Apocalypse 15 : 7 : Les 7 anges reçoivent 7 coupes pleines de la colère de Dieu


 

Les 7 anges reçoivent 7 coupes pleines de la colère de Dieu

 


Apocalypse 15 : 7 : « L'un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d'or pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles. »

Nous avons vu que les 7 anges sortent du temple et s’apprêtent à agir sur terre. Ils sont revêtus de fin lin éclatant et d’une écharpe en or à la poitrine, attributs de sainteté et de justice.
Maintenant, l’un des 4 êtres vivants leur distribue 7 coupes d’or pleines de la colère de Dieu. 


 Qui sont les 4 êtres vivants ? 

Il s’agit des 4 créatures vivantes qui se trouvent autour du trône de Dieu et qui 
personnifient les qualités divines ou  attributs de Dieu : l’Amour, la puissance, la justice, la sagesse.

Lien - Ap 4 : 6: Les 4 êtres vivants

Lien - Ap 4 : 7 : Les 4 attributs de Dieu

Laquelle des 4 créatures remet les coupes d’or aux 7 anges ? 
La suite du récit (chapitre 16 de l’Apocalypse) nous décrit les effets dévastateurs produits sur la  terre lorsque les 7 anges versent les coupes de la colère de Dieu. Il pourrait s’agir de la créature symbolisant la 
Puissance de Dieu. Mais nous avons vu aussi que chacune des actions, des interventions des anges, est basée sur la justice. Nous nous rappelons en effet que les 7 anges sont revêtus d’une écharpe d’or à la poitrine au niveau du cœur, tout comme Jésus et allusion faite au pectoral du grand-prêtre qui devait juger avec justice. Il pourrait donc également s’agir de la créature personnifiant la justice de Dieu. 
En effet, ces anges reçoivent comme mission de juger la terre, ils doivent déterminer qui doit mourir et qui doit vivre (ce sont les moissonneurs), cela nécessitera une justice sans faille. Par ailleurs, le but de la grande guerre de Dieu et de la mission de ces 7 anges est de rétablir la justice sur la terre.

Lien - Ap 15 : 6– Les 7 anges

Lien - Ap 14 : 15- L’heure de moissonner est venue…


 Que signifie l’expression : « Dieu qui vit aux siècles des siècles » ?

Cette expression émet une impression de longue durée, un espace-temps qui surplombe et domine tous les autres temps, ères, siècles caractérisant l’histoire de notre planète.

En réalité
 Dieu n’a ni commencement, ni fin. Cela nous semble bien difficile à concevoir de notre point de vue humain.

Remontons au 18ème siècle. Un célèbre chimiste français, 
Lavoisier, le père de la chimie moderne, avait bien compris que toute équation-bilan d’une réaction chimique doit respecter la loi de conservation de la matière (réaction stœchiométrique). Ce chimiste avant-gardiste a malheureusement été guillotiné le 8 mai 1794 par le terrible régime de la Terreur.

Lavoisier a énoncé la première version de la loi de conservation de la matière que l’on peut résumer par cette célèbre maxime apprise en chimie par tous les élèves du monde: «
 Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

On peut aussi dire que rien ne peut être créé à partir de rien. Les évolutionnistes disent qu’il y a toujours eu quelque chose avant, et, en remontant au plus loin, une forme d’énergie qui s’est certainement convertie en matière.
Les croyants disent qu’il y a toujours eu quelqu’un : Dieu dont l’énergie incommensurable a permis d’organiser la matière organique et minérale.


 Pourquoi les coupes sont-elles en or ?

Les coupes sont en or, le métal le plus précieux, le plus noble car associées à ce qui est saint, sacré, précieux, tout comme l’autel, les couronnes des oints, l’écharpe autour de la poitrine de Jésus et des 7 anges, les chandeliers…
Ces coupes ont servi à recueillir la colère de Dieu. 


 Pourquoi Dieu est-il en colère ?

Voilà 6000 ans, la durée de l’histoire humaine, que Dieu a laissé les humains en toute indépendance faire ce que bon leur semblait. 6000 ans de guerres, d’injustices, de souffrances, d’immoralité, d’irrespect pour sa création, de pouvoir politique et religieux éloigné de sa volonté… Un bilan bien négatif et pessimiste pour l’ensemble de la planète qui est aussi détruite petit à petit.
Il est grand temps d’arrêter tout cela. La colère de Dieu sera à son comble quand l’antichrist se sera ouvertement opposé à lui et à tout ce qui est saint et qu’il aura persécuté sans pitié ses fidèles serviteurs chrétiens. 


 Les 7 anges reçoivent 7 coupes d’or pleines de la colère du Dieu qui n’a ni commencement ni fin

Nous avons vu à plusieurs reprises que le nombre 7 indique ce qui est complet, total, parfait, la plénitude de quelque chose. 
Lien - Nombre 7
Les 7 coupes remplies de la colère de Dieu sont pleines. La colère de Dieu est arrivée à son paroxysme.  
L’ordre de verser ces 7 coupes va être donné, c’est ce que nous verrons tout au long du chapitre 16 de l’Apocalypse.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0