Les coups de Tonnerre dans la Bible


Les coups de Tonnerre dans la Bible


 

 

  Définition - Tonnerre :

Les orages sont des perturbations atmosphériques violentes accompagnées de manifestations électriques (éclairs, tonnerre), d’intenses averses de pluie ou de grêle et de rafales de vent.
 
Le tonnerre est
 le bruit fait par la foudre en tombant. Lorsque cette décharge électrique traverse le ciel, elle réchauffe l'air qui se dilate brusquement. Cette dilatation soudaine produit un bruit qui peut être assourdissant. Si l'éclair est droit, on n'entend qu'un seul coup de tonnerre. S'il est zébré, on perçoit une succession de grondements.
 
Généralement, un claquement sec est synonyme d'orage très proche et un grondement sourd et persistant signifie que la foudre a frappé au loin.
 
La différence entre la vitesse de propagation du son (340 mètres par seconde) et celle de la lumière dans l'air (quelque 300.000 kilomètres par seconde) permet d'estimer la distance à laquelle se situe l'orage qui gronde. Un écart de trois secondes entre la vision de l'éclair et la perception du bruit du tonnerre place l'orage à une distance d'environ un kilomètre de l'observateur. 

 

Le tonnerre est le bruit fait par la foudre en tombant. Lorsque cette décharge électrique traverse le ciel, elle réchauffe l'air qui se dilate brusquement. Le tonnerre est retrouvé dans plusieurs récits de la Bible.

wikipedia Commons

 Lien - Futura sciences

 

 

 Le tonnerre crée une ambiance angoissante

Avez-vous déjà eu peur pendant un orage ou tout du moins ressenti quelques frissons en entendant le grondement lointain du tonnerre ou la détonation soudaine assourdissante qui semble éclater l’immensité du ciel ?
Le tonnerre provenant d’un ciel noirci par d’épais nuages et zébré par une foudre aveuglante a été largement utilisé dans certains films pour créer une ambiance mystérieuse et angoissante qui s’ajoute au suspens de l’histoire.
 
Dans la Bible, le tonnerre a également comme objectif de créer une atmosphère inquiétante, impressionnante qui exprime
 la puissance et la colère de Dieu.
La voix de Dieu elle-même est comparée au grondement du tonnerre. Et la colère de Dieu s’exprime avec un violent fracas par le tonnerre. 
 
Isaïe 29 !6 : « De la part de Yahweh des armées tu seras visitée avec fracas, tonnerre et grand bruit, avec ouragan, tempête et flamme d'un feu dévorant. »Traduction Pirot-Clamer / Liénart

 

 

 Les coups de tonnerre dans la Bible :

 

La voix de Dieu gronde et tonne comme le bruit du tonnerre

Dans le livre des Psaumes, la voix de Yahweh retentit et gronde au-dessus des eaux :
Psaumes 29:3-9 : « 3 La voix de Yahweh a retenti au-dessus des eaux, le Dieu de gloire a fait retentir son tonnerre, Yahweh a fait gronder son tonnerre au-dessus des grandes eaux! 4 La voix de Yahweh est puissante, la voix de Yahweh est majestueuse  5 La voix de Yahweh brise les cèdres, elle brise même les cèdres du Liban; 7 La voix de Yahweh fait jaillir des traits de feu. 8 La voix de Yahweh fait trembler le désert, elle fait trembler le désert de Cadès! 9 La voix de Yahweh dépouille les chênes, et elle dénude les forêts! Alors, dans son sanctuaire tout répète: “Gloire à lui!” » - Traduction Pirot-Clamer / Liénart
 
Nous retrouvons la voix de Dieu dans le livre de Job :
Job 35 : 1-5 : « 1 »Tout cela fait battre mon cœur, il bondit dans ma poitrine. 2 Ecoutez attentivement les vibrations de sa voix, le grondement qui sort de sa bouche! 3 Il le fait rouler dans toute l'étendue du ciel et son éclair brille jusqu'aux extrémités de la terre.  4 Puis éclate un rugissement: il tonne de sa voix majestueuse; il ne retient plus l'éclair, dès que sa voix retentit. 5 »Dieu tonne avec sa voix d'une manière merveilleuse. Il fait de grandes choses que nous sommes incapables de connaître. »
 
Psaumes 83 :13 : « Aux cieux, Yahweh faisait gronder son tonnerre et le Très-Haut faisait résonner sa voix, jetant la grêle et les traits de feu, » - Traduction Pirot-Clamer / Liénart

2 Samuel 22 : 14 : « Yahvé tonna du haut des cieux, le Très-Haut fit retentir sa voix. » - Bible des Peuples
 
Voir aussi 
Psaumes 29 :3 ; Job 40 :9.
 
Lien - Les voix dans la Bible


Le tonnerre et la 7ème plaie d’Egypte
 
Lors de la 7ème plaie d’Egypte, Yahvé fait une démonstration de sa toute-puissance devant le pharaon en faisant éclater des tonnerres et pleuvoir de 
la grêle sur toute l’Egypte. La grêle est tellement forte qu’elle frappe toute la végétation, brise tous les arbres et frappe tous les humains et les animaux qui ne sont pas à l’abri (Exode 9 : 22-26).
 
Exode 9 :23 : « Moïse étendit son bâton vers le ciel, et Yahvé fit éclater les tonnerres et pleuvoir la grêle en même temps que la foudre tombait sur la terre. Yahvé fit tomber la grêle sur tout le pays d’Égypte. » - Bible des Peuples

 

 

Le tonnerre associé à la présence de Dieu dans le désert du Sinaï

 

Les Israélites sont arrivés dans le désert du Sinaï. C’est là que Jéhovah Dieu communique avec le peuple d’Israël afin d’établir une alliance avec lui et de lui communiquer la Loi qui allait régir leur mode de vie. Les éclairs, les coups de tonnerre, le son de la trompette, les flammes et la fumée au sommet de la montagne, sont associés à la présence de Dieu et à sa puissance.

 

 

Exode 19 :16 : « Le surlendemain, dès le lever du jour, il y eut des coups de tonnerre et des éclairs, une épaisse nuée couvrit la montagne et l'on entendit un son de corne très puissant. Dans le camp, tout le peuple se mit à trembler de peur. »


Exode 20 :18 : « Tout le peuple entendait les coups de tonnerre et le son de la trompette et voyait les flammes de la montagne fumante. A ce spectacle, le peuple tremblait et se tenait à bonne distance. »

 

 

Les Philistins prennent la fuite en entendant le tonnerre de Dieu

Alors que les Israélites sont réunis à Mitspa, ils apprennent que les 
Philistins sont sur le point de les attaquer et prennent peur. Ils demandent l’aide et la protection de leur Dieu. Le prophète Samuel offre un agneau en holocauste et implore Yahvé le Dieu d’Israël. En réponse, Dieu fait retentir le tonnerre avec un grand fracas contre les Philistins qui prennent alors la fuite et finissent par être battus par les Israélites.

1 Samuel 7 : 7-11 : « 7 Quand les princes des Philistins apprirent que les Israélites s’étaient rassemblés à Mispa, ils se mirent en route pour combattre Israël. Les Israélites le surent et ils eurent peur des Philistins. 8 Ils dirent donc à Samuel : « Ne cesse pas de supplier pour nous Yahvé notre Dieu, pour qu’il nous sauve de la main des Philistins. » 9 Samuel prit alors un jeune agneau et l’offrit en holocauste à Yahvé. Samuel supplia Yahvé pour Israël, et Yahvé l’exauça. 10 Pendant que Samuel offrait le sacrifice, les Philistins s’approchèrent pour combattre Israël, mais ce jour-là Yahvé tonna à grand fracas contre les Philistins. Ils prirent la fuite et furent battus par Israël. 11 Les Israélites sortirent de Mispa et poursuivirent les Philistins, ils les battirent jusqu’au dessous de Beth-Kar. » Bible des Peuples


Les Philistins sont sur le point d'attaquer les Israélites réunis à Mitspa quand Yahvé ou Jéhovah Dieu fait retentir le tonnerre avec un grand fracas contre les Philistins qui prennent la fuite et se font battre par les Israélites.

1 Sam 2 :10 : « Ainsi Yahvé fait gronder le tonnerre pour écraser ses adversaires ».
 
 

 

Yahvé montre son mécontentement lorsque le peuple d’Israël réclame un roi

Les Israélites ne veulent plus être dirigés par les prophètes et les juges envoyés par Yahvé. 
Ils réclament un roi comme on en trouve dans toutes les autres nations (1 Sam 8 :5).
Yahvé cède à leur demande :

1 Sam 8 :7 : « «Ecoute le peuple dans tout ce qu'il te dira, car ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi, afin que je ne règne plus sur eux. »

Après avoir sacré Saül, premier roi d’Israël, Samuel s’adresse aux Israélites et leur fait prendre conscience du mal qu’ils ont commis en demandant un roi pour qu’il règne sur eux. Samuel invoque Yahvé et le Tout-Puissant fait gronder de puissants tonnerres et fait tomber la pluie. Tous sont remplis de crainte.  

Les Israélites réclament un roi comme on en trouve dans toutes les autres nations au prophète Samuel. Dieu accède à leur requête mais montre son mécontentement en faisant retentir de puissants tonnerres et en faisant tomber la pluie.

1 Samuel 12 : 16-19 : « 16 Restez encore ici et regardez le prodige que Yahvé va accomplir sous vos yeux.17 N’est-ce pas le temps de la moisson des blés ? Eh bien, je vais invoquer Yahvé et il enverra tonnerre et pluie. Alors vous devrez comprendre que vous avez commis un grand péché au regard de Yahvé en demandant pour vous un roi. »18 Samuel invoqua Yahvé et Yahvé envoya ce même jour des tonnerres et de la pluie. Tout le peuple fut rempli de crainte devant Yahvé et devant Samuel.19 Le peuple disait à Samuel : « Intercède auprès de Yahvé ton Dieu pour tes serviteurs, pour que nous ne mourrions pas, car en demandant un roi nous avons mis le comble à tous nos péchés. »
 
 

 

Les fils du tonnerre
 
Deux des apôtres de Jésus sont appelés les fils du tonnerre, il s’agit de deux frères : 
Jean et Jacques.
 
Marc 3 :17 : « Jacques, fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui signifie «fils du tonnerre»;
 
Jésus les a très certainement appelés ainsi en raison de leur caractère entier et impulsif et de leur zèle ardent. Ils étaient tous deux pêcheurs et ont spontanément laissé leur métier afin de suivre Jésus. 

 

 

Voici un épisode qui illustre leur impulsivité :
Alors qu’un 
village samaritain refuse d’accueillir Jésus et ses apôtres, à la recherche d’un hébergement, Jacques et Jean demande à Jésus s’il veut qu’un feu descende du ciel et les consume. Jésus les reprend puis ils se rendent dans un autre village.
 
Luc 9 : 51-56 : « 51 Lorsque approchèrent les jours où il devait être enlevé du monde, Jésus prit la décision de se rendre à Jérusalem. 52 Il envoya devant lui des messagers qui se mirent en route et entrèrent dans un village samaritain pour lui préparer un logement. 53 Mais on refusa de l'accueillir parce qu'il se dirigeait vers Jérusalem. 54 Voyant cela, ses disciples Jacques et Jean dirent: «Seigneur, veux-tu que nous ordonnions au feu de descendre du ciel et de les consumer [comme l'a fait Elie]?» 55 Jésus se tourna vers eux et leur adressa des reproches [en disant: «Vous ne savez pas de quel esprit vous êtes animés. 56 En effet, le Fils de l'homme n'est pas venu pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver.»] Et ils allèrent dans un autre village. »
 

 


Le tonnerre dans les visions de l’Apocalypse
 
Les coups de tonnerre sont la plupart du temps associés aux éclairs, aux voix puissantes et aux tremblements de terre. Ensemble ils décrivent une situation angoissante annonciatrice de grands bouleversements pour la terre où interviennent les puissances célestes. Jésus-Christ se prépare à régner et à déclencher les évènements annoncés pour le temps de la fin.
 
1 Samuel 2 : 10 : « Tes ennemis, Yahvé, sont mis en déroute, quand dans les cieux tu tonnes, ô Très-Haut ! Yahvé fait justice jusqu’aux confins du monde, il donne la force à son roi et rend invincible son Messie. » - Bible des Peuples
 
Dans les visions de l’Apocalypse transmises par Jésus-Christ à Jean, les éclairs, les coups de tonnerres, les voix puissantes, les tremblements de terre sont utilisés pour 
exprimer la force, la colère, la puissance, l’importance des messages.
Ils engendrent la crainte, la stupeur, le saisissement, la stupéfaction. Ils appellent l’attention de tous. Ils sont suffisamment puissants pour que la Terre entière les entende.
Les messages divins seront éclatants et entendus par tout le monde afin que chacun puisse réfléchir et décider en toute connaissance de cause. 

 

 

Apocalypse 4 :5 : «  Du trône jaillissaient des éclairs, des voix et des coups de tonnerre. Devant le trône brûlaient sept flambeaux ardents, qui sont les sept esprits de Dieu.»

Apocalypse 6 : 1 : « Puis je vis l'Agneau ouvrir le premier des sept sceaux et j'entendis l'un des quatre êtres vivants dire d'une voix de tonnerre : Viens!»

Apocalypse 8 :5 : « L'ange prit l'encensoir, le remplit de braises ardentes prises sur l'autel et le lança sur la terre. Il y eut alors des coups de tonnerre, des voix, des éclairs et un tremblement de terre. »
 
Apocalypse 10 : 3, 4 : «  3 et il cria d'une voix forte, comme un lion qui rugit. Quand il eut crié, les sept tonnerres firent entendre leur voix. 4 Quand les sept tonnerres eurent fini de parler, j'allais écrire, mais j'entendis du ciel une voix qui disait: «Marque du sceau du secret ce qu'ont dit les sept tonnerres, ne l'écris pas. »

Apocalypse 11 :19 : « Alors s'ouvrit le Temple de Dieu qui est dans le ciel, et le coffre de son alliance y apparut. Il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, un tremblement de terre et une forte grêle. »
 
Apocalypse 14 :2 : « J'entendis du ciel une voix qui ressemblait au bruit de grosses eaux, au grondement d'un fort coup de tonnerre. Le son que j'entendis était aussi comme celui de joueurs de harpe jouant de leur instrument. »

Apocalypse 16 :18 : « Alors, il y eut des éclairs, des voix et des coups de tonnerre, et un violent tremblement de terre ; on n'en avait jamais vu d'aussi terrible depuis que l'homme est sur la terre. »



 Les coups de Tonnerre apparaissent dans les articles suivants :

 

Lien - Ap 4 : 5 : Les symboles de l’Apocalypse (puissance des messages, du trône jaillissent des éclairs, des voix, des coups de tonnerres).

Lien - Ap 6 : 1 : L’ouverture du premier sceau (l'un des 4 êtres vivants dit d'une voix de tonnerre: «Viens»).

Lien - Ap 8 : 5 : Le feu de l’autel (jeté sur terre, coups de tonnerre, voix, éclairs, un tremblement de terre).


Lien - Ap 10 : 3 : Le rugissement d’un lion est suivi de 7 tonnerres qui retentissent

 
Lien - Ap 10 : 4 
 : Le sceau du secret

Lien - Ap 11 : 19: L’arche de l’alliance (éclairs, voix, coups de tonnerre, tremblement de terre, forte grêle).

 

Lien - Ap 14 : 2 : Le son d’un orchestre de harpistes (comme le bruit d’un grondement d’un tonnerre)

Lien - Ap 16 : 18 : Des éclairs, des voix, des coups de tonnerre et un grand tremblement de terre


Olivier                                                                                 

 


Sauf indication spéciale, les versets bibliques proviennent de la Segond 21.

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0