Le lac ou étang de feu et de soufre


Le lac ou étang de feu et de soufre


 

Le mot grec traduit par lac ou étang, selon les traductions, est « Limne ».

L’expression « lac ou étang de feu et de soufre » apparaît 
5 fois dans le livre de l’Apocalypse, et nulle part ailleurs dans la Bible.

Le feu et le soufre sont souvent associés pour décrire la destruction des ennemis de Dieu.


 

 

 Le feu et le soufre

 

Le soufre est reconnaissable entre tous les éléments pour sa couleur jaune vif.  On le trouve sous forme de gisements dans la nature. Le soufre est un solide jaune qui brûle avec une flamme bleue en émettant une odeur particulièrement suffocante due au dioxyde de soufre SO2.  Parmi les composés qu'il forme avec l'hydrogène notons le sulfure d'hydrogène H2S, qui a une odeur d'œuf pourri caractéristique.

 

Cristal de soufre - Wikipédia commons             -                      Dépôt volcanique de soufre - Wikipédia commons       

 


Le soufre est utilisé dans la fabrication de l’acide sulfurique, d’engrais, de fongicides, des allumettes, de la poudre à canon, d’insecticides…

 

Le soufre a été employé pour ses propriétés combustibles.

Au Moyen-âge, il entrait dans la composition du feu grégeois (mélange hautement inflammable composé entre autres de résines, de naphte, de soufre et peut-être de bitume) utilisé pour incendier des villages assiégés ou lors de combats navals. Cette arme incendiaire, ancêtre du lance-flammes aux effets comparables au napalm, était réputée être particulièrement destructrice, brûlant même au contact de l'eau.  

 

Le soufre a aussi été utilisé pour la fabrication de la poudre noire (poudre à canon).

 

Le soufre a été employé pour ses propriétés combustibles. Au Moyen-âge, il entrait dans la composition du feu grégeois (mélange hautement inflammable composé entre autres de résines, de naphte, de soufre et peut-être de bitume).

Greek fire/sea fire – ancient origins

 

 

 Jéhovah Dieu fait pleuvoir du soufre et du feu pour détruire entièrement les villes de Sodome et Gomorrhe, les réduisant en cendres. Cette condamnation suivie d’une destruction totale est semblable à celle que subiront les ennemis de Dieu lorsque Jésus viendra juger la terre.

 

Genèse 19 :24, 25 : « 24 Alors Jéhovah fit pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu d'auprès de Jéhovah, du ciel. 25 Il détruisit ces villes et toute la Plaine, tous les habitants des villes et les plantes de la terre. » Crampon 1904 

 

Luc 17 :29, 30 : « 29 Mais le jour que Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, qui les fit tous périr; 30 Il en sera de même au jour que le Fils de l'homme paraîtra. »

 

2 Pierre 2 :6 : « s'il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir » Louis Segond

 

Jéhovah Dieu fait pleuvoir du soufre et du feu pour détruire totalement les villes de Sodome et Gomorrhe, les réduisant en cendres. Cette condamnation et destruction totale est semblable à celle que subiront les ennemis de Dieu au retour du Christ.i

 

 

 Plusieurs versets parlent du feu et du soufre associés à la destruction du méchant :

 

Job 18 :15 : « Du soufre est répandu sur son habitation (celle du méchant). » - Semeur

Psaumes 11 : 5,6 : « Jéhovah lui-même examine le juste comme le méchant ; quiconque aime la violence, Son âme le hait vraiment. 6 Il fera pleuvoir sur les méchants des pièges, du feu et du soufre et un vent brûlant : la part de leur coupe. » - TMN

 

 

 Dès que les 4 anges enchaînés près de l'Euphrate sont libérés, la cavalerie composée de 200 millions d'anges s'élance pour mener une guerre sans précédent ! Ces anges sont décrits sous les traits de chevaux avec des têtes de lions. Ils portent des cuirasses couleur de feu, d’Hyacinthe et de soufreDe leur bouche sortent du feu, de la fumée et du soufre.

Apocalypse 9 :17,18 : « 17 Voici comment, dans la vision, je vis les chevaux et ceux qui les montaient: ils avaient des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions, et de leur bouche sortaient du feu, de la fumée et du soufre. 18 Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux: le feu, la fumée et le soufre, qui sortaient de leur bouche. »

 

Lien Ap 9 :17 -  Description terrifiante de la cavalerie

 

Lien Ap 9 :18 - Les 3 fléaux : le feu, la fumée et le soufre

 

Ainsi, le feu et le soufre sont clairement associés à la condamnation et à la destruction. 

 

 

 

 Qui est jeté dans le lac ou l’étang de feu et de soufre ?

 

Qui sont ceux qui sont jetés dans le lac de feu ? La bête, le faux prophète, le diable, la mort et l’Hadès, les lâches, les infidèles, les dépravés, les meurtriers, les débauchés, les sorciers, les idolâtres, les menteurs, ils n’ont pas leur nom écrit.

 

 

Apocalypse 19 :20 : « Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre. »

Apocalypse 20 :10 : « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. »

Apocalypse 20 : 14, 15 : « 14 Puis la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. L'étang de feu, c'est la seconde mort. 15 Tous ceux qui ne furent pas trouvés inscrits dans le livre de vie furent jetés dans l'étang de feu.»

Apocalypse 21 : 8 : «  Quant aux lâches, aux infidèles, aux dépravés, meurtriers et débauchés, aux sorciers, aux idolâtres et à tous les menteurs, leur part sera l'étang ardent de feu et de soufre, c'est-à-dire la seconde mort.»

Qui sont ceux qui sont jetés dans le lac de feu ?

La bête, le faux prophète, le diable, la mort et l’Hadès, les lâches, les infidèles, les dépravés, les meurtriers, les débauchés, les sorciers, les idolâtres, les menteurs et tous ceux qui n’ont pas leur nom inscrit dans le livre de vie.

 

 

 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. Ceux qui reçoivent la marque de la bête seront tourmentés dans le feu.

 

 

Un autre verset nous avertit que ceux qui reçoivent la marque de la bête seront également tourmentés dans le feu et le soufre. Ils subiront donc le même sort que les ennemis de Dieu précédemment cités.

 

Apocalypse 14 :9,10 : « 9 Et un autre, un troisième ange, les suivit en disant d'une voix forte: «Si quelqu'un adore la bête et son image et s'il reçoit la marque sur son front ou sur sa main, 10 il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'Agneau. »

 



 Le lac de feu est-il un lieu réel ?

Nous voyons dans le verset d’Apocalypse 20 :14 que la mort est elle-même jetée dans le lac de feu, celui-ci ne peut donc être que symbolique.


Dans les versets d’Apocalypse 19 :20 et 20 :10, c’est la 
bête symbolique qui est jetée dans le lac de feu. On se souvient que la bête représente le système politique international caractérisé par des lois, des accords, des principes qui s’opposeront à Dieu. Là encore, le lac de feu apparaît comme symbolique.

 

Par ailleurs, en Ap 14 :9, 10, le fait de boire le vin de la fureur de Dieu versé dans la coupe de sa colère nous montre que ces versets sont à prendre au sens symbolique.

 

 

En fait, les versets d’Ap 20 :14 et 21 :8 expliquent que l’étang ardent de feu et de soufre est la seconde mort.

 

Ap 20 : 14 : « (…) L'étang de feu, c'est la seconde mort.»
Ap21 : 8 : «  (…) leur part sera l'étang ardent de feu et de soufre, c'est-à-dire la seconde mort.»

Le lac de feu n’est pas un lieu réel, il représente la seconde mort.



 Qu’est-ce que la seconde mort ?

Par opposition à la mort naturelle qui donne droit à la résurrection, la seconde mort, elle, est le résultat d’une condamnation par Dieu et aboutit à une 
destruction totale et définitive sans espoir de revenir un jour, sans espoir de résurrection. En fait, elle est comparable au jugement de la Géhenne.

Par extension, elle symbolise la fin définitive de quelque chose, comme la mort elle-même et les systèmes politiques humains.

Lien – Ap 2 :11 : La seconde mort

Lien - La Géhenne

 

Lien - Le feu dans la Bible



 Ils sont tourmentés jour et nuit

 
Si le lac de feu ou seconde mort désigne une destruction définitive sans espoir de résurrection, pour quelle raison est-il écrit que le diable, la bête et ceux qui reçoivent sa marque, ainsi que le faux prophète seront tourmentés 

Apocalypse 14 : 9-11:
 « Si quelqu'un adore la bête et son image et s'il reçoit la marque sur son front ou sur sa main, 10 (…) il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'Agneau. 11 La fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles et ils n'ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et tous ceux qui reçoivent la marque de son nom ».

 

 

Tout comme le fait de boire du vin de la fureur de Dieu dans la coupe de sa colère est symbolique, le fait d'être tourmenté dans le feu et le soufre l’est aussi.

De plus, le verset d'Apocalypse 14: 10 indique que l'étang de feu et de soufre se trouve 
devant les saints anges et devant l’Agneau.
S’il s’agissait d’un lieu réel de tourments et de souffrance physique, se trouverait-il devant Jésus-Christ et ses anges ? Pourrions-nous un seul instant imaginer Jésus-Christ qui nous a enseigné l’amour du prochain assister aux supplices éternels insoutenables des êtres humains qu’il a tant aimés ?

 


Apocalypse 20 :10 : « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. »

Le Diable, la bête et le faux prophète (l’antichrist) sont considérés comme les opposants directs de Dieu. On les retrouve ensemble en Apocalypse 16 :13,14, en train de rassembler les nations pour le combat du grand jour de Dieu le Tout-Puissant.

La diable est un esprit et ne serait en rien impacté par des flammes dont le but serait de lui infliger des souffrances insoutenables.


Rappelons-nous l’
ange qui se trouve aux côtés de Shadrak, Méshak et Abednego dans la fournaise de feu ardente. Rien que sa présence suffit à protéger les trois Hébreux des flammes d’une intensité telle que les soldats qui les ont jetés dans la fournaise en sont morts.
Les 
esprits ne sont pas faits de matière comme nous et de ce fait ne craignent pas le feu.

La bête, elle, représente un système politique international englobant la quasi-totalité des gouvernements du monde. Comment cette bête symbolique qui n’existe pas en tant que telle pourrait-elle souffrir dans les flammes de l'enfer?

 

 

 

 En quel sens seront-ils tourmentés alors ?

 

Aucun lieu de supplices ne se trouve dans les cieux devant l’Agneau et ses saints anges.  En revanche, le fait de se retrouver devant Jésus-Christ et les anges, les moissonneurs et juges de la terre, peut induire beaucoup de souffrances chez ceux qui ont choisi la bête : des regrets, de la crainte, de la culpabilité, le désespoir, de vraies souffrances morales. Ces personnes sont tourmentées moralement en raison de leur choix désastreux.

 

 

se retrouver devant Jésus-Christ et les anges, les moissonneurs et juges de la terre, peut induire beaucoup de souffrances chez ceux qui ont choisi la bête : des regrets, de la crainte, de la culpabilité, le désespoir, de vraies souffrances morales.

The scream – le cri


Romains 2 :9 : « La détresse et l'angoisse atteindront tout être humain qui fait le mal, le Juif d'abord, mais aussi le non-Juif. »

 

Apocalypse 11 :10 : « ces deux prophètes leur auront causé bien des tourments. »

 

Psaumes 32 :10 : « Ils sont nombreux les tourments qui attendent les méchants, mais les hommes qui ont mis leur confiance en l’Éternel sont comblés par son amour. »  - Semeur


2 Pierre 2 :8 : « car ce juste, qui habitait au milieu d'eux, tourmentait journellement son âme juste à cause de ce qu'il voyait et entendait de leurs œuvres criminelles ».

 

Juges 16 :16 : « Comme elle était chaque jour à le harceler de paroles et à le pousser à bout, il perdit patience au point de désirer la mort. »

1 Timothée 6 :10 : « (…)
 certains se sont égarés loin de la foi et se sont infligé eux-mêmes bien des tourments ».

Lien Ap 9 :5 : Le tourment qui dure 5 mois


Celui qui comprend qu’il va devoir subir le jugement de Dieu et qu’il n’aura droit à aucune des bénédictions prévues par le Royaume céleste est réellement tourmenté.

C’est pourquoi d’autres expressions sont utilisées dans la Bible afin d’exprimer le désarroi, le regret, le malaise de ceux qui sont rejetés par Dieu : 
Des 
pleurs et des grincements de dents, les ténèbres extérieures, la détresse et l’angoisse…  (Rom 9 :2).

Matthieu 25 : 30
 : « Quant au serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres extérieures: c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents ».

Matthieu 8 : 12 : « Mais ceux à qui le royaume était destiné seront jetés dans les ténèbres extérieures, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. »
 (Les Juifs seront remplacés par les chrétiens de toutes nations afin de constituer les membres de son Royaume).

Voir aussi 
Matthieu 22 : 13, 14.



 Si les impies sont condamnés à la destruction, à l’inexistence, pourquoi est-il écrit que leur tourment doit durer indéfiniment - à tout jamais, aux siècles des siècles ?

 

L’étang de feu représente la seconde mort, celle d’où l’on ne ressuscite pas.
Une fois que le diable, le faux prophète et tous ceux qui ont porté allégeance à l’image de la bête dirigée par le faux prophète ou antichrist ont été jetés dans le lac de feu symbolique, ils n’existent plus. Leur destruction est totale et définitive.

Pourquoi les 2 versets ci-dessus disent-ils que le tourment est éternel ?

Le souvenir de leur tourment ne devra jamais être oublié et devra servir de leçon pour toutes les créatures de l’univers fidèles à leur Créateur. C'est comme si "la fumée de leur tourment monte à tout jamais".

 

Le souvenir de leur tourment ne devra jamais être oublié et devra servir de leçon pour toutes les créatures de l’univers fidèles à leur Créateur. C'est comme si "la fumée de leur tourment monte à tout jamais".

4ever

 


Lorsque le Royaume de Dieu aura rétabli les conditions de vie initialement prévues par Dieu lors de la création du premier couple, il ne faudra jamais oublier que toute voie qui s’éloigne de Dieu ne mène qu’au désastre et le tourment de ceux qui se sont opposés à Dieu doit servir d’avertissement éternel pour que cela ne se reproduise plus jamais !


 

 Quel sort attend les hommes qui ne se repentent pas et n’acceptent pas Jésus-Christ ?

Psaumes 37 : 9 : « Car les méchants seront anéantis, tandis que ceux qui attendent Yahweh posséderont la terre. » - Pirot-Clamer / Liénart


Psaumes 37 : 10, 11 : « 10 Encore un peu de temps, et le méchant n'est plus; tu regardes sa place, et il a disparu. 11 Mais les doux posséderont la terre, ils goûteront les délices d'une paix profonde. » Crampon

 

Esaïe 29:20-21: « 20 Car les tyrans auront tous disparu, et les moqueurs ne seront plus, et tous ceux qui sont aux aguets pour commettre le mal seront éliminés, 21 ceux qui condamnent les gens par leur parole, ceux qui tendent des pièges aux juges dans les tribunaux, ceux qui perdent le juste sans aucune raison, oui, tous disparaîtront. » - Semeur

 

De toute évidence, les hommes qui s’opposent à Dieu seront anéantis, ils ne seront plus, ils disparaîtront, ils seront éliminés.




 Que pouvons-nous retenir sur le lac ou l’étang de feu et de soufre ?

Dans la Bible, le feu et le soufre sont associés à la culpabilité, au jugement divin, à la condamnation, à la destruction totale et définitive. 
Les hommes qui ont choisi de s’opposer à Dieu seront anéantisdisparaîtront, seront éliminés de la même manière que les habitants de Sodome et de Gomorrhe. 
Ils seront symboliquement jetés dans la Géhenne ou dans l’étang de feu pour y subir une mort définitive sans espoir de résurrection.

Ils seront tourmentés moralement  en comprenant qu’ils sont condamnés à mort et ne bénéficieront jamais des bénédictions et de la vie éternelle réservés aux fidèles chrétiens. 
Leur tourment restera  éternellement dans les mémoires afin de se souvenir où mène toute voie opposée à Dieu. 

 


Olivier

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0