Le Temple de Jérusalem est détruit puis reconstruit après 70 ans de colère divine


Le Temple de Jérusalem est détruit puis reconstruit après 70 ans de colère divine


 

 

 Les Israélites sont infidèles à Jéhovah Dieu

 

Remontons au 6ème siècle av J-C. Babylone est à l’époque un empire puissant et grandiose. L’Empire chaldéen est à son apogée avec, à sa tête, le grand Nébucadnetsar.

 

 

Au 6ème siècle av J-C. Babylone est un empire puissant et grandiose. L’Empire chaldéen est à son apogée avec, à sa tête, le grand Nébucadnetsar. Jéhovah va se servir de l'empire babylonien pour détruire Jérusalem.

Le roi Nébucadnetsar de Babylone – Flikr

 

Malgré le privilège immense qu’avait Israël de connaître le Souverain suprême de l’univers et de communiquer avec Lui, malgré la splendeur du Temple de Salomon à Jérusalem, les Israélites ont préféré se laisser influencer par les peuples païens qui les entouraient et ont pratiqué leurs cultes idolâtres associés à des pratiques immorales. Ils sont allés jusqu’à assassiner les prophètes que leur envoyait Jéhovah pour les ramener à la raison.

 

Jéhovah Dieu n’a pourtant cessé de les avertir, mais en vain !

Jérémie 7 : 25, 26 : « 25 »Depuis le jour où vos ancêtres sont sortis d'Egypte jusqu'à aujourd'hui, je vous ai envoyé tous mes serviteurs, les prophètes. Je les ai envoyés chaque jour, inlassablement, 26 mais ils ne m'ont pas écouté, ils n'ont pas tendu l'oreille. Ils se sont montrés réfractaires, ils ont fait le mal plus encore que leurs ancêtres. »

 

 

Joas, roi de Juda, a fait assassiner le prophète Zacharie, fils de Jocheba qui pourtant lui avait sauvé la vie lors de l’extermination de sa famille par la reine Athalie.


2 Chroniques 24 :19-21 : « 19 Des prophètes leur furent envoyés pour les ramener à Yahvé; mais ils témoignèrent contre eux sans qu'ils prêtent l'oreille. 20 L'Esprit de Dieu revêtit Zacharie, le fils du prêtre Yehoyada, qui se tint debout devant le peuple et lui dit: "Ainsi parle Dieu. Pourquoi transgressez-vous les commandements de Yahvé sans aboutir à rien? Parce que vous avez abandonné Yahvé, il vous abandonne." 21 Ils se liguèrent alors contre lui et sur l'ordre du roi le lapidèrent sur le parvis du Temple de Yahvé. » - Jérusalem

 

 

Le roi Manassé a entraîné tout le peuple à pratiquer ce qu’il y a de pire, a tel point que la faute de Juda a été inscrite de manière indélébile au burin de fer, avec une pointe de diamant sur les cornes des autels (Jér 17 :1).


2 Chroniques 33 :9 : « Mais Manassé égara les Judéens et les habitants de Jérusalem, au point qu'ils agirent encore plus mal que les nations que Yahvé avait exterminées devant les Israélites. » Jérusalem

 

 

Les Israélites sont allés jusqu’à pratiquer l’infanticide en offrant, dans le feu, leurs enfants aux dieux Moloc et Baal.

Jéhovah ne peut plus pardonner et décide de détruire Jérusalem et son Temple symbole de la présence du Tout-Puissant parmi le peuple.

 

Jérémie 19 :3-6 : « 3 Ecoutez la parole de Jéhovah, rois de Juda et habitants de Jérusalem. Ainsi parle Jéhovah des armées, Dieu d'Israël: Je vais amener sur ce lieu un malheur; tel que les oreilles tinteront à qui en entendra parler: 4 parce qu'ils m'ont abandonné, qu'ils ont aliéné ce lieu, qu'ils y ont offert de l'encens à des dieux étrangers qu’ils ne connaissaient pas, eux, leurs pères et les rois de Juda; et qu'ils ont rempli ce lieu du sang des innocents. 5 Ils ont bâti les hauts lieux de Baal, pour consumer leurs enfants par le feu en holocauste à Baal, choses que je n'avais ni commandées, ni dites, et qui n'étaient point montées dans ma pensée. 6 C'est pourquoi voici que des jours viennent, dit Jéhovah, où ce lieu ne sera plus appelé Topheth ni vallée de Ben-Hinnom, mais vallée du carnage. » - Crampon

 

Infanticide et culte de Moloch  - IMGBIN           -       Idole dressée par le roi Jéroboam –Wikipédia

 

 

Jéhovah va se servir de la puissance dominante : Babylone afin de détruire son Temple si magnifique, si réputé, démontrant ainsi sa colère envers le peuple qu’il s’était choisi.


Jérémie 25: 8-9 »: 8 C'est pourquoi, voici ce que dit l’Éternel, le maître de l'univers: Puisque vous n'avez pas écouté mes paroles, 9 je vais prendre et envoyer tous les peuples du nord, déclare l’Éternel, ainsi que mon serviteur Nebucadnetsar, roi de Babylone; je vais les faire venir contre ce pays, contre ses habitants et contre toutes les nations qui l'entourent. Je vais les vouer à la destruction et faire d'eux un sujet de consternation et de moquerie; il n'en restera que des ruines, et ce pour toujours. »

 

 

Jéhovah Dieu annonce, dans plusieurs prophéties, une période de 70 ans qui va s’accomplir de manière étonnante de plusieurs façons : 70 ans de suprématie babylonienne, 70 ans d’absence de Temple correspondant à 70 ans de colère de Jéhovah, 70 ans de captivité à Babylone.

 

Lien – Ap 3 :9 : La synagogue de Satan

 

Lien – 607 ou 587 av J-C ? La destruction de Jérusalem et la prophétie des 70 années.

 

 

 

 La destruction de Jérusalem et de son Temple

 

Le fils de Nabopolassar, Nébucadnetsar (Nabuchodonosor II) est roi de Babylone de 605 à 562 av J-C sur le plus vaste empire qu'ait dominé Babylone jusque là. Il sera le plus brillant représentant de la dynastie chaldéenne. 

Par trois fois il assiège Jérusalem, 
en 605, 597 et 587 av J-C et emmène en captivité à Babylone les Israélites appartenant à l’élite de la population.

 

 

 

Jérusalem est totalement détruite en 587 av J-C après environ 2 années de siège. La famine est terrible et le roi Sédécias est capturé alors qu’il tente de s’enfuir (2 Rois 25 :1-5).

Sédécias, le dernier roi de Juda est déporté, enchaîné, à Babylone, ses propres fils sont égorgés en sa présence. Puis il est jeté en prison et y reste jusqu’à sa mort (2 Rois 25 :6,7).

 

En 587 av J-CNébuzaradan, le chef des gardes emmène en exil le reste de la population et ne laisse qu’une partie des pauvres du pays comme vignerons et agriculteurs (2 Rois 25 :11-12).

 

L’armée babylonienne détruit entièrement le magnifique temple de Jérusalem, symbole de la théocratie : le pouvoir de Dieu sur terre, en Israël. Tous les ustensiles en or et en argent du Temple de Jéhovah sont emmenés à Babylone (2 Rois 25 :13-17).

 

 

 

Lien - Nébucadnetsar exécute la condamnation de Dieu sur Jérusalem

 

 

 

 La reconstruction du Temple de Jérusalem rencontre de l’opposition

 

Le conquérant de Babylone, en 539 av J-CCyrus le Perse ou Cyrus II le Grand, fils de Cambyse 1er, de la dynastie des achéménides, est celui qui va permettre le retour du peuple d’Israël à Jérusalem.

Fait remarquable, le nom de ce grand conquérant avait été prédit dans la Bible – par le prophète Esaïe, plus de 150 ans avant sa naissance !
Esaïe 44 : 28 : « Je dis à propos de Cyrus: «Il est mon berger et il accomplira toute ma volonté. Il dira à Jérusalem: 'Sois reconstruite!' et au temple: 'Que tes fondations soient posées!'»

Cyrus permet aux Juifs, alors en captivité à Babylone, de retourner chez eux et de 
reconstruire le temple de Jérusalem accomplissant ainsi la prophétie biblique énoncée deux siècles plus tôt par le prophète Esaïe.

Et ce n’est pas tout, les prophéties bibliques avaient aussi 
prédit la stratégie qu’emploierait Cyrus afin de conquérir Babylone !

 

Lien - La Puissance Médo-Perse conquiert Babylone 

 

L’Empire médo-perse règnera sur la nation juive pendant plus de 200 ans, depuis la chute de Babylone en 539 avant J-C jusqu’à ce qu’il soit à son tour renversé par les Grecs en 331 av J-C.   

 

 

Malgré l’ordre de Cyrus de reconstruire le temple et la ville de Jérusalem, les travaux n’avancent pas, jusqu’au règne de Darius Ier

Les Juifs, sous l’autorité de 
Zorobabel, petit-fils de Jojakin et gouverneur de Judée, rencontrent beaucoup d’opposition de la part des populations locales (les Samaritains) pour reconstruire Jérusalem et son temple.


Esdras 4 :4, 5 : « 4 Alors les populations du pays découragèrent le peuple juif; elles l'intimidèrent pour l'empêcher de construire 5 et elles soudoyèrent des conseillers pour faire échouer son entreprise. Ces manœuvres durèrent toute la vie de Cyrus, roi de Perse, et jusqu'au règne de Darius sur la Perse. »

 

Les opposants à la reconstruction du Temple transmettent des informations mensongères au roi perse qui fait arrêter les travaux.

 

 

 

 

 Les prophètes Aggée et Zacharie encouragent la reprise des travaux

Pendant le règne de 
Darius Ier (522-486), Zorobabel, fils de Shealthiel, et Josué, grand-prêtre et fils de Jotsadak reprennent la reconstruction de la maison de Dieu à Jérusalem sous l’impulsion des prophètes Aggée et Zacharie (Esdras 5 : 1, 2).
Le gouverneur de la région située à l’ouest de l’Euphrate, 
Thathnaï, envoie alors un rapport au roi Darius Ier (Esdras 5 : 6, 7)

 

 

Dans ce rapport, Thathnaï indique que les travaux de reconstruction de la maison du grand Dieu progressent avec soin et rapidement. A la question « Qui vous a donné l'autorisation de reconstruire ce temple et de relever ces murs? », les Juifs ont répondu :


11 « Nous sommes les serviteurs du Dieu du ciel et de la terre, et nous reconstruisons le temple qui avait été construit il y a bien longtemps. 12 Mais nos ancêtres ont irrité le Dieu du ciel, de sorte qu'il les a soumis à la domination du Babylonien Nebucadnetsar, roi de Babylone, qui a détruit ce temple et exilé le peuple à Babylone. 13 Toutefois, la première année de son règne sur Babylone, le roi Cyrus a donné l'ordre de reconstruire cette maison de Dieu. »


A l’époque, le gouverneur Sheshbatsar avait posé les fondations du temple et devait plus tard y déposer tous les ustensiles de la maison de Dieu récupérés à Babylone. 
Seulement, jusqu’à aujourd’hui, la maison de Dieu n’a pas encore été reconstruite. 


Les Juifs demandent : 
17 »Maintenant, si le roi le juge bon, que l'on fasse des recherches dans le dépôt des trésors royaux à Babylone, pour vérifier si le roi Cyrus a effectivement donné l'ordre de reconstruire cette maison de Dieu à Jérusalem. Que le roi nous fasse connaître ensuite quelle est sa volonté concernant cette affaire.» - Esdras 5: 9-17.



 Les travaux de reconstruction reprennent avec Darius Ier 

Après la lecture de ce rapport, Darius Ier donne ordre de faire des recherches dans les archives. On trouve alors à 
Ecbatane, un rouleau sur lequel était consigné l’ordre de Cyrus :

 

« 3 La première année de son règne, le roi Cyrus a donné l'ordre que voici concernant la maison de Dieu à Jérusalem: 'Que le temple soit reconstruit pour être un endroit où l'on offre des sacrifices et qu'il ait de solides fondations. Il aura 30 mètres de haut et de large,  4 trois rangées de pierres de taille et une rangée de bois neuf. Les frais seront pris en charge par le palais royal. 5 De plus, on rendra les ustensiles en or et en argent de la maison de Dieu que Nebucadnetsar avait enlevés du temple de Jérusalem et amenés à Babylone. Chacun retrouvera sa place au temple de Jérusalem, on les déposera dans la maison de Dieu.'»

Darius Ier ordonne alors à Thathnaï de laisser se poursuivre les travaux en s’assurant qu’il n’y ait plus aucune interruption, de rembourser tous les frais de construction et de fournir tout ce qui est nécessaire pour les holocaustes au Dieu du ciel (jeunes taureaux, béliers et agneaux, blé, sel, vin et huile).  

 

 

 

 

Après l’ordre de reconstruction donné par Darius Ier, les travaux progressent très rapidement et le temple est complètement reconstruit au mois d’Adar, la 6ème année de Darius Ier (522-486). 


Esdras 6 :14, 15 : « 14 Quant aux anciens des Juifs, ils progressèrent rapidement dans la construction, encouragés par les prophéties du prophète Aggée et de Zacharie, fils d'Iddo. Ils finirent de construire le temple suivant l'ordre du Dieu d'Israël et suivant l'ordre des rois de Perse Cyrus, Darius et Artaxerxès. 15 Il fut terminé le troisième jour du mois d'Adar, la sixième année de règne du roi Darius. »


Dans la 6ème année de Darius le temple est achevé, nous sommes alors en 
517 av J-C. 

La prophétie des 
70 ans de dévastation sur Jérusalem (587-517 av J-C) s’accomplit de manière précise. En effet, le temple a été détruit en 587 av J-C, et sa reconstruction s’est achevée en 517 av J-C.

Nous avons donc bien une période de 70 ans entre la destruction de temple et la fin de sa reconstruction.

Lien - Malgré le décret de Cyrus II, les travaux de reconstruction de Jérusalem et du temple rencontrent de l'opposition

 

La prophétie des 70 ans de dévastation sur Jérusalem (587-517 av J-C) s’accomplit de manière précise. Le temple détruit en 587 av J-C est reconstruit en 517 av J-C. Nous avons bien 70 ans entre la destruction et la reconstruction du Temple de Jéhovah.

Berthold Werner - wikipedia - Maquette, selon la description de Flavius Josèphe du Second Temple de Jérusalem 

 

Olivier

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Écrire commentaire

Commentaires: 0