déjà ressuscités (en effet, Paul et Pierre avaient parfaitement conscience qu’ils allaient mourir).

Ces derniers ne se sont pas endormis dans la mort, ils ont été immédiatement transformés en êtres spirituels immortels et incorruptibles.

Les cohéritiers du Christ forment un petit troupeau de 144'000 Rois, Prêtres et Juges qui règneront, au Nom de Dieu, sur la terre avec puissance et une connaissance parfaite de la nature humaine.

 

Les deux passages principaux servant d’appui à la doctrine de l’Enlèvement de l’Eglise ont eu une application unique au premier siècle et ne concernent pas les chrétiens, le peuple des saints, qui auront à subir la Grande Tribulation pendant 3 ans et demi.

 

Soyons conscients de l’époque décisive que nous sommes en train de vivre et préparons-nous dès maintenant à démontrer notre fidélité à Dieu et à Jésus dans l’opposition voire les persécutions.

 

 

Olivier                                                                                 Pour laisser un commentaire, c'est ici !   

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.