L' Aigle dans la Bible


L' Aigle


 

 

 Définition - Aigle :

L’aigle est un grand rapace diurne, sédentaire, aux serres puissantes et à la vue 8 fois plus perçante que l’être humain.
L’aigle a la capacité de repérer ses proies jusqu’à 1 km de distance (en fait, il aurait la capacité de repérer un objet de 16 cm à 1500 m de hauteur), son acuité visuelle est la plus performante du règne animal. Son champ de vision est de 240°. Outre les couleurs, il est capable de distinguer les ultra-violets. La fovéa (zone la plus sensible de la rétine) comporte 5 fois plus de cellules que chez l’homme et les rapaces diurnes possèdent 2 fovéas (contrairement aux nocturnes qui n’en ont qu’une).

 

L’aigle a la capacité de repérer ses proies jusqu’à 1 km de distance, son acuité visuelle est la plus performante du règne animal. L'Aigle apparaît à plusieurs reprises dans la Bible.


Sa vision associée à son agilité, à sa vitesse et à ses serres très puissantes en fait un prédateur redoutable. 
L’aigle capture des proies vivantes (mulots, souris, musaraignes, marmottes, écureuils, lapins, serpents, jeunes cervidés, très rarement des agneaux…) et construit son nid dans les falaises ou les arbres.
L’aigle est monogame, le mâle et la femelle sont parfois unis pour la vie.

L’expression « 
avoir un regard d’aigle » signifie avoir un esprit perspicace, clairvoyant, avoir une grande pénétration d’esprit.

Considéré comme l’un des 4 attributs de Dieu, l’aigle est associé 
à la perspicacité et à la sagesse du Tout-Puissant qui perçoit chaque détail avec précision et qui scrute les cœurs et les reins.  

 

L’expression « avoir un regard d’aigle » signifie avoir un esprit perspicace, avoir une grande pénétration d’esprit.  Considéré comme l’un des 4 attributs de Dieu l’aigle est associé à la perspicacité et à la sagesse du Tout-Puissant qui scrute les cœurs

 

L’aigle a souvent été choisi comme symbole par les empereurs. L'Empire romain, l'empire Aztèque, l'empire de Napoléon, l'Allemagne, voire les États-Unis d'Amérique sont souvent représentés par un aigle.
Dans le domaine militaire, l'aigle est l'emblème des corps d'élite, par exemple, les guerriers-aigles Aztèques ou les aviateurs anglais de la Seconde Guerre mondiale.


 L’aigle dans la Bible

L’aigle est décrit dans le livre de Job :

Job 39 : 27-29 : « 27 Est-ce sur ton ordre que l'aigle royal prend de la hauteur et place son nid sur les sommets? 28 C'est dans les rochers qu'il réside et passe les nuits, c'est sur une dent de rocher qu'il a sa forteresse. 29 De là il cherche sa proie. Ses yeux l'aperçoivent de loin. »

L’aigle associé au courage et à l’endurance :
Esaïe 40 :31 : « mais ceux qui comptent sur l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur envol comme les aigles. Ils courent sans s'épuiser, ils marchent sans se fatiguer. »

L’aigle associé à la richesse matérielle éphémère :
Proverbes 23 :5 : « 4 Ne te fatigue pas à acquérir la richesse, n'y applique pas ton intelligence. 5 Veux-tu la poursuivre du regard? La voilà disparue! En effet, la richesse se fait des ailes et, comme l'aigle, elle prend son envol vers le ciel. »

L’aigle associé à la guerre-éclair :
Osée 8 : 1 : « Embouche la trompette! L'ennemi fond comme un aigle sur la maison de l’Éternel parce qu'ils ont violé mon alliance et se sont révoltés contre ma loi. »
Habakuk 1 :8 : «  Ses chevaux sont plus rapides que les léopards, plus agiles que les loups du soir. Ses cavaliers se déploient, ses cavaliers arrivent de loin, ils volent comme l'aigle qui fond sur sa proie. »


L’aigle associé à la protection :

Deutéronome 32 : 9-11 : « 9 »En effet, la part de l’Éternel, c'est son peuple, Jacob est sa part d'héritage. 10 Il l'a trouvé dans une région déserte, dans un chaos rempli d'effroyables hurlements. Il l'a entouré, il a pris soin de lui, il l'a gardé comme la prunelle de son œil. 11 Il s'est montré pareil à l'aigle qui réveille sa couvée, voltige sur ses petits, déploie ses ailes, les prend et les porte sur ses plumes. »

Les êtres vivants dans les visions d'Ézéchiel et de Jean ont une face d’aigle.

Ézéchiel 1 : 2-10 : 2 la cinquième année de l'exil du roi Jojakin - 3 la parole de l’Éternel a été adressée à Ézéchiel, dans le pays des Babyloniens, près du fleuve Kebar. 5 (…) quelque chose ressemblait à quatre êtres vivants. Leur aspect était proche de celui des hommes. 6 Chacun d'eux avait quatre visages et quatre ailes. 10 Un de leurs visages ressemblait à celui des hommes, mais tous les quatre avaient aussi une face de lion à droite, une face de taureau à gauche et une face d'aigle. »

Ézéchiel 8 : 1 : « 1 La sixième année, le cinquième jour du sixième mois, 
Ézéchiel 10 : 14-15 : « 14 Chacun avait quatre visages. La première face était une face de chérubin, la deuxième une face d'homme, la troisième une face de lion et la quatrième une face d'aigle. 15 Puis les chérubins se sont élevés. C'étaient les êtres vivants que j'avais vus près du fleuve Kebar. »

Apocalypse 4 : 7 : « Le premier être vivant ressemble à un lion, le deuxième à un taureau, le troisième a le visage d'un homme et le quatrième ressemble à un aigle en plein vol. »


L’aigle dans le livre de l’Apocalypse
Apocalypse 8 : 13 : « Alors je vis un aigle qui planait au zénith et je l'entendis crier d'une voix forte : Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, quand retentiront les trois trompettes que les trois derniers anges vont faire sonner ! »

Apocalypse 12 : 14 : « Mais les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'envole au désert, vers l'endroit où elle doit être nourrie un temps, des temps et la moitié d'un temps, loin du serpent. »



 L’aigle apparait dans les articles suivants :

Lien - Ap 4 : 7 : Les 4 attributs de Dieu (l’un des 4 êtres vivants a le visage d’un aigle).

Lien - Ap 8 : 13 : Le zénith (un aigle plane au zénith et annonce 3 fois le malheur pour la terre).

Lien - Ap 12 : 14 : La femme s’envole au désert pendant 3 temps et demi


Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0