Les 3 Hébreux sont jetés dans la fournaise de feu ardente


Les 3 Hébreux sont jetés dans

la fournaise de feu ardente


 

 

 Le roi de Babylone ordonne à tous ses sujets d’adorer une statue

 

Le roi Nébucadnetsar décide de faire construire une immense statue en or mesurant 30 mètres de hauteur et 3 mètres de largeur. Cette statue qui est peut-être une représentation du roi lui-même permet sans doute d’unifier le peuple et de tester son obéissance au roi.

Le roi de Babylone va ordonner que tous les habitants du royaume se prosternent et adorent la statue qu’il a fait dresser.

Un héraut crie à pleine voix :

 

Daniel 3 : 4-6 : « 4 Voici ce qu'on vous ordonne, peuples, nations, hommes de toute langue: 5 au moment où vous entendrez le son de la trompette, de la flûte, de la guitare, de la petite et de la grande harpes, de la cornemuse et des instruments de musique de toute sorte, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue d'or que le roi Nebucadnetsar a dressée. 6 Si quelqu'un ne se prosterne pas et ne l'adore pas, il sera jeté à l'instant même au milieu d'une fournaise ardente.»

 

La fidélité des 3 Hébreux Shadrak, Méshak et Abed-Nego qui ont été admis au service du roi après trois années d’instruction à Babylone est mise à rude épreuve (Daniel 1 :3-5).

En effet, la Loi de Jéhovah interdit clairement toute forme d’idolâtrie. Les serviteurs de Dieu ne doivent pas avoir d’autre Dieu que Jéhovah, le Maître de l’univers qui réclame un attachement exclusif. Ils ne doivent en aucun cas se faire de sculpture sacrée ni de représentation de quoi que ce soit qui est dans le ciel ou sur la terre ; ils ne doivent jamais se prosterner devant ces faux dieux  (Exode 20 :3-5).

Que vont-ils faire ?

 

 

 

 

 Les 3 Hébreux restent fidèles à Jéhovah

 

Les fidèles Hébreux refusent de se prosterner devant la statue dressée par Nébucadnetsar et quelques Babyloniens profitent de l’occasion pour dénoncer ces Juifs (Daniel 3 :8).

Voici ce qu’ils disent au roi de Babylone :

 

Daniel 3 :12 : « il y a des Juifs à qui tu as confié l'administration de la province de Babylone: Shadrak, Méshak et Abed-Nego. Ces hommes ne tiennent aucun compte de ton ordre, roi. Ils ne servent pas tes dieux et n'adorent pas la statue en or que tu as dressée. »

 

Nébucadnetsar est furieux. Il donne l’ordre de faire venir Shadrak, Méshak et Abed-Nego. Le roi leur demande : «Est-il vrai, Shadrak, Méshak et Abed-Nego, que vous ne servez pas mes dieux et que vous n'adorez pas la statue en or que j'ai dressée? ». Puis il leur redonne une seconde chance. Ils doivent se tenir prêts. Au moment où ils entendent le son des instruments de musique, ils doivent se prosterner et adorer la statue que le roi a faite (Daniel 3 : 13-15). S’ils n’obéissent pas à l’ordre du roi, ils seront immédiatement jetés dans une fournaise ardente.

Il ajoute : « Quel est le dieu qui pourra alors vous délivrer de mon pouvoir? »

 

 Shadrak, Méshak et Abed-Nego expliquent à Nébucadnetsar:

Daniel 3 :16-18 : «16 Nous n'avons pas besoin de te répondre là-dessus. 17 Notre Dieu, celui que nous servons, peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ton pouvoir, roi. 18 Et même s'il ne le faisait pas, sache, roi, que nous ne servirons pas tes dieux et que nous n'adorerons pas la statue en or que tu as dressée.»

 

Nébucadnetsar se remplit de colère et ordonne de chauffer la fournaise 7 fois plus que d’habitude puis ordonne à quelques soldats d’attacher les 3 Hébreux et de les jeter dans la fournaise. La fournaise est si ardente que la flamme tue les soldats.

 

Les 3 Hébreux, par contre, marchent tranquillement, sans la moindre blessure, au milieu du feu en compagnie d’un quatrième personnage qui « ressemble à un fils des dieux ». Ils ont été sauvés par un ange.

Effrayé, le roi les appelle de l’entrée de la fournaise ardente (Daniel 3 : 24-26):

 

«Shadrak, Méshak et Abed-Nego, serviteurs du Dieu très-haut, sortez et venez!» 

 

 

Lien – le nombre 7 dans la Bible

 

 

 

 Nébucadnetsar glorifie le Dieu Très-Haut

 

Shadrak, Méshak et Abed-Nego sont sortis du milieu de la fournaise ardente. Tous les fonctionnaires de Babylone peuvent constater de leurs propres yeux que même les cheveux de leur tête n’ont pas brûlé et que leurs habits ne sentent pas la fumée (Daniel 3 : 27).

Nébucadnetsar loue le courage des 3 fidèles Hébreux et glorifie le Dieu Très-Haut.

 

Daniel 3 : 28, 28 : « Béni soit le Dieu de Shadrak, de Méshak et d'Abed-Nego! Il a envoyé son ange et a délivré ses serviteurs qui ont placé leur confiance en lui. Ils n'ont pas hésité à enfreindre l'ordre du roi et à risquer leur vie plutôt que de servir et d'adorer un autre dieu que leur Dieu !

Il n'y a aucun autre dieu capable de délivrer comme lui. 

Que ses signes sont grands! Que ses miracles sont puissants! Son règne est un règne éternel et sa domination dure de génération en génération. » (Daniel 3 : 28-33).

 

Après cela, le roi fait prospérer les 3 Hébreux dans la province de Babylone (Dan 3 :30).



 

 D’autres exemples de fidélité face à l’idolâtrie

 
Daniel va, lui aussi, être confronté au même type d’épreuves suite à un décret n’autorisant que les prières adressées au roi Darius.

Il sera jeté dans une fosse aux lions où il sera également miraculeusement sauvé par un ange.

 

Lien - Daniel dans la fosse aux lions

 

 

 

Alors que l’Empire médo-perse a remplacé l’Empire néo-babylonien, un ordre d’extermination du peuple juif est promulgué par un décret du roi perse Assuérus sous l’influence de Haman. Le premier ministre était en effet en colère après que Mardochée a refusé de se prosterner devant lui. La reine Esther, alors épouse du roi Assuérus, va permettre de déjouer le complot. 

 

Lien - Esther, reine de Perse

 

 

 

Les premiers chrétiens refusaient de prendre part au culte impérial au sein de l’Empire romain qui consistait à rendre un culte à l’empereur de façon à unifier tous les peuples de l’Empire autour de la souveraineté de Rome. Cela leur a valu les pires persécutions. De très nombreux chrétiens ont été mis à mort dans des conditions abominables et souvent devant des spectateurs avides de sang et prenant plaisir à la souffrance indescriptible.

 

Les premiers chrétiens refusaient de prendre part au culte impérial au sein de l’Empire romain. Cela leur a valu les pires persécutions. De très nombreux chrétiens ont été mis à mort dans des conditions abominables devant des spectateurs avides de sang.

Musée de Tripoli

 

 

Lien - Les persécutions des chrétiens sous la dynastie des Antonins au IIème siècle

 

Lien - Les persécutions des chrétiens sous l'Empire romain vont durer 300 ans !



Plus proche de nous, de nombreux chrétiens sont morts dans les camps de concentration car ils ne voulaient pas porter allégeance au régime nazi.

De nombreux chrétiens sont morts dans les camps de concentration car ils ne voulaient pas porter allégeance au régime nazi. Les Témoins de Jéhovah portaient le triangle violet dans les camps de concentration.

« Heil Hitler ! » Pour les témoins de Jéhovah, il est inconcevable de participer à un quelconque culte de la personnalité….

 

 

Lien – Les triangles violets face au nazisme : une résistance spirituelle au nazisme

 

 

 

 Comment réagirons-nous ?

 

Jésus nous a prévenus dans sa Révélation de l’Apocalypse qu’au temps de la fin, peu avant son retour en tant que Roi de la terre, un système international dictatorial va se mettre en place. Il est représenté sous les traits d’une bête qui a reçu le pouvoir de toutes les nations de la terre et Satan lui a donné son trône.  C’est cette bête qui incitera les rois à détruire Babylone la grande, l’empire mondial de la fausse religion (Ap 13 :1,2,4 ; Ap 17 :16,17).

 

Cette bête imposera un nombre à tous les habitants de la terre sans lequel personne ne pourra plus acheter ni vendre. L’accepter reviendra à porter allégeance à cette organisation internationale inspirée par le diable et concrétisant l’arrogance humaine qui a rejeté Dieu tout en prétendant être capable de résoudre tous les problèmes du monde (Ap 13 :16-18).

 

L’imperfection et l’échec caractériseront les actions de la bête c’est pourquoi le nombre est symboliquement représenté par un triple 6.

Il est intéressant de noter les mesures de la statue élevée par Nébucadnetsar en unités de l’époque (coudées) : 60 coudées de hauteur et 6 coudées de largeur.

 

Daniel 3 :1 : « Le roi Nebucadnetsar fit une statue d'or, haute de soixante coudées et large de six coudées. Il la dressa dans la vallée de Dura, dans la province de Babylone. » - Louis Second

 

Suivons l’exemple de courage de Shadrak, Méshak et Abed-Nego. L’ange verse le bol de la colère de Dieu sur ceux qui adorent la bête. - FBI - Yves Langevin

 

 

Lien – Ap 13 :18 : Le nombre de la bête : 666

 

 

Tout comme les fidèles Hébreux, il nous faudra à ce moment-là tenir ferme notre intégrité et refuser cette marque de toutes nos forces. Notre allégeance ne doit aller qu’au futur Royaume de Dieu qui va bientôt remplacer tous ces gouvernements humains (Ap 14 :9,10).

Soyons déterminés à demeurer fidèles, sachant que les épreuves seront temporaires tandis que le bonheur promis par Dieu sera éternel.

Nous pourrons alors bénéficier d’un règne parfait de paix, de sécurité et de santé véritables.

 

Lien – Ap 13 :7 : La bête fait la guerre aux saints et réussit à les vaincre

 

Lien – Ap 13 :16 : Une marque sur la main droite et sur le front

 

Remarque : pour aller plus loin, vous pouvez lire l’ensemble des commentaires liés à l’étude du chapitre 13 de l'Apocalypse.

 

Lien – Chapitre 13 de l’Apocalypse

 

 

Olivier                                                                            

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Écrire commentaire

Commentaires: 0