Les Voix dans la Bible


Les Voix dans la Bible


 

 Définition - Voix :

La 
voix est une émission de sons produits par la vibration des cordes vocales au passage de l'air expiré. 
Les cordes vocales sont situées dans le larynx.
Elles sont aussi appelées « plis vocaux » et ressemblent à des bourrelets musculaires horizontaux qui se contractent et se relâchent en délimitant une ouverture appelée la glotte.
Ces plis vocaux sont constitués par plusieurs couches (profonde, moyenne et superficielle) qui en font de bons vibrateurs permettant ainsi de moduler
 la parole et le chant par exemple.
 
La voix est alimentée par une colonne d’air dont  la base est délimitée par le diaphragme.
La cavité buccale fournit l'articulation, à l'aide de la langue, du palais et des lèvres. La voix concerne 
le langage, le cri et le chant.
La voix trahit souvent nos pensées et nos sentiments par le biais des intonations. Un simple « Allô » ou « Bonjour » prononcé au bout du fil, permet de deviner l’humeur de notre interlocuteur. 

Plusieurs expressions sont liées à la voix :
 
C’est l’une des plus belles voix du monde – en parlant d’un chanteur ou d’une chanteuse célèbre.
Ecouter la voix du peuple  - c’est l’expression vigoureuse d’une opinion, d’un sentiment.
C’est la voix de la raison / Ecouter la voix de la raison – la proposition qui vient d’être faite est la plus raisonnable, il faut suivre cet avis.
Entendre des voix – avoir des hallucinations auditives.
La voix du vent dans les arbres – personnification utilisée en littérature.
 
La voix, un don exceptionnel et une responsabilité
 
De nombreux verbes sont liés à la voix et au don de la parole : affirmer, annoncer, ba
lbutier, bavarder, bredouiller, converser, chanter, chuchoter, colporter, crier, déblatérer, demander, dialoguer, dire, discourir, discuter, échanger, énoncer, expliquer, exprimer, gronder, hurler, insinuer, marmonner, murmurer, parler, se plaindre, plaisanter, raconter, râler, réclamer, répliquer, répondre, rétorquer, vociférer…
Cette liste qui est loin d’être exhaustive démontre combien le don de la voix est des plus importants pour l’être humain !
 
L’homme jouit allègrement de la parole pour communiquer soit de manière positive et constructive, soit pour exprimer un mécontentement et rétablir une injustice, mais il peut aussi en faire un usage beaucoup moins noble et insulter, humilier, se moquer, ricaner, offenser, blasphémer…
Le don du langage constitue un don extraordinaire mais aussi une 
responsabilité et des paroles peuvent avoir des répercussions très importantes et bouleverser complètement une vie.

Voir Lien - Fuyons la médisance
 
Le don du langage constitue une démarcation saisissante entre les humains et les animaux. Hormis quelques rares oiseaux qui réussissent à reproduire certains sons, parfois de manière remarquable, l’ensemble des animaux ne peuvent produire un langage articulé. Jamais un singe n’a appris à parler. Les animaux communiquent essentiellement au travers des phéromones (signaux chimiques induisant un comportement), des chants, des grognements  et des danses.
 
Des créatures spirituelles peuvent émettre des voix
 
Les créatures spirituelles, dont l’existence est fortement contestée par de nombreux scientifiques, peuvent aussi émettre un langage articulé et communiquer avec les humains.
Nous ne parlons pas ici de certaines maladies mentales comme la schizophrénie qui nécessitent des soins particuliers. Nous abordons ici le cas de personnes en parfaite santé qui ont reçu des messages provenant du monde invisible. Certains sont persuadés qu’il s’agit de voix provenant de défunts. La Bible, elle, relate de nombreuses personnes qui ont pu entendre un message venu du ciel.
Les êtres spirituels sont bien évidemment dépourvus d’organes de la parole puisqu’ils ne sont pas faits de matière comme nous. Ils peuvent cependant, s’exprimer à haute voix et communiquer avec les humains. Voici quelques exemples tirés de la Bible :
 

 Les Voix de Dieu, de Jésus, des anges et des cohéritiers du Christ dans la Bible
 

Dans la Bible, la voix des personnages les plus importants de l’univers est pareille au « bruit des grandes eaux ». 

Les versets d’Apocalypse 17 : 1, 15 font un lien entre les grandes eaux et les foules immenses.
Mais cette voix peut aussi gronder, tonner, rugir tout en exprimant des idées importantes.
Voyons plus en détail à quel moment ont été entendues les voix de ces êtres spirituels puissants.

 
 
 La voix de Dieu :
 
La voix de Dieu est pareille au bruit des grandes eaux
Le prophète Ézéchiel a décrit la voix de Dieu lui-même !
Ézéchiel 43 :2 : «  J'ai vu la gloire du Dieu d'Israël venir depuis l'est. Sa voix était pareille au bruit des grandes eaux et la terre resplendissait de sa gloire.»

La voix de Dieu gronde et tonne
Dans le livre des Psaumes, la voix de Yahweh retentit et gronde au-dessus des eaux :
« 3 La voix de Yahweh a retenti au-dessus des eaux, le Dieu de gloire a fait retentir son tonnerre, Yahweh a fait gronder son tonnerre au-dessus des grandes eaux! 4 La voix de Yahweh est puissante, la voix de Yahweh est majestueuse  5 La voix de Yahweh brise les cèdres, elle brise même les cèdres du Liban; 7 La voix de Yahweh fait jaillir des traits de feu. 8 La voix de Yahweh fait trembler le désert, elle fait trembler le désert de Cadès! 9 La voix de Yahweh dépouille les chênes, et elle dénude les forêts! Alors, dans son sanctuaire tout répète: “Gloire à lui!” » - Psaumes 29:3-9Traduction Pirot-Clamer / Liénart
 
Nous retrouvons la voix de Dieu dans le livre de Job :
Job 35 : 1-5 : « 1 »Tout cela fait battre mon cœur, il bondit dans ma poitrine. 2 Ecoutez attentivement les vibrations de sa voix, le grondement qui sort de sa bouche! 3 Il le fait rouler dans toute l'étendue du ciel et son éclair brille jusqu'aux extrémités de la terre. 4 Puis éclate un rugissement: il tonne de sa voix majestueuse; il ne retient plus l'éclair, dès que sa voix retentit.
5 »Dieu tonne avec sa voix d'une manière merveilleuse. Il fait de grandes choses que nous sommes incapables de connaître. »

 
Jéhovah rugit et fait retentir sa voix
Joël 3 :16 : « Et Jéhovah lui-même rugira de Sion, et de Jérusalem il fera retentir sa voix. Et vraiment le ciel et la terre trembleront ; mais Jéhovah sera un refuge pour son peuple, une forteresse pour les fils d’Israël. »
Jérémie 25 :30 : « Et toi, tu leur prophétiseras toutes ces choses, et tu leur diras: Yahweh rugit du haut du ciel; de sa demeure sainte il fait retentir sa voix; il rugit violemment contre son domaine; il pousse le cri des vendangeurs, contre tous les habitants de la terre. »

 
Moïse a eu l’immense privilège de parler à Dieu sur le mont Sinaï après la sortie d’Egypte, il entend le son d'une trompette retentissante.
Exode 19 :19 : « Le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement. Moïse parlait, et Dieu lui répondait à haute voix. »
 
Au moment du baptême de Jésus, la voix de Dieu se fait entendre du ciel pour exprimer l’amour et l’approbation de Dieu pour son Fils bien aimé.
Matthieu 3 : 16-17 : « 16 Dès qu'il fut baptisé, Jésus sortit de l'eau. Alors le ciel s'ouvrit [pour lui] et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. 17 Au même instant, une voix fit entendre du ciel ces paroles: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute mon approbation.» 

 

Au moment du baptême de Jésus, la voix de Dieu se fait entendre du ciel pour exprimer l’amour et l’approbation de Dieu pour son Fils bien aimé.

 

Au moment de la transfiguration de Jésus, une voix sort du ciel pour exprimer l’amour et l’approbation de Dieu pour son Fils. Les disciples sont alors saisis d’une grande frayeur.
Matthieu 17 : 5-8 : «  5 Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. De la nuée une voix fit entendre ces paroles: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute mon approbation: écoutez-le!» 6 Lorsqu'ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent le visage contre terre et furent saisis d'une grande frayeur. 7 Mais Jésus s'approcha d'eux, les toucha et dit: «Levez-vous, n'ayez pas peur!» 8 Ils levèrent les yeux et ne virent plus que Jésus seul. »
 
 
 La voix de Jésus
 
La voix de Jésus est pareille au bruit des grandes eaux
 
Jean, le rédacteur du livre de l’Apocalypse, voit en vision Jésus-Christ glorifié lui-même, l’auteur du livre de l’Apocalypse. La voix de Jésus est 
forte comme le son d’une trompette, elle ressemble au bruit de grandes eaux comme celle de son Père. 
Apocalypse 1 : 10, 12-13,15 : «Je fus saisi par l'Esprit le jour du Seigneur et j'entendis derrière moi une voix forte comme le son d'une trompette. 12 Je me retournai pour savoir quelle était la voix qui me parlait. M'étant donc retourné, je vis sept chandeliers d'or, 13 et au milieu des [sept] chandeliers quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme. Il était habillé d'une longue robe et portait une écharpe en or sur la poitrine. 15 ses pieds étaient semblables à du bronze ardent, comme s'ils avaient été embrasés dans une fournaise, et sa voix ressemblait au bruit de grandes eaux. »
 
L’expression « bruit de grandes eaux » est tout à fait adaptée à la puissance du message de Jésus qui a eu une portée considérable : le monde entier. Encore aujourd’hui, le calendrier est basé sur la naissance de Jésus, et la règle d’or est connue de tous.

Par ailleurs, l’eau est associée à la vie. La voix de Jésus : c’est-à-dire son enseignement donne 
la vie éternelle et rafraîchit celui qui a soif de paix et de justice. Cette eau est donnée gratuitement.

 

 L’eau est associée à la vie. La voix de Jésus : c’est-à-dire son enseignement donne la vie éternelle et rafraîchit celui qui a soif de paix et de justice. Cette eau est donnée gratuitement.

 

Jean 4 :14 : « Mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif. Bien plus : l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source intarissable qui jaillira jusque dans la vie éternelle.»
Matthieu 5 :6 : «  Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés. »
Apocalypse 22 : 17 : « Que celui qui veut de l'eau de la vie la reçoive gratuitement. »

 
Avec la force d’une trompette
 
Jésus s’exprime avec la force d’une trompette pour annoncer ce qui doit arriver au temps de la fin. Les messages de Jésus appellent l’attention de tous et doivent être suffisamment puissants pour que la Terre entière les entende.
Apocalypse 1 :10 : « Je fus saisi par l'Esprit le jour du Seigneur et j'entendis derrière moi une voix forte comme le son d'une trompette.
Apocalypse 4 :1 : « La première voix que j'avais entendue me parler avec la force d'une trompette dit alors: «Monte ici et je te ferai voir ce qui doit arriver par la suite.»

 
C’est Jésus qui dirige tous les évènements du temps de la fin, il en connaît parfaitement la 
chronologie. Il va montrer à Jean, dans une vision tout ce qui va se passer sur terre dans la période finale des jours. Jésus est l’auteur du livre de l’Apocalypse.
 
Les fidèles chrétiens sont comparés à des brebis qui écoutent la voix de Jésus.
Jean 10 : 27 : « Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. »

Les fidèles chrétiens sont comparés à des brebis qui écoutent la voix de Jésus. Jean 10 : 27 : « Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. »

 

Alors que Saul de Tarse s’approche de Damas afin d’y persécuter les chrétiens, une lumière aveuglante resplendit, Saul et ceux qui l’accompagnent entendent une voix qui les laisse muets de stupeur.
Actes 9 : 3-5 : « 3 Comme il était en chemin et qu'il approchait de Damas, tout à coup, une lumière qui venait du ciel resplendit autour de lui. 4 Il tomba par terre et entendit une voix lui dire: «Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?» 5 Il répondit: «Qui es-tu, Seigneur?» Et le Seigneur dit: «Moi, je suis Jésus, celui que tu persécutes. 6 Lève-toi, entre dans la ville et on te dira ce que tu dois faire.» 7 Les hommes qui l'accompagnaient s'arrêtèrent, muets de stupeur; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne.»

C’est Jésus qui s’adresse à Paul. Cette rencontre va le transformer complètement. De persécuteur impitoyable, il deviendra l’apôtre des nations, se dépensant sans compter et sera lui-même persécuté. 
Voir Actes 26 :9-18.

 

Alors que Saul de Tarse s’approche de Damas afin d’y persécuter les chrétiens, une lumière aveuglante resplendit, Saul et ceux qui l’accompagnent entendent une voix qui les laisse muets de stupeur.

 

Une voix comme un lion qui rugit
 
Dans l’une de ses visions, Jean voit un ange puissant descendre du ciel 
enveloppé d’une nuée avec le visage comme le soleil qui crie comme un lion qui rugit.
Apocalypse 10 : 1-4 : « 1 Puis je vis un [autre] ange puissant descendre du ciel, enveloppé d'une nuée. Au-dessus de sa tête était l'arc-en-ciel; son visage était comme le soleil et ses jambes comme des colonnes de feu. 2 Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer et son pied gauche sur la terre, 3 et il cria d'une voix forte, comme un lion qui rugit. Quand il eut crié, les sept tonnerres firent entendre leur voix. 4 Quand les sept tonnerres eurent fini de parler, j'allais écrire, mais j'entendis du ciel une voix qui disait: «Marque du sceau du secret ce qu'ont dit les sept tonnerres, ne l'écris pas.» 
 
De toute évidence, ce passage décrit 
Jésus qui descend dans les nuées (Actes 1 :9 ; Luc 21 :27) et dont le visage est resplendissant comme le soleil (Ap 1 :16).
De plus, le fait qu’il crie comme un lion qui rugit nous fait penser au
 lion de la tribu de Juda.
Apocalypse 5 :5 : « Alors l'un des anciens me dit: « Ne pleure pas, car le lion de la tribu de Juda, le rejeton de la racine de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. »

Jésus est le lion de la tribu de Juda.

 

La voix venant des 4 cornes de l’autel d’or, la voix venant du Temple et la voix venant de l’autel


Apocalypse 9 :13 : «  Le sixième ange sonna de la trompette, et j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu. »
Les 
4 cornes de l’autel symbolisent la puissance du sacrifice propitiatoire.
Qui a été sacrifié sur l’autel d’or qui se trouve devant le trône ?
Il s’agit de 
Jésus-Christ l’Agneau de Dieu dont le sacrifice rachète tous les humains repentants exerçant la foi en lui. Lien - les 4 cornes de l'autel

Apocalypse 16 :1 : « Puis j'entendis une voix forte qui venait du temple et disait aux sept anges: «Allez verser sur la terre les [sept] coupes de la colère de Dieu. »

 

La voix de Jésus, l’Agneau de Dieu, vient également du Temple associé aux sacrifices propitiatoires.
Jésus, le chef des anges, l’archange, dirige l’ensemble des évènements du temps de la fin. C’est lui qui dit d’une voix forte aux 7 anges de verser sur la terre les 7 coupes de la colère de Dieu.

Apocalypse 16 :7 : « Et j'entendis, de l'autel, une voix qui disait: «Oui, Seigneur Dieu tout-puissant, tes jugements sont vrais et justes.»
La voix de Jésus, l’Agneau de Dieu, vient également de l’
autel directement associé à son précieux sacrifice.


 La voix des 144 000 chrétiens oints cohéritiers du Christ.
 
Au moment où Jean voit en vision l’Agneau, Jésus-Christ, avec à ses côtés, les 144'000 chrétiens rois et prêtres, il entend du ciel une voix qui ressemble au bruit de grosses eaux. Ce groupe de personnes célestes chantent un cantique nouveau.

Apocalypse 14 : 1-3 : « 1 Je regardai et je vis l'Agneau debout sur le mont Sion, et avec lui 144'000 personnes qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leur front. 2 J'entendis du ciel une voix qui ressemblait au bruit de grosses eaux, au grondement d'un fort coup de tonnerre. Le son que j'entendis était aussi comme celui de joueurs de harpe jouant de leur instrument. 3 Ils chantaient un cantique nouveau devant le trône, devant les quatre êtres vivants et les anciens. Personne ne pouvait apprendre ce cantique, excepté les 144'000 qui avaient été rachetés de la terre. »

Jean voit en vision l’Agneau, Jésus-Christ, avec à ses côtés, les 144'000 chrétiens rois et prêtres, il entend du ciel une voix qui ressemble au bruit de grosses eaux. Ce groupe de personnes célestes chantent un cantique nouveau.

 

Le cantique est un chant qui est destiné à honorer ou à remercier Dieu à travers la musique et des paroles pieuses.
C’est un chant d’action de grâces (de reconnaissance) à la gloire de Dieu ou de Jésus.
Les 24 anciens qui tiennent chacun une harpe chantent un cantique nouveau dont voici les paroles :
Apocalypse 5 :9, 10 : « ils chantaient un cantique nouveau en disant: «Tu es digne de prendre le livre et d'en ouvrir les sceaux, car tu as été offert en sacrifice et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation. 10 Tu as fait d'eux des rois et des prêtres pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.»
Il s’agit d’un 
chant à la gloire de Jésus-Christ, l’Agneau de Dieu, le sauveur de l’humanité, celui qui a racheté les 144 000 pour en faire des rois et des prêtres et régner avec lui sur la terre.
 
Une voix forte comme d’une foule immense s’exprime à nouveau en Apocalypse 19 pour glorifier Dieu après la destruction de Babylone la grande, la grande prostituée, qui corrompait la terre et qui versait de sang innocent :
Apocalypse 19 : 1-4 ; « 1 Après cela, j'entendis dans le ciel comme la voix forte d'une foule immense qui disait: «Alléluia! Le salut, la gloire et la puissance sont à notre Dieu. 2 Oui, ses jugements sont vrais et justes, car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son immoralité et il a vengé ses serviteurs en lui redemandant leur sang, qu'elle avait versé.» 3 Ils dirent une seconde fois: «Alléluia! Et la fumée de cette ville s'élève aux siècles des siècles.» 4 Les vingt-quatre anciens et les quatre êtres vivants se prosternèrent alors et adorèrent le Dieu qui est assis sur le trône en disant: «Amen! Alléluia!» 
 
Tout porte à croire que ce sont les 24 anciens symbolisant les chrétiens oints cohéritiers du Christ qui s’expriment au travers de cette
 voix forte comme la voix d’une foule immense. Ou en tout cas, ils sont associés à cette voix puissante puisqu’à ce moment-là, ils se prosternent et adorent Dieu.
En effet, les paroles prononcées par cette voix annoncent que Babylone la grande, la grande prostituée, l’empire mondial de la fausse religion a été jugée et détruite. De ce fait le sang des fidèles serviteurs de Dieu, dont pour certains les compagnons des 24 anciens, a été vengé !
 
Puis d’autres voix sont maintenant entendues dans les cieux, encore des voix de réjouissance. En effet, une voix sort du trône (là où se trouve Dieu lui-même) pour dire : « Louez notre Dieu ! » Puis une voix comme la voix d’une foule immense dit : « Alleluia ! Car Dieu a établi son règne ! ».
 
Apocalypse 19 : 5-8 : 5 Une voix sortit du trône et dit: «Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands!» 6 Et j'entendis comme la voix d'une foule immense. Elle ressemblait au bruit de grosses eaux, au grondement de forts coups de tonnerre, et elle disait: «Alléluia! Car le Seigneur, notre Dieu tout-puissant, a établi son règne. 7 Réjouissons-nous, soyons dans la joie et rendons-lui gloire, car voici venu le moment des noces de l'Agneau, et son épouse s'est préparée. 8 Il lui a été donné de s'habiller d'un fin lin, éclatant, pur.» En effet, le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. »
L’intronisation de Jésus-Christ et de ses cohéritiers est comparable à un mariage dans lequel l’époux est Jésus-Christ et l’épouse l’ensemble des chrétiens oints qui règneront avec lui. Ce mariage donne lieu à de grandes 
réjouissances qui s’expriment avec des voix puissantes comme la voix d’une foule immense.
 
 
 La voix des anges
 
La voix des chérubins est pareille au bruit des grandes eaux

Exilé près du fleuve Kebar,
 Ézéchiel reçoit la vision des 4 chérubins dont le bruit de leurs ailes est pareil au bruit des grandes eaux ou à la voix du Tout-Puissant. Il s’agit d’un bruit aussi  tumultueux qu’une armée.

Ézéchiel 1 :24, 25 : « J'ai entendu le bruit de leurs ailes, quand ils se déplaçaient: pareil au bruit des grandes eaux ou à la voix du Tout-Puissant, c'était un bruit aussi tumultueux que celui d'une armée. Quand ils s'arrêtaient, ils laissaient retomber leurs ailes.  25 Une voix retentissait au-dessus de la voûte céleste qui était sur leurs têtes, lorsqu'ils s'arrêtaient et laissaient retomber leurs ailes.»

Exilé près du fleuve Kebar, Ézéchiel reçoit la vision des 4 chérubins dont le bruit de leurs ailes est pareil au bruit des grandes eaux ou à la voix du Tout-Puissant. Il s’agit d’un bruit tumultueux comme le bruit d’une immense foule ou celui d’une armée.

 

Une autre voix se fait entendre au-dessus de la voûte céleste. Il s’agit de la voix de Yahvé, le Dieu Tout-Puissant (Ez 1 : 26-28).
 
Le bruit des ailes des chérubins
Ézéchiel reçoit une vision dans laquelle il voit 4 chérubins avec chacun 4 visages. Le bruit de leurs ailes est pareil au Tout-Puissant lorsqu’il parle.
Ézéchiel 10 : 3, 5 : « 3 Les chérubins se tenaient sur la droite du temple quand l'homme y est entré, et la nuée remplissait le parvis intérieur.  5 On a entendu le bruit des ailes des chérubins jusqu'au parvis extérieur. Il était pareil à la voix du Dieu tout-puissant lorsqu'il parle. »
 
Alors que le Souverain suprême de l’univers tient dans sa main droite un livre scellé de 7 sceaux, un ange pose une question très importante à tout l’univers.
Apocalypse 5 : 2 : « Je vis aussi un ange puissant proclamer d'une voix forte: «Qui est digne d'ouvrir le livre et d'en briser les sceaux?» 3 Mais personne, ni dans le ciel ni sur la terre ni sous la terre, ne pouvait ouvrir le livre ni le regarder. »
Celui qui prendre ce livre de la main de Yahvé est celui qui dirigera les évènements du temps de la fin jusqu’au rétablissement de la souveraineté universelle du Dieu Tout-Puissant.
 
 Des myriades de myriades d’anges glorifient Jésus-Christ
Au moment où l’Agneau prend le livre de la main droite de Dieu, l’apôtre Jean entend des myriades de myriades et des milliers de milliers d’anges rassemblés autour du trône glorifier Jésus-Christ.
Apocalypse 5 : 11, 12 : « 11 Je regardai et j'entendis la voix de nombreux anges rassemblés autour du trône, des êtres vivants et des anciens; ils étaient des myriades de myriades et des milliers de milliers. 12 Ils disaient d'une voix forte: «L'Agneau qui a été offert en sacrifice est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire et la louange.» 
 
L’ange près du fleuve Oulaï
Alors que le prophète 
Daniel se trouve à Suse, près du fleuve Oulaï, la troisième année de règne de Belshatsar, il reçoit une vision concernant la venue de l’antichrist, puis il voit devant lui un ange à l’apparence de guerrier.
Daniel 8 : 15-17 : « 15 Tandis que moi, Daniel, j'avais cette vision et que je cherchais à la comprendre, quelqu'un qui avait l'apparence d'un guerrier se tenait en face de moi. 16 J'ai entendu la voix d'un homme au milieu du fleuve Oulaï; il a crié: «Gabriel, fais comprendre à celui-ci ce qu'il a vu!» 17 Il est alors venu près de l'endroit où je me trouvais. Terrifié à son approche, je suis tombé le visage contre terre. Il m'a dit: «Sois attentif, fils de l'homme, car la vision concerne le moment de la fin.» »
 
 C'est un ange qui a arrêté la main d'Abraham alors qu'il s'apprêtait à sacrifier son fils Isaac en lui disant : «Ne porte pas la main sur l'enfant et ne lui fais rien, car je sais maintenant que tu crains Dieu et que tu ne m'as pas refusé ton fils unique.» - Genèse 22 : 10-12

C'est un ange qui a arrêté la main d'Abraham alors qu'il s'apprêtait à sacrifier son fils Isaac en lui disant : «Ne porte pas la main sur l'enfant et ne lui fais rien, car je sais maintenant que tu crains Dieu et que tu ne m'as pas refusé ton fils unique.

 

 Des anges ont sauvé Lot et sa famille de la destruction de Sodome et Gomorrhe en les avertissant en ces termes : «Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, sinon tu disparaîtras dans la punition qui s'abattra sur la ville.»- Genèse 19 : 15,16 
 
C'est un ange qui s'est adressé à Moïse dans le buisson ardent 40 ans après sa fuite d'Egypte. « L'Ange de Yahvé lui apparut, dans une flamme de feu, du milieu d'un buisson. Moïse regarda: le buisson était embrasé mais le buisson ne se consumait pas. » - Exode 3:2
 
C'est un ange qui a parlé à travers l'ânesse de Balaam : «Pourquoi as-tu frappé ton ânesse ces trois fois? Voici, je suis sorti pour te faire obstacle, car, à mes yeux, le chemin que tu suis te mène à la ruine. » - Nombres 22:32
 
 Un ange vient annoncer à la femme stérile de Manoach qu'elle va mettre au monde un fils : Samson qui va délivrer Israël de la domination des philistins. L’ange lui dit :  «Te voici stérile, sans enfants. Tu deviendras enceinte et tu mettras au monde un fils. Le rasoir ne passera pas sur sa tête, parce que cet enfant sera consacré à Dieu dès le ventre de sa mère. Ce sera lui qui commencera à délivrer Israël de la domination des Philistins.» - Juges 13 :2-5
 
 Un ange nommé Gabriel a prévenu Zacharie que sa femme Elizabeth allait donner naissance à Jean le Baptiste: «N'aie pas peur, Zacharie, car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth te donnera un fils et tu l'appelleras Jean. » – Luc 1 : 13.
 
 C'est l'ange Gabriel qui est venu prévenir Marie qu'elle allait donner naissance à Jésus « 26 «Je te salue, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi. Tu es bénie parmi les femmes. N'aie pas peur, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. 31 Voici que tu seras enceinte. Tu mettras au monde un fils et tu lui donneras le nom de Jésus. » – Luc 1 : 26, 30.

 

C'est l'ange Gabriel qui est venu prévenir Marie qu'elle allait donner naissance à Jésus :«Je te salue, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi. Tu es bénie parmi les femmes.

 

 A Bethléem, un ange s’adresse aux bergers qui passaient la nuit dans les champs au moment de la naissance de Jésus. Il leur dit : «N'ayez pas peur, car je vous annonce une bonne nouvelle qui sera une source de grande joie pour tout le peuple: 11 aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Messie, le Seigneur. 12 Voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une mangeoire.» - Luc 2 : 10-12.
Tout à coup, une foule d’anges de l’armée céleste se joignent à l’ange pour
 glorifier Dieu en s’exclamant «Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, paix sur la terre et bienveillance parmi les hommes!» - Luc 2 :14.

 

 

 Un ange est apparu aux femmes venues embaumer Jésus avec des aromates et leur annonce qu’il est ressuscité:  « N'ayez pas peur. Vous cherchez Jésus de Nazareth, celui qui a été crucifié. Il est ressuscité, il n'est pas ici! Voici l'endroit où on l'avait déposé. » - Marc 16 : 6.
 
 Lorsque le grand-prêtre et les sadducéens font jeter les apôtres en prison, un ange vient les libérer miraculeusement pendant la nuit et leur dit : «Allez-y, tenez-vous dans le temple et annoncez au peuple toutes les paroles de la vie nouvelle.»  -  Actes 5 : 20
 
 Un ange rend visite à Corneille, un Romain, le premier non-Juif qui deviendra chrétien, et lui dit : «Tes prières et les dons que tu as faits sont montés devant Dieu et il s'en est souvenu.  Maintenant, envoie des hommes à Jaffa et fais venir Simon, surnommé Pierre » - Actes 10 :4, 5.
 
Pierre, jeté en prison par Hérode Agrippa qui persécute les chrétiens, est libéré par un ange qui lui dit : «Lève-toi vite!» Les chaînes tombèrent de ses mains. 8 Puis l'ange lui dit: «Mets ta ceinture et tes sandales.» C'est ce qu'il fit. L'ange lui dit encore: «Mets ton manteau et suis-moi.» Actes 12 : 7, 8L’ange le conduit alors à l’extérieur de la prison. 

 

 Un ange dit non à l’idolâtrie
Jean est tellement impressionné qu’il tombe aux pieds de l’ange pour l’adorer. L’ange le met en garde de ne surtout pas faire cela et d’adorer Dieu !
Apocalypse 19 : 9, 10 : « 9 L'ange me dit alors: «Écris: 'Heureux ceux qui sont invités au festin des noces de l'Agneau!'» Puis il ajouta: «Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu.» 10 Je tombai à ses pieds pour l'adorer, mais il me dit: «Garde-toi bien de le faire! Je suis ton compagnon de service et celui de tes frères et sœurs qui gardent le témoignage de Jésus. Adore Dieu, car le témoignage de Jésus est l'esprit de la prophétie.»
 
Des anges annoncent les évènements du temps de la fin
Les anges
 prendront une part très active dans le déroulement des évènements du temps de la fin. Jésus qui dirige la chronologie des évènements leur confiera des missions bien précises.

Des anges annoncent les évènements du temps de la fin Les anges prendront une part très active dans le déroulement des évènements du temps de la fin. Jésus qui dirige la chronologie des évènements leur confiera des missions bien précises.

 

Apocalypse 14 :6-10 : « 6 Je vis ensuite un [autre] ange voler haut dans le ciel. Il avait un Évangile éternel pour l'annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue et à tout peuple. 7 Il disait d'une voix forte: «Craignez Dieu et rendez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue. Adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer et les sources d'eau.» 8 Un autre, un deuxième ange, le suivit en disant: «Elle est tombée, [elle est tombée,] Babylone la grande, elle qui a fait boire à toutes les nations le vin de la fureur de sa prostitution!»
9 Et un autre, un troisième ange, les suivit en disant d'une voix forte: «Si quelqu'un adore la bête et son image et s'il reçoit la marque sur son front ou sur sa main, 10 il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'Agneau. »
 
Apocalypse 19 :17 : « Je vis un [autre] ange debout dans le soleil. Il cria d'une voix forte à tous les oiseaux qui volaient haut dans le ciel: «Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu ».
 
 
 Les voix d’esprits démoniaques
 
Alors que Jésus se trouve dans la synagogue de Capernaüm, un homme possédé par un esprit démoniaque impur s’adresse à lui d'une voix forte: 
«Ah! Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth? Es-tu venu pour nous perdre? Je sais qui tu es: le Saint de Dieu.» 35 Jésus le menaça en disant: «Tais-toi et sors de cet homme.» Le démon jeta l'homme au milieu de l'assemblée et sortit de lui sans lui faire aucun mal. » Luc 4 : 34-35
L’esprit démoniaque qui incarne l’homme parle avec une voix forte probablement par l’intermédiaire de ses organes de la parole. Il a reconnu en Jésus le Fils de Dieu. Jésus a montré à cette occasion combien il est plus fort que ces esprits, il lui demande de se taire et de sortir de l’homme possédé.
 
Un démon supplie Jésus au travers d’un homme possédé qui vit dans les tombeaux
Alors que Jésus arrive au pays des Gadaréniens, un homme possédé depuis longtemps, ne portant pas de vêtements, rompant toutes les chaînes et les liens en fer et vivant dans les tombeaux pousse un cri en voyant Jésus. Il vient alors vers lui et se jette à ses pieds en disant d’une voix forte : 
«Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu très-haut? Je t'en supplie, ne me tourmente pas.» - Luc 8 :28
Jésus lui demande: 
«Quel est ton nom?» «Légion», répondit-il, car de nombreux démons étaient entrés en lui. » - Luc 8 :30.
Les démons quittent l’homme pour entrer dans un troupeau de porcs.

 

 

Une séance de spiritisme
 
Le 
roi Saül sur le point de combattre une armée innombrable de Philistins, et sans réponse de la part de Dieu, va consulter un médium. Il s’agit d’une femme capable d’invoquer les esprits qui se trouve dans la ville d’En-Dor.
« Saül lui dit: «Pratique donc la divination pour moi en invoquant un mort, en faisant monter pour moi celui que je t'indiquerai.» 11 La femme demanda: «Qui veux-tu que je fasse monter pour toi?» Il répondit: «Fais-moi monter Samuel.»
15 Samuel dit à Saül: «Pourquoi as-tu troublé mon repos en me faisant monter?» Saül répondit: «Je suis dans une grande détresse: les Philistins me font la guerre et Dieu s'est détourné de moi. Il ne m'a répondu ni par les prophètes ni par des rêves. Je t'ai appelé pour que tu me fasses connaître ce que je dois faire.» 16 Samuel dit: «Pourquoi donc me consultes-tu, puisque l’Éternel s'est détourné de toi et qu'il est devenu ton ennemi? 19 L’Éternel livrera même Israël avec toi entre les mains des Philistins. Demain, tes fils et toi, vous serez avec moi et l’Éternel livrera le camp d'Israël entre les mains des Philistins.»- 1 Samuel 28 : 8, 11, 15, 16, 19. 

Saül est alors rempli d’épouvante.

Tout comme les spirites d’aujourd’hui, ceux de l’époque de Saül, il y a 3000 ans, étaient persuadés de communiquer avec les défunts.
Si tel était le cas, s’il était possible de communiquer avec nos chers disparus, pourquoi la Bible condamnerait-elle avec autant de force les activités liées au spiritisme (
Lévitique 19 :31 ; 20 :6, 27 ; Deutéronome 18 : 9-12 ; Galates 5 :20, 21 ; Apocalypse 21 :8)?
 
Par ailleurs, le livre de l’Ecclésiaste dit clairement que
 les morts sont inconscients, qu’ils ne se rendent compte de rien du tout.
En réalité en communiquant avec le monde spirituel invisible, c’est avec les 
esprits déchus ou démons, éloignés de Dieu que les spirites communiquent. Les esprits sont extrêmement puissants et ont bien souvent recours au mensonge afin de manipuler les gens. Il est très fortement conseillé de s’éloigner du spiritisme et de l’occultisme !
 
 
 Les voix des faux dieux
 
Le dieu Baal
 
Le prophète 
Elie et les adorateurs de Baal se retrouvent sur le mont Carmel afin de faire, chacun, une offrande à leur dieu. Les adorateurs de Baal ont eu beau prier, implorer, sauter devant l’autel, crier à haute voix et même se faire des incisions, ils n’obtiennent aucune réponse et n’entendent aucune voix.

Les adorateurs de Baal ont eu beau prier, implorer, sauter devant l’autel, crier à haute voix et même se faire des incisions, ils n’obtiennent aucune réponse et n’entendent aucune voix.

 

1 Rois 18 :26-29 : « 26 Ils prirent le taureau qu'on leur donna et le préparèrent. Puis ils firent appel au nom de Baal depuis le matin jusqu'à midi en disant: «Baal, réponds-nous!» Mais il n'y eut ni voix ni réponse, même s'ils sautaient devant l'autel qu'ils avaient érigé. 27 A midi, Elie se moqua d'eux et dit: «Criez à haute voix! Puisqu'il est dieu, il doit être en train de penser à quelque chose, ou bien il est occupé, ou encore en voyage. Peut-être même qu'il dort et qu'il va se réveiller.» 28 Ils crièrent à haute voix et, conformément à leur coutume, ils se firent des incisions avec des épées et avec des lances jusqu'à ce que le sang coule sur eux. 29 Lorsque midi fut passé, ils prophétisèrent jusqu'au moment de la présentation de l'offrande. Mais il n'y eut ni voix, ni réponse, ni signe d'attention. »
 
Les idoles

L'idolâtrie est très fortement condamnée dans la Bible. Les idoles ne sont que des morceaux de métal ou de bois sans aucun pouvoir. 
Psaumes 115 : 4-7 : «  4 Leurs idoles, ce n'est que de l'argent et de l'or; elles sont faites par la main des hommes. 5 Elles ont une bouche mais ne parlent pas, elles ont des yeux mais ne voient pas, 6 elles ont des oreilles mais n'entendent pas, elles ont un nez mais ne sentent pas, 7 elles ont des mains mais ne touchent pas, des pieds mais ne marchent pas; leur gosier ne produit aucun son. »
 
 
 Les voix associées aux éclairs, aux coups de tonnerre et aux tremblements de terre

Les éclairs, les coups de tonnerres, les voix puissantes, les tremblements de terre sont utilisés pour exprimer la force, la colère, la puissance, l’importance des messages.

 

Dans les visions de l’Apocalypse transmises par Jésus-Christ à Jean, les éclairs, les coups de tonnerres, les voix puissantes, les tremblements de terre sont utilisés pour exprimer la force, la colère, la puissance, l’importance des messages.
Ils engendrent la crainte, la stupeur, le saisissement, la stupéfaction. Ils appellent l’attention de tous. Ils sont suffisamment puissants pour que la Terre entière les entende.
Les messages divins seront éclatants et entendus par tout le monde afin que chacun puisse réfléchir et décider en toute connaissance de cause.
Afin d’intensifier la puissance des voix qui transmettent les messages, celles-ci retentissent comme le son d’une trompette, le claquement du tonnerre, le rugissement d’un lion ou le bruit de grandes eaux, ou encore comme la voix d’une foule immense et le grondement de forts coups de tonnerre.

Apocalypse 4 :5 : «  Du trône jaillissaient des éclairs, des voix et des coups de tonnerre. Devant le trône brûlaient sept flambeaux ardents, qui sont les sept esprits de Dieu. »

Apocalypse 8 :5 : « L'ange prit l'encensoir, le remplit de braises ardentes prises sur l'autel et le lança sur la terre. Il y eut alors des coups de tonnerre, des voix, des éclairs et un tremblement de terre. »

Apocalypse 11 :19 : « Alors s'ouvrit le Temple de Dieu qui est dans le ciel, et le coffre de son alliance y apparut. Il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, un tremblement de terre et une forte grêle. »

Apocalypse 16 :18 : « Alors, il y eut des éclairs, des voix et des coups de tonnerre, et un violent tremblement de terre ; on n'en avait jamais vu d'aussi terrible depuis que l'homme est sur la terre. »

Apocalypse 19 :6 : « Et j'entendis comme la voix d'une foule immense. Elle ressemblait au bruit de grosses eaux, au grondement de forts coups de tonnerre, et elle disait: «Alléluia! Car le Seigneur, notre Dieu tout-puissant, a établi son règne.»



 Les voix puissantes apparaissent dans les articles suivants :


Lien - Ap 1 : 10: Comme une voix de trompette (Jésus s’exprime avec une voix forte)

Lien - Ap 1 : 15 : Les pieds et la voix de Jésus (la même que celle de Dieu).

Lien - Ap 4 : 1: Les trompettes dans la Bible (la voix de trompette de Jésus)

Lien - Ap 4 : 5 : Les symboles de l’Apocalypse (puissance des messages, du trône jaillissent des éclairs, des voix, des coups de tonnerres).

Lien - Ap 6 : 1
 : L'ouverture du premier sceau (l'un des 4 êtres vivants dit d'une voix de tonnerre "Viens!").

Lien - Ap 8 : 5 : Le feu de l’autel (jeté sur terre, coups de tonnerre, voix, éclairs, un tremblement de terre).

Lien - Ap 10 : 3 : Le rugissement d’un lion est suivi de 7 tonnerres qui retentissent (voix forte comme un lion).

Lien - Ap 11 : 5 : Le Royaume est remis à Jésus-Christ (des voix fortes retentissent dans le ciel).

Lien - Ap 11 : 19 
: L’arche de l’alliance (éclairs, voix, coups de tonnerre, tremblement de terre, forte grêle).

Lien - Ap 14 : 2: Le son d’un orchestre de harpistes
 
Lien - Ap - 14 : 3 : Les 144 000 qui ont été rachetés de la terre chantent un chant nouveau.

Lien - Ap 15 : 3, 4:
 « Ils glorifient Dieu par le cantique de Moïse et le cantique de l’Agneau ».  
 
Lien - Ap 16 : 1: L’ordre est donné de verser les 7 coupes de la colère de Dieu (Une voix forte vient du Temple)
 
Lien - Ap 16 : 7 : Une voix venant de l’autel glorifie la justice du Tout-Puissant
 
Ap 16 : 17 : Le septième ange verse sa coupe dans l’air  (Une voix forte vient du trône)
 
Ap 16 :18 : Des éclairs, des voix, des coups de tonnerre et un grand tremblement de terre

Ap 18 :4 : Sortez d’elle mon peuple ! (Une voix venant du ciel lance cet appel)
 

 

 

Olivier


Le cantique est un chant destiné à honorer ou à remercier Dieu à travers la musique et des paroles pieuses. C’est un chant d’action de grâces, de reconnaissance à la gloire de Dieu ou de Jésus. Les 24 anciens chantent avec la harpe.

Écrire commentaire

Commentaires: 0