Apocalypse 19 : 11 : Celui qui monte le cheval blanc juge et combat avec justice


Celui qui monte le cheval blanc juge et combat avec justice


 

Apocalypse 19 : 11 : «  Ensuite, je vis le ciel ouvert, et voici qu'un cheval blanc apparut. Celui qui le montait s'appelle « Fidèle et Véritable », il juge et combat avec justice. »

 

La vision que Jean voit maintenant semble annoncer le début d’une guerre juste.

 
 

 Un cheval blanc

 

Jean voit le ciel qui s’ouvre pour laisser apparaître un cheval blanc.

 

Dans la Bible, le cheval est souvent associé à la guerre, au combat.

 

Proverbes 21 :31 : « On équipe le cheval pour le jour du combat, mais c'est à Yahvé qu'appartient la victoire. » - Jérusalem

 

Dans la Bible, le cheval est souvent associé à la guerre, au combat.

 

Jérémie 46 :4 : « Attelez les chevaux, que les cavaliers montent à l'assaut! Prenez position avec vos casques, affûtez les lances, enfilez la cuirasse! » - Segond 21

 

Apocalypse 9 :7 : « Ces sauterelles ressemblaient à des chevaux préparés pour le combat. »Segond 21

 

La couleur blanche est associée à la sainteté et à la pureté. Les anges, Jésus glorifié et  Dieu lui-même sont représentés avec une blancheur resplendissante. 

 

Lien - Blanc

 

D’après les descriptions bibliques, l’Ancien des jours, c’est-à-dire Dieu lui-même a les cheveux pareils à de la laine pure et un vêtement aussi blanc que la neige (Dan 7 :9 ). Jésus glorifié apparaît d’une blancheur lumineuse et éclatante lors de sa transfiguration (Marc 9 :2,3).

 

Dans la vision de Jean, Jésus apparaît également très lumineux avec la tête et les cheveux blancs comme de la laine blanche, comme de la neige (Ap 1 :14). L’ange qui parle à Marie de Magdala après la résurrection de Jésus a l’aspect de l’éclair et un vêtement blanc comme neige (Mat 28 :3). Les deux anges qui s’adressent aux disciples de Jésus après son ascension au ciel sont habillés de blanc (Actes 1 :10). Les 24 anciens dans les cieux sont aussi vêtus de vêtements blancs (Ap 4 :4, 14). Enfin, les membres de la grande foule qui survivent à la grande tribulation sont vêtus de robes blanchies dans le sang de l’Agneau (Ap 7 :14).

 

Les 2 anges présents dans le tombeau du Christ après sa résurrection sont vêtus de blanc. Les membres de la grande foule sont vêtus de robes blanches.

 

Ainsi donc, on peut dire qu’un cheval blanc présage une guerre sainte menée au nom de Dieu.

 

 Le cavalier s’appelle « Fidèle et Véritable »

 

Dès le début du livre de l’Apocalypse, Jésus se présente comme le témoin fidèle, le premier-né d'entre les morts et le chef des rois de la terre! (Ap 1 :5). Jésus est, en effet, venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité (Jean 18 :37).

 

Un peu plus loin, dans sa lettre à l’église de Philadelphie, il se présente comme le Saint, le Véritable, celui qui a la clé de David (Ap 3 :7).

 

Puis à l’église de Laodicée, il dit aussi :

 «Voici ce que déclare l'Amen, le témoin fidèle et véritable, qui est à l'origine de tout ce que Dieu a créé:» - Apocalypse 3:14

 

Il ne fait aucun doute que les noms glorieux « Fidèle et Véritable » s’appliquent parfaitement à Jésus-Christ, le représentant de Dieu chargé d’organiser les évènements du temps de la fin.

 
 

 Le premier cavalier de l’Apocalypse

 

Il est intéressant de comparer ce récit d’Apocalypse 19 avec le premier cavalier de l’Apocalypse au chapitre 6.

 

Apocalypse 6 :2 : « Je regardai et je vis apparaître un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée et il partit en vainqueur et pour remporter la victoire. »

 

Le premier cavalier de l'Apocalypse est Jésus-Christ, car le cheval est blanc, symbole de sainteté et de pureté, le cavalier porte une couronne, il est donc roi et il va vaincre, remporter la victoire.

Loutherbourg- L'Ouverture du deuxième sceau- wikimedia common

 

Plusieurs similitudes entre les deux récits apparaissent.

 

Le cheval blanc, symbole de guerre juste menée au nom de Dieu ;

Le cavalier porte une couronne, il est donc roi ;

Il part en vainqueur pour remporter la victoire.

 

Seul Jésus-Christ peut correspondre à cette description, lui seul est véritablement le roi établi par Dieu, lui seul sera vainqueur de toutes les guerres justes menées au nom de son Père.

 
 

 Il juge et combat avec justice

 

Toute autorité a été confiée par Dieu à Jésus-Christ qui règnera au nom de son Père.

 

Psaumes 2 :6-9 : « 6 «C'est moi qui ai établi mon roi sur Sion, ma montagne sainte!» 7 Je veux proclamer le décret de l’Éternel. Il m'a dit: «Tu es mon fils, je t'ai engendré aujourd'hui! 8 Demande-le-moi, et je te donnerai les nations en héritage, les extrémités de la terre en possession. 9 Tu les briseras avec un sceptre de fer, tu les briseras comme le vase d'un potier.»

 

Apocalypse 12 :10 : « Puis j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: «Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu et l'autorité de son Messie. »

 

Éphésiens 1 :10 : « pour le mettre à exécution lorsque le moment serait vraiment venu, à savoir de tout réunir sous l'autorité du Messie, aussi bien ce qui est dans le ciel que ce qui est sur la terre. »

 

Quel genre de combat va mener Jésus-Christ, le cavalier « Fidèle et Véritable » ?

La fin du verset 11 indique qu’il juge et combat avec justice.

 

Dieu lui-même déclare au sujet de son Fils :

Hébreux 1:8 : « Mais il dit au Fils: Ton trône, ô Dieu, est éternel. Le sceptre de ton règne est un sceptre de justice. » - Segond 21 – Voir aussi Esaïe 32 :1 ; Ps 72 :2-4 ;

 

Le livre des Actes dit également :

Actes 17 :31 : « parce qu’il a fixé un jour où il va juger la terre habitée avec justice par un homme qu’il a désigné, et il a procuré à tous les hommes une garantie en ce qu’il l’a ressuscité d’entre les morts. .» - TMN

 

Jésus va juger la terre habitée avec justice. Les vivants et les morts seront jugés au moment de sa venue et de son règne.

2 Timothée 4:1 : « [C'est pourquoi] je t'en supplie, devant Dieu et devant [le Seigneur] Jésus-Christ qui doit juger les vivants et les morts au moment de sa venue et de son règne: » - Segond 21 – Voir aussi Psaumes 96 :13 ; 98 :9 ; Es 11 :4.

 

 Conclusion

 

Le cavalier appelé « Fidèle et Véritable » chevauchant un cheval blanc, symbole de sainteté et de pureté, s’apprête à mener une guerre juste au nom de Dieu. Ce cavalier qui n’est autre que Jésus-Christ établi Roi par son Père et correspondant au premier cavalier de l’Apocalypse va juger et combattre avec justice.

 

Ayons une foi solide dans le sacrifice rédempteur de Jésus-Christ et respectons tous ses commandements. Ainsi nous serons jugés de manière favorable lorsque Jésus reviendra pour juger la terre.

 

Jean 3: 16: " En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle."

 

Jean 14 :15 : « Si vous m'aimez, respectez mes commandements. »

 

Jean 15 : 10 : « Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père et que je demeure dans son amour. »

 

Voir  le lien Comment développer notre amour pour Jésus-Christ ?

 

Olivier    

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0