Tremblement de terre


 

 Définition – Tremblement de terre : 

Un tremblement de terre ou séisme, est un ensemble de secousses et de déformations brusques de l'écorce terrestre (surface de la Terre).  Il est le résultat d’une libération importante d'énergie accumulée par les contraintes (forces) exercées sur les roches en profondeur. Ces contraintes sont engendrées par le déplacement des plaques lithosphériques à la surface de la terre.
L’énergie libérée se traduit par des ondes sismiques (vibrations). Le point de rupture s'appelle foyer ou hypocentre et le lieu en surface, directement à sa verticale, l'épicentre.
La plupart des séismes ont lieu à la limite des plaques tectoniques, près des failles (cassure de l’écorce terrestre) et des zones de subduction (les plaques océaniques plongent à l'intérieur du globe).
Les tremblements de terre ou séismes modifient les paysages de différentes façons : failles, éboulements, glissements de terrains. Si la zone est peuplée : les séismes peuvent entrainer de très nombreuses victimes ainsi que des dégâts matériels importants.


 Les tremblements de terre dans la Bible : 

Les tremblements de terre sont la plupart du temps associés aux éclairs, aux voix puissantes et aux coups de tonnerre. Ensemble ils décrivent une situation angoissante annonciatrice de grands bouleversements pour la terre où interviennent les puissances célestes.

A la mort de Jésus se produit un tremblement de terre tellement impressionnant que les Romains qui gardent Jésus sont pris d’une grande frayeur et déclarent : «Cet homme était vraiment le Fils de Dieu.»

Matthieu 27 : 50- 54 : « 50 Jésus poussa de nouveau un grand cri et rendit l'esprit. 51 Et voici que le voile du temple se déchira en deux depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent, 52 les tombeaux s'ouvrirent et les corps de plusieurs saints qui étaient morts ressuscitèrent. 53 Etant sortis des tombes, ils entrèrent dans la ville sainte après la résurrection de Jésus et apparurent à un grand nombre de personnes.
54 A la vue du tremblement de terre et de ce qui venait d'arriver, l'officier romain et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus furent saisis d'une grande frayeur et dirent: «Cet homme était vraiment le Fils de Dieu.»


Alors que Paul est Silas sont emprisonnés à Philippes. Un tremblement de terre violent entraîne l’ouverture des portes de la prison. Impressionné, le gardien demande à Paul et Silas ce qu’il doit faire pour être sauvé. Il est immédiatement baptisé, lui et sa famille. 

Actes 16 : 25-34 : « 25 Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les écoutaient. 26 Tout à coup, il y a eu un tremblement de terre si violent que les fondations de la prison ont été ébranlées. Toutes les portes se sont immédiatement ouvertes et les liens de tous les prisonniers ont été détachés. »

Dans sa description des signes des temps de la fin, Jésus a annoncé des guerres, des famines, des tremblements de terre.

Matthieu 24 :7 : « Une nation se dressera contre une nation et un royaume contre un royaume, et il y aura en divers endroits des famines, [des pestes] et des tremblements de terre. »


Dans les visions de l’Apocalypse transmises par Jésus-Christ à Jean, les éclairs, les coups de tonnerres, les voix puissantes (comme des trompettes, des tonnerres ou comme des rugissements de lions), les tremblements de terre sont utilisés pour exprimer la force, la colère, la puissance, l’importance des messages.
Ils engendrent la crainte, la stupeur, le saisissement, la stupéfaction. Ils appellent l’attention de tous. Ils sont suffisamment puissants pour que la Terre entière les entende.
Les messages divins seront éclatants et entendus par tout le monde afin que chacun puisse réfléchir et décider en toute connaissance de cause. 

Apocalypse 6 : 12 : Je regardai quand l'Agneau ouvrit le sixième sceau, et il y eut un grand tremblement de terre. Le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang », 
Apocalypse 8 : 5 : « L'ange prit l'encensoir, le remplit de braises ardentes prises sur l'autel et le lança sur la terre. Il y eut alors des coups de tonnerre, des voix, des éclairs et un tremblement de terre. »
Apocalypse 11 : 13 : « A ce moment-là, il y eut un grand tremblement de terre et le dixième de la ville s'écroula: 7000 hommes furent tués dans ce tremblement de terre; les autres furent effrayés et rendirent gloire au Dieu du ciel. »
Apocalypse 11 : 19 : « Alors s'ouvrit le Temple de Dieu qui est dans le ciel, et le coffre de son alliance y apparut. Il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, un tremblement de terre et une forte grêle. »
Apocalypse 16 : 18 : « Alors, il y eut des éclairs, des voix et des coups de tonnerre, et un violent tremblement de terre ; on n'en avait jamais vu d'aussi terrible depuis que l'homme est sur la terre. »


 Les tremblements de terre apparaissent dans les articles suivants :

Lien - Ap 6 : 12 : L’ouverture du 6ème sceau (un grand tremblement de terre, le soleil devient noir).

Lien - Ap 8 : 5 : Le feu de l’autel (jeté sur terre, coups de tonnerre, voix, éclairs, un tremblement de terre).

Lien - Ap 11 : 13 : Un grand tremblement de terre

Lien - Ap 11 : 19 : L’arche de l’alliance (éclairs, voix, coups de tonnerre, tremblement de terre, forte grêle).

Olivier