Analyse verset par verset du chapitre 3 du livre de l'Apocalypse


Temple d'Artémis à Sardes
Temple d'Artémis à Sardes

Sardes

 

 

Apocalypse 3 : 1 : « Ecris à l'ange de l'Eglise de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. »

 

Aujourd’hui mercredi 6 décembre, je vais vous parler de Sardes.

 

Sardes est citée en cinquième position parmi les 7 églises d’Asie mineure qui reçoivent les lettres de Jésus-Christ. Sardes était la capitale de l’empire Lydien et l’une des plus grandes villes du monde ancien. 

Sardes était 100 km d’Ephèse et de Smyrne à l’intérieur des terres.

 

Artémis était la déesse principale de la ville et le temple lui étant dédicacé à Sardes était l’un des sept plus grands temples Grecs (plus du double de la taille du Parthénon).

Artémis, connue sous le nom de Diane pour les Romains, était la déesse de la chasse, de la lune et de la fertilité.

 

La synagogue de Sardes est notable pour sa taille et son emplacement. De taille, elle est l’une des plus grandes des anciennes synagogues excavées. 

Elle se trouvait également au centre de la ville, au lieu d’être en périphérie comme les synagogues l’étaient typiquement. Cela atteste la force et la richesse de la communauté Juive de la ville de l’époque. 

 

Jésus-Christ se présente à nouveau comme celui qui a les sept esprits de Dieu et les 7 étoiles. On se souvient que les 7 esprits sont les anges qui veillent sur les 7 églises et les sept étoiles sont les anges fidèles à Dieu, dans leur globalité. 

 

Jésus reproche aux chrétiens de Sardes d’être vivants mais morts. Ils sont en effet vivants mais morts spirituellement. Nous découvrirons pourquoi Jésus leur une telle chose !

 

Olivier

 

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣ 

Les œuvres chrétiennes

 

 

Apocalypse 3 : 2 : « Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n'ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. »

 

Aujourd’hui jeudi 7 décembre, je vais vous parler des œuvres que doivent accomplir les chrétiens.

 

Jésus lui-même a accompli les œuvres qui lui incombaient et il déclare en Jean 5 :36 : « Moi, j'ai un témoignage plus grand que celui de Jean; car les œuvres que le Père m'a donné d'accomplir, ces œuvres mêmes que je fais, témoignent de moi que c'est le Père qui m'a envoyé. »

 

Quelles œuvres Jésus a-t-il accomplies ? 

 

Il a enseigné, rendu témoignage, accompli des miracles et enfin donné sa vie en rançon pour ceux qui croient en lui.

 

Evidemment, nous ne pouvons accomplir les mêmes œuvres que Jésus, cependant nous devons accomplir certaines œuvres car Romains 2 :6 nous dit, en parlant du jugement de Dieu: « qui rendra à chacun selon ses œuvres ».

 

En effet, à plusieurs reprises, il nous est rappelé que la foi sans les œuvres est morte.

 

Jacques 2 : 19-26 : « 19 Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent.

20 Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les œuvres est inutile? 21 Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les œuvres, lorsqu'il offrit son fils Isaac sur l'autel ? 22 Tu vois que la foi agissait avec ses œuvres, et que par les œuvres la foi fut rendue parfaite.23 Ainsi s'accomplit ce que dit l'Ecriture : Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami de Dieu. 24 Vous voyez que l'homme est justifié par les œuvres, et non par la foi seulement. 25 Rahab la prostituée ne fut-elle pas également justifiée par les œuvres, lorsqu'elle reçut les messagers et qu'elle les fit partir par un autre chemin ? 26 Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte. »

 

 

Comment rendre notre foi vivante ?

 

- En ayant une conduite saine caractérisée par l’honnêteté et la moralité ;

- En étudiant et en priant ;

- En cultivant l’Amour inconditionnel dans notre cœur (Paul avait dit que sans amour, nous ne sommes rien) ;

- En aidant notre prochain ;

- En avançant dans la foi et la vérité, en se débarrassant des fausses doctrines et fausses croyances qu’on nous a enseignées.

 

Comment savoir si nous en faisons suffisamment ?

 

Dieu lit les cœurs, il connaît les mobiles profonds, les intentions, la sincérité, la volonté… Il connaît les difficultés des uns et des autres et n’a pas les mêmes exigences selon les individus.

Cependant, même avec la meilleure volonté, nous ne réussirons jamais à être parfaits, et les œuvres en elles-mêmes ne suffisent pas pour nous garantir la vie éternelle promise par Dieu sous la direction du Royaume dirigé par Jésus.

 

Qu’est-ce qui est nécessaire alors pour obtenir la vie éternelle ?

 

Galates 2 :16 nous répond : « Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les œuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Jésus-Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ et non par les œuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les œuvres de la loi. »

 

Bien que les œuvres chrétiennes soient indispensables pour prouver notre attachement à Dieu et notre Amour inconditionnel, seul le sacrifice de Jésus-Christ peut nous racheter afin de bénéficier de la vie éternelle promise. Il nous faut donc demander pardon à Dieu au nom de Jésus-Christ et du sang qu’il a versé pour nous, si nous voulons profiter de cette rançon.

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

 Le jour du retour du Christ

 

Apocalypse 3 : 3 : « Rappelle-toi donc comment tu as accepté et entendu la parole, garde-la et repens-toi. Si tu ne restes pas vigilant, je viendrai comme un voleur, sans que tu saches à quelle heure je viendrai te surprendre. »

 

Aujourd’hui, vendredi 8 décembre, je vais vous parler du jour du retour du Christ.

 

Le verset d’Apocalypse 3 :3 nous dit que Jésus-Christ viendra comme un voleur, et qu’on ne saurait pas à quelle heure il viendrait nous surprendre.

 

La même pensée est exprimée en Marc 13 :32 : « Pour ce qui est de ce jour et de l'heure, personne ne les connaît, ni les anges qui sont dans le ciel, ni le Fils; mais seulement le Père. »

 

Cela signifie que, en ce qui concerne le jour de l’intervention de Dieu et de l’instauration du Royaume dirigé par Jésus, personne ne sait rien, sauf Dieu lui-même. 

Cependant, ces paroles ont été écrites au premier siècle. Nous étions encore loin du temps de la fin. 

 

Dans Joël 3 :1, il est écrit: « Après cela, je déverserai mon Esprit sur tout être humain; vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des rêves, et vos jeunes gens des visions. »

 

Ces paroles sont reprises plus tard en Actes 2 :17, 18 

« Dans les derniers jours, dit Dieu, je déverserai de mon Esprit sur tout être humain; vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards auront des rêves. Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, durant ces jours-là, je déverserai de mon Esprit et ils prophétiseront. »

 

Quand cela se passera-t-il ?

 

« Dans les derniers jours ». Il y aurait donc de nouvelles révélations et compréhensions au fur et à mesure que l’on s’approcherait du temps de la fin.

 

Etant donné la proximité de l’intervention de Dieu, à l’heure qu’il est, Jésus et tous ses ministres oints sont bien évidemment au courant du moment exact de l’intervention de Dieu. C’est aussi le cas des anges car tous vont bientôt jouer un rôle important dans l’intervention divine sur Terre.

 

Ne soyons donc pas étonnés de recevoir de nouvelles révélations dans les prochains temps car la fin approche.

 

OIivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

La dignité

 

Apocalypse 3 : 4 : « Cependant, tu as à Sardes quelques personnes qui n'ont pas souillé leurs vêtements; elles marcheront avec moi en vêtements blancs parce qu'elles en sont dignes

 

Aujourd’hui, samedi 9 décembre, je vais vous parler de la dignité.

 

Qu’est ce que la dignité ? 

 

La dignité est le respectla considération que mérite quelqu’un.

 

C’est aussi, l’attitude de respect de soi-même, la fierté et le comportement qui exprime ce respect. Le respect de soi est lié à la conscience de sa valeur profonde. 

 

Jésus dit que les personnes qui n’ont pas souillé leurs vêtements sont dignes. 

 

Que signifie souiller ses vêtements ?

 

Il est évident que Jésus ne parle pas de salissure physique. 

Il s’agit de souillures spirituelles ou morales qui tachent l’enseignement pur de Dieu et Jésus. Il peut s’agir d’un comportement immoral mais aussi d’adultère spirituel si nous acceptons des doctrines opposées à la volonté de Dieu.

 

Les personnes qui restent attachées à l’enseignement des Saintes Ecritures sans accepter de fausses doctrines ou des traditions éloignées des vérités bibliques, seront comparables aux chrétiens de Sardes qui marchent en vêtements blancs parce qu’ils en sont dignes. 

 

La dignité résulte ici d’une bonne conscience, de la conviction de faire ce qu’il faut selon notre esprit et notre cœur (ce qui peut parfois nous amener à ne plus suivre notre groupe religieux initial), de la satisfaction profonde d’obéir aux commandements de Dieu.

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

 Le livre de vie

 

Apocalypse 3 : 5 : « Le vainqueur portera ainsi des vêtements blancs, je n'effacerai jamais son nom du livre de vie, je le reconnaîtrai comme mien en présence de mon Père et de ses anges. »

 

Aujourd’hui, je vais vous parler du livre de vie

 

De quoi s’agit-il exactement ?

 

Il s’agit un support dans lequel sont écrits des noms, les noms des chrétiens fidèles qui portent des vêtements blancs. Jésus-Christ a le pouvoir d’effacer les noms inscrits. Cela signifie que leur écriture n’est pas indélébile, elle peut être effacée en fonction de la fidélité de la personne concernée.

 

Nous tous, en tant que chrétiens, nous devons rester vigilants et endurants dans notre course chrétienne car la victoire n’est jamais acquise tant que le Royaume ne sera pas instauré. La vie dans un monde qui peut être éloigné des préoccupations morales et spirituelles n’est pas facile et nous pourrions ralentir nos efforts d’étude et de prière. 

 

D’autre part, nous aurons tous à subir des pressions voire des persécutions juste l’intervention de Dieu. Gardons bien en vue le prix qui nous est proposé : la vie éternelle !

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

L'Esprit

Apocalypse 3 : 6 : « Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises. »

 

Nous constatons que ce verset a déjà été lu à plusieurs reprises : à la fin de chaque lettre adressée à chaque église. 

 

Aujourd’hui, lundi 11 décembre, je vais vous parler de l’Esprit

 

Qui est-il ? 

 

Nous avons ici l’Esprit écrit avec une majuscule, cet Esprit s’adresse à toutes les congrégations et demande aux chrétiens d’écouter ce qu’il dit, c’est-à-dire son message, ses conseils, ses avertissements. 

 

Ecouter englobe l’idée de comprendre et d’agir en conséquence. Rappelons-nous que les avertissements et les conseils que l’Esprit donne aux 7 églises ou congrégations sont valables pour tous les chrétiens dans le monde.

 

Alors qui est cet Esprit ? 

 

De toute évidence, il s’agit de Jésus-Christ, l’Auteur des lettres adressées aux 7 églises.

Jésus-Christ est un esprit élevé, très puissant et très proche de Dieu lui-même. Son discernement et sa sagesse sont parfaits et voient en profondeur le pourquoi d’une situation et comment y remédier.

 

Écoutons donc ce que cet Esprit a à nous dire !

 

Olivier

 

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

La clé de David

 

Apocalypse 3 :7 : « 7 A l'ange de l'Eglise de Philadelphie, écris : « Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui tient la clé de David, celui qui ouvre et nul ne peut fermer, qui ferme, et nul ne peut ouvrir : »

 

Aujourd’hui mardi 12 décembre, je vais vous parler de la clé de David._

 

Nous comprenons que ce verset parle de Jésus lui-même car c’est lui qui adresse les lettres aux églises, juste avant il était demandé aux chrétiens d’écouter l’Esprit.

De plus, s’il tient la clé de David, on peut supposer que c’est parce qu’il est le descendant de David. 

« Le Saint, le Véritable » : ces deux expressions confirment que nous parlons de quelqu’un d’unique : le Véritable Messie exemplaire dans sa Sainteté.

 

Pourquoi Jésus tient-il la clé de David ? Qu’est-ce que cette clé ?

 

Une clé sert à ouvrir une serrure, à ouvrir quelque chose de fermé – ou à fermer quelque chose qui est ouvert.

 

Qu’est-ce qui est fermé ou ouvert ?

 

Le verset d’apocalypse 3 :8 qui suit nous dit « Je connais ta conduite. Voici : j'ai ouvert devant toi une porte que nul ne peut fermer. Je le sais : tu n'as que peu de puissance, tu as obéi à ma Parole et tu ne m'as pas renié. »

 

Nous comprenons que la clé sert à ouvrir une porte selon la conduite du chrétien. Dans le verset 8, la porte est ouverte au chrétien qui n’a pas renié Jésus et qui lui a obéi. Cette porte est à rapprocher du livre de vie dApocalypse 3 :5.

 

La clé est donc l’approbation de Jésus et de son Père qui permet d’obtenir la vie éternelle.

 

Suivons donc l’exemple des chrétiens fidèles du premier siècle afin de pouvoir également bénéficier de l’approbation de Jésus et de Dieu.

 

Olivier

 

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

La porte

 

Apocalypse 3 : 8 : « Je connais ta conduite. Voici : j'ai ouvert devant toi une porte que nul ne peut fermer. Je le sais : tu n'as que peu de puissance, tu as obéi à ma Parole et tu ne m'as pas renié. »

 

Aujourd’hui, mercredi 13 décembre, je vais vous parler de la porte.

 

Au verset 7, Jésus a parlé de la clé de David : « A l'ange de l'Eglise de Philadelphie, écris : « Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui tient la clé de David, celui qui ouvre et nul ne peut fermer, qui ferme, et nul ne peut ouvrir : »

 

Jésus-Christ tient la clé de David qui peut ouvrir et fermer la porte. Les chrétiens de Philadelphie ont obéi à la parole de Jésus et ne l’ont pas renié. Jésus leur ouvre une porte que nul ne peut fermer. 

Cela signifie que seul Jésus a le pouvoir d’ouvrir et de fermer cette porte.

 

Que représente cette porte exactement ?

 

Il s’agit de la porte de la vie, celle qui s’ouvre grâce à l’approbation de Jésus et de Dieu symbolisée par la clé de David.

 

Puissions-nous imiter les chrétiens de Philadelphie et rester fidèles à Jésus et ne jamais le renier quelles que soient les épreuves que nous subissons.

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

 La synagogue de Satan

Apocalypse 3 : 9 : « Je te donne des membres de la synagogue de Satan qui se prétendent juifs sans l'être et qui mentent. Je les ferai venir se prosterner à tes pieds et reconnaître que je t'ai aimé. »

Aujourd’hui Jeudi 13 décembre, je vais vous parler de la synagogue de Satan

Qu’est-ce que la synagogue de Satan ?

La synagogue est le lieu de culte juif. Satan est un esprit puissant qui s’était opposé à Dieu et qui se donne comme objectif de détourner un maximum de personnes de Dieu. 

Pourquoi Jésus parle-t-il de la synagogue de Satan ? 

Tout simplement parce que des personnes fréquentant la synagogue se prétendaient être Juifs mais ne l’étaient pas vraiment. En effet, le verset nous dit qu’ils mentent. 
Dans la suite du verset, il est écrit : « 
Je les ferai venir se prosterner à tes pieds et reconnaître que je t'ai aimé. » 

Jésus leur reproche de ne pas avoir reconnu son amour

Comment cela ? 

La plupart des Juifs ont rejeté Jésus-Christ et l’ont pas reconnu. Certains l’ont réellement reconnu mais l’ont rejeté en connaissance de cause.

C’est pourquoi la bonne nouvelle du Royaume s’est étendue aux gens des nations qui ne connaissaient pourtant pas Dieu. Jésus fait symboliquement se prosterner ces Juifs aux pieds des chrétiens de Philadelphie qui, eux, ont prouvé leur fidélité au messie. Cela met en évidence la différence de comportement et la nécessité pour les membres Juifs de reconnaître leur erreur et se repentir. 

Les églises d’Asie mineure, sont formées de diverses personnes provenant de cultes variés. Peu d’entre eux pourtant sont Juifs alors que le peuple d’Israël était le peuple de Dieu pendant près de 1 500 ans ! 

Pourquoi une si faible proportion d'Israélites ?

Jésus déclare lui-même dans son évangile en Matthieu 23 :37-39 : « 37 Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés! Combien de fois j'ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu! 38 Voici que votre maison vous sera laissée déserte 39 car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu'à ce que vous disiez: 'Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!»

 

Le peuple hébreu a mis à mort plusieurs prophètes de Dieu (Esaïe, Jérémie, Michée, Amos, Ezéchiel, Zacharie, Elie, Jean le Baptiste…), leur nombre s’élèverait à plusieurs milliers si l’on compte tous ceux que fit assassiner Achab sous l’influence de Jézabel et ceux qui ont été assassinés par l’impitoyable roi de Juda Manassé. 

Le peuple d’Israël a versé beaucoup de sang innocent et beaucoup de prophètes envoyés par Dieu ont été assassinés, jusqu’à Jésus-Christ lui-même !

 

C’est pourquoi, après la mort de Jésus, la nation d’Israël, en tant que telle, n’est plus considérée comme le peuple de Dieu. Ce sont ceux qui proviennent de toutes nations et peuples et langues et qui ont accepté Jésus dans leur cœur et le servent avec amour et fidélité. 

Le sacrifice de Jésus préfiguré par les sacrifices rituels de la nation d’Israël permet le rachat de tous ceux qui viennent à lui avec repentance et reconnaissance.

Jésus crucifié

 

Hébreux 9: 11-15« 11 Quant à Christ, il est venu comme grand-prêtre des biens à venir. Il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait qui n'est pas construit par la main de l'homme - c'est-à-dire qui n'appartient pas à cette création - 12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non pas avec le sang de boucs et de jeunes taureaux, mais avec son propre sang. Il nous a ainsi obtenu un rachat éternel.13 En effet, le sang des boucs et des taureaux ainsi que la cendre d'une vache, dont on asperge ceux qui sont souillés, les rendent saints en leur procurant une pureté rituelle. 14 Si tel est le cas, le sang de Christ, qui s'est offert lui-même à Dieu par l'Esprit éternel comme une victime sans défaut, purifiera d'autant plus votre conscience des œuvres  mortes afin que vous serviez le Dieu vivant!

15 Voici pourquoi il est le médiateur d'une alliance nouvelle: sa mort est intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance afin que ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel promis. » 

 


L’ancienne alliance (mosaïque) n’a plus lieu d’être. Jésus est le médiateur d’
une nouvelle alliance
 : le rachat de nos fautes et manquements afin que nous obtenions la vie éternelle. 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

L'épreuve sur les habitants de la Terre

Apocalypse 3 : 10 : « Parce que tu as gardé mon ordre de persévérer, je te garderai aussi à l'heure de la tentation qui va venir sur le monde entier pour mettre à l'épreuve les habitants de la terre. »

 

Aujourd’hui, vendredi 15 décembre, je vais vous parler de l’épreuve des habitants de la Terre.

 

Jésus nous parle ici de l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier pour mettre à l’épreuve les habitants de la Terre.

 

De quoi s’agit-il exactement ?

 

La tentation est associée à la difficulté de dire non.

Une mise à l’épreuve a pour objectif de vérifier ou tester les compétences de quelqu’un, en l’occurrence, il s’agit de la fidélité.

 

Qui sera mis à l’épreuve ? 

 

Les habitants de la Terre. C’est-à-dire tout le monde, nous y compris.

 

En quoi consistera cette tentation ? 

 

Apocalypse 6 :6 : « Et j'entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d'orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l'huile et au vin. »

 

Le chapitre 13 de l’Apocalypse nous parle de la bête à 7 têtes qui symbolise les gouvernements humains. Celle-ci va s’opposer aux chrétiens fidèles. 

 

Apocalypse 13 :16-17 : « 16 Elle fit en sorte qu'on impose à tous les hommes, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, une marque sur leur main droite ou sur leur front. 17 Ainsi, personne ne pouvait acheter ni vendre sans avoir la marque, c'est-à-dire le nom de la bête ou le nombre de son nom. »

 

Cela signifie que viendra un moment, dans la deuxième partie de la semaine symbolique de la grande tribulation (qui dure 7 ans), où les conditions économiques seront très difficiles pour ceux qui n’auront pas accepté la marque de la bête sauvage, c’est-à-dire les chrétiens fidèles qui auront été prévenus.

Il serait tentant de prêter allégeance aux puissances politiques pour bénéficier des mêmes avantages que les autres. Ce serait un piège…

 

Notre fidélité à l’autorité de Dieu et de Jésus sera mise à l’épreuve. Mais nous savons que quoi que nous perdions nous aurons bien mieux lorsque le Royaume sera instauré.

 

D’après Apocalypse 3 :10, l’issue positive est liée à la persévérance. Il nous faudra cultiver cette belle qualité afin de rester fidèle le temps que durera cette deuxième partie de la grande tribulation.

 

Comment persévérer ?                                                 

étudier la Bible et prier nous aidera à supporter les persécutions

- En priant.

- En étudiant les Saintes Ecritures pour affermir notre foi.

- En nous soutenant entre chrétiens.

- En étant prêt à perdre nos biens matériels s’il le faut, voire de connaître la prison et les privations.

- En fixant du regard le prix qui nous est proposé : la vie éternelle dans des conditions de paix et de justice sous l’autorité du Royaume de Dieu.

 

Puissions-nous rester aux aguets et nous préparer dès maintenant à cette épreuve.

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

La couronne

 

Apocalypse 3 : 11 : « Je viens bientôt. Tiens ferme ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. »

 

Aujourd’hui, je vais vous parler de la couronne. 

 

Que symbolise-t-elle ?

 

La couronne a toujours été associée à la gloire. Elle a été portée par des rois, des reines, des empereurs, des impératrices, des princes et princesses…  mais aussi par des vainqueurs d’épreuves sportives. 

Dans ce dernier cas, la couronne est associée à la réussite d’une épreuve.

 

On se rappelle que l’église de Philadelphie a été fidèle à Jésus et a persévéré dans les épreuves. Jésus a mis devant elle la porte menant à la vie éternelle que personne ne peut fermer. 

 

Cependant, rien n’est jamais acquis de manière définitive, et Jésus exhorte l’église de Philadelphie à tenir ferme ce qu’elle a, afin que personne ne prenne sa couronne, c’est-à-dire sa victoire.

Nous aussi, ne croyons jamais que nous avons acquis l’approbation de Dieu et Jésus de manière définitive, nous devons veiller et lutter jusqu’à la fin.

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

Le nom de Dieu est YHWH ou Yahvé ou Jéhovah

Le nom de Dieu

 
Apocalypse 3 :12 : « Du vainqueur je ferai un pilier dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus jamais. J'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, celui de la

                                                ville de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du

                                             ciel, d'auprès de mon Dieu, ainsi que mon nom nouveau

Aujourd’hui, lundi 18 décembre, je vais vous parler du
 nom de Dieu.

Dans ce verset, Jésus dit qu’il écrira sur le vainqueur le nom de son Dieu.

Quel est le nom de Dieu ?

Le Dieu tout puissant de l’univers a réellement un nom. Le connaître est le moins que l’on puisse faire.
L’ancien testament désigne le nom de Dieu par 4 lettres ou le tétragramme : YHWH, qui sont traduites en hébreu par Yahvé et en français par Jéhovah.

Etant donné la puissance et le niveau d’extrême pureté de Dieu – étant donné le respect et la vénération que nous devons à notre Créateur, il ne faut pas utiliser son nom n’importe quand ou n’importe comment. Nos paroles doivent toujours être empreintes d’un respect sincère et d’une humilité profonde à chaque fois que l’on s’adresse à Dieu ou que l’on parle de lui.

L’emploi du nom de Dieu ne doit se faire que dans certains contextes où règne le calme et le respect: dans la prière, dans le cadre d’échanges constructifs et respectueux ou au cours d’un enseignement biblique par exemple.

Lorsque le nom de Dieu est associé à une mauvaise publicité ou à une mauvaise réputation parce que certaines personnes le prononcent trop souvent tout en affichant des croyances qui ne sont pas toujours bien considérées, il s’agit d’un manque de respect envers Dieu.
Le 3ème des dix commandements demande de ne pas utiliser le nom de Dieu de manière abusive ou en vain.

Pourquoi les Juifs ont-ils cessé de prononcer le nom de Dieu?

 

Au premier siècle, les Juifs s’imposent l’interdiction de prononcer le Tétragramme, fondée sur le Troisième Commandement : « Tu n’invoqueras pas le Nom de YHWH ton Dieu en vain » (Exode 20:7). 
Ils cessent d’employer le nom de Dieu par crainte ou par superstition. Lorsque le Tétragramme est inscrit dans les Écritures hébraïques, d’autres mots lui sont alors substitués à l’oral, le plus souvent 
Adonaï (אדני, « mon Seigneur ») et de temps en temps Elohim.

Les disciples de Jésus, ne voulant pas choquer la population, ils ne l’ont pas prononcé non plus. Et effectivement, les évangiles originales ne contiennent pas le nom de Dieu.
Si les Juifs n’avaient pas eu cette crainte de désobéir aux lois, les apôtres et les premiers disciples l’auraient très certainement utilisé.

Le fait est que le nom de Dieu est absent du nouveau testament, donc nous devons faire avec et respecter ce qui a été écrit initialement.

Le souci est que certaines traductions utilisent le mot Seigneur pour désigner à la fois Dieu et Jésus. Cela crée de grandes confusions entre Dieu et Jésus et conforte la position trinitaire. 
Certainement que « 
l’Eternel » avec un E majuscule identifie mieux YHWH (même si Jésus aussi est éternel).

Jésus non plus n’employait pas le nom « 
Yahvé » à cause de la crainte qui régnait à l’époque mais aussi parce que, en tant que fils de Dieu, il l’appelait «Père».

De nos jours, nous ne sommes plus soumis à la crainte superstitieuse des Juifs, nous savons que Dieu a un nom, et nous ne voulons pas confondre Dieu avec Jésus ou avec un autre dieu…
Il me semble important, aujourd’hui de réapprendre à utiliser le nom de Dieu. 

Quelle est la prononciation exacte du nom de Dieu ? 

Certains refusent d’employer le nom du Créateur car sa prononciation exacte s’est perdue. En effet, l’écriture hébraïque, tout comme l’écriture arabe, ne contient pas de voyelles, et il ne reste donc plus que 
les 4 consonnes « YHWH » qui ont cessé d’être lues. Des théologiens ont donc pensé ajouter les voyelles de « Adonaï » qui signifie « Seigneur » en hébreu. Pourquoi pas, il me semble qu’il s’agit d’une excellente idée.

Est-il important de prononcer le nom de Dieu exactement comme au début, lorsqu’il a été dévoilé au peuple d’Israël ? 


Est-ce que nous prononçons les autres noms et prénoms comme les Juifs de l’époque ? Non. 
Ainsi Jésus se dit « Yeshoua » en hébreu par exemple. Un prénom ne se prononce pas de la même façon selon la langue. Jacques se prononce « Tiago » en portugais  et « Jacques » se prononce « James » en anglais. 
Ce qui compte est le respect que nous accordons à la personne qui porte ce prénom.
Honorons donc le nom de Dieu YHWH ou Yahvé ou Jéhovah avec tout le 
respect qui lui est dû. Au-delà de la prononciation, Dieu voit les intentions du cœur et l’Amour que nous éprouvons pour Lui. 

Nous avons TOUS le devoir de connaître et d’accepter ce nom qui distingue l’Eternel, Dieu ou le Seigneur des autres dieux de manière claire. Personne n’a le droit de se l’approprier comme une marque de fabrique car Jéhovah est le Créateur de tous les humains vivant sur Terre. 

Quelle est la signification de YHWH ? 

Il est écrit en 
Exode 3 :13, 14 : « 13 Moïse reprit : J'irai donc trouver les Israélites et je leur dirai : « Le Dieu de vos ancêtres m'a envoyé vers vous. » Mais s'ils me demandent : « Quel est son nom? » que leur répondrai-je ? 14 Alors Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui est. Puis il ajouta : Voici ce que tu diras aux Israélites : Je suis m'a envoyé vers vous.»

La signification du nom de Dieu est donc : « 
JE SUIS CELUI QUI EST ».
D’autres traductions écrivent « 
JE SUIS CELUI QUI SUIS » ou « JE SERAI CE QUE JE SERAI »

Sur wikipédia, nous pouvons lire : « 
La forme YHWH correspond à une flexion verbale atypique de la racine trilittère היה, HYH (« être, devenir, arriver, il fait devenir»). Tel était déjà l’avis des grammairiens juifs du Moyen Âge, conforté par celui de Baruch Spinoza."

Nous avons donc dans le tétragramme deux idées :
 ETRE et FAIRE DEVENIR.

Au travers de ce nom se dégagent plusieurs qualités divines. 
YHWH 
est un Dieu qui ne change pas, il reste fidèle à ce qu’il dit, à ses promesses. 
Il est aussi un Dieu d’action qui a un dessein, un plan qu’il réalisera sans faute.

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

Se réunir entre chrétiens est rassurant

Les églises

 

Apocalypse 3 :13 : « 13 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises.»

 

Aujourd’hui, mardi 19 décembre, je vais vous parler des églises.

 

Qu'est-ce qu'une église?

 

Une église peut désigner un groupement religieux ou le bâtiment dans lequel elle se réunit.

 

Au Moyen-âge des milliers d’églises, de monastères et de cathédrales ont été construites en France. 

La religion catholique était très puissante et la prolifération de ses monuments religieux attestait de son influence au sein de la population.

La vie des gens étaient alors rythmé par les cloches de l’église : vêpres, office du dimanche, baptême, mariage, décès… 

 

L’église était un lieu de rassemblement favorisant l’unité des personnes sous les mêmes croyances et mêmes traditions. 

Dans la plupart des églises aujourd’hui, catholiques, protestantes ou autres, les gens se réunissent dans le but d’exprimer leur foi en compagnie de personnes qui partagent les mêmes enseignements. 

Ce partage et cette communion d’esprit procure un sentiment d’appartenance et de compréhension mutuelle qui est rassurant. 

 

Il est en effet encourageant d’échanger, d’étudier et de pratiquer ensemble

C’est d’ailleurs ce que nous faisons, de manière plus « moderne » en échangeant sur le forum grâce à internet.

 

Cependant, l’appartenance à une église ou à un groupement religieux quelconque peut aussi être un piègeComment cela ?

Groupe, signifie influence, uniformisation, regard de l’autre, crainte d’être rejeté…

 

Il est toujours difficile de penser différemment du reste du groupe. Etre différent demande du courage. Il n’est pas toujours autorisé de penser différemment. Certains groupements religieux pratiquent l’exclusion ou l’excommunication si une personne n’adhère pas à la totalité des explications avancées par ceux qui sont à leur tête. Ce déchirement peut être terriblement difficile à vivre car il coupe la personne exclue du reste de la communauté, de ses « amis », de sa famille…

On a aussi le regard de l’autre qui peut être pesant et culpabilisant, alors on met de côté nos doutes et nos réflexions personnelles et on suit le mouvement.

 

Que nous dit la Bible à ce sujet ?

 

Il est important de tout vérifier par nous-mêmes.

 

Actes 17 :10-11 : « 10 Aussitôt les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée. Dès leur arrivée, ils entrèrent dans la synagogue des Juifs. 11 Ces derniers avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique. Ils accueillirent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu'on leur disait était exact. »

 

La vraie vérité ne craint pas les recherches historiques, scientifiques, ne craint pas les comparaisons avec d’autres enseignements ou façons de voir les choses.

Il est important de rester fidèle à soi-même et d’être profondément convaincu intérieurement que tout ce que l’on croit est bien vrai / vérifié / logique / expliqué …

 

Que faire si l’on se rend compte que certains enseignements sont faux ? 

 

Va-t-on faire taire nos doutes par crainte de représailles ou par crainte d’être différent des autres ? 

Ou bien va-t-on respecter notre intégrité profonde et agir en conséquence de cause sachant que lorsque Jésus viendra nous demander des comptes, nous ne pourrons pas lui dire « ce n’est pas de ma faute, c’est ce que l’on m’a dit… ». !

 

Vérifions nos croyances à la lumière des Saintes Ecritures, prions pour demander à Dieu de nous guider dans notre recherche de la vérité, et échangeons avec d’autres chrétiens sincères.

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

Notre créateur: Jésus-Christ

 

Apocalypse 3 : 14 : « Ecris à l'ange de l'Eglise de Laodicée: 'Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable, l'auteur de la création de Dieu »

 

Aujourd’hui 20 décembre, je vais vous parler de notre créateur.

 

Qui est à l’origine de la création de l’homme ? 

 

Il s’agit de Jésus-Christ.

 

Comment cela ? N’est-ce pas Dieu ?

 

En réalité, Jésus-Christ est la seule véritable création directe de Dieu. C’est la raison pour laquelle il est appelé « fils unique ».

Tout le reste a été créé par l’intermédiaire de Jésus-Christ. 

 

C’est ce que montre le passage de Colossiens 1 : 15- 20: « 15 Le Fils est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. 16 En effet, c'est en lui que tout a été créé dans le ciel et sur la terre, le visible et l'invisible, trônes, souverainetés, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. 17 Il existe avant toutes choses et tout subsiste en lui. 18 Il est la tête du corps qu'est l'Eglise; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier. 19 En effet, Dieu a voulu que toute sa plénitude habite en lui. 20 Il a voulu par Christ tout réconcilier avec lui-même, aussi bien ce qui est sur la terre que ce qui est dans le ciel, en faisant la paix à travers lui, par son sang versé sur la croix. »

 

Comme le dit ce passage, Jésus est le premier-né de toute créationTout a été créé par lui et pour lui. C’est lui la tête de l’Eglise. C’est grâce à lui que la paix sera possible, grâce à son sang versé.

 

Quel exemple nous a laissé Jésus-Christ?

 

Jésus nous a créés puis il est venu sur Terre en tant qu’humain pour vivre nos préoccupations et nos difficultés. Notre créateur si puissant, s’est abaissé au niveau de l’humain et nous a laissé un exemple époustouflant d’humilité. Il a consacré toute sa vie à servir les autres. Il n’a jamais recherché la gloire ni le confort. Il a donné une image puissante en lavant lui-même les pieds de ses disciples et en disant que celui qui veut être grand devra servir les autres. 

 

Jésus lave les pieds de ses disciples

 

Jésus était ému de pitié devant la souffrance et il a soulagé et guéri de très nombreuses personnes. 

 

Il tendait la main aux pécheurs qui étaient écrasés par un sentiment de culpabilité et par le rejet de leur communauté. Les pécheurs se sentaient à l’aise et soulagés car Jésus n’était pas là pour les humilier mais pour leur ouvrir la porte de la réconciliation avec Dieu avec amour et compassion. Ces pécheurs avaient ensuite des mobiles plus purs que les chefs religieux Juifs arrogants. 

 

Il a énoncé des paroles profondes qui touchent les cœurs. La règle d’or de Jésus déclare « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux » Matthieu 7 :12.

 

Il nous encourage aussi à ne jamais juger les autres. Il dit en Matthieu 7 : 1-5 : « 1 »Ne jugez pas afin de ne pas être jugés, 2 car on vous jugera de la même manière que vous aurez jugé et on utilisera pour vous la mesure dont vous vous serez servis. 3 Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil  de ton frère et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? 4 Ou comment peux-tu dire à ton frère: 'Laisse-moi enlever la paille de ton œil ', alors que toi, tu as une poutre dans le tien? 5 Hypocrite, enlève d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clair pour retirer la paille de l'œil de ton frère. »

 

Dans l’une de ses paraboles, il raconte l’histoire de deux hommes, un pharisien et un collecteur d’impôts, en train de prier. 

 

Luc 18 : 9-14 : « 9 Il raconta aussi une parabole pour ceux qui étaient convaincus d'être justes et méprisaient les autres : 10 Deux hommes montèrent au Temple pour prier : un pharisien et un collecteur d'impôts. 11 Le pharisien, debout, faisait intérieurement cette prière : « O Dieu, je te remercie de ne pas être avare, malhonnête et adultère comme les autres hommes, et en particulier comme ce collecteur d'impôts là-bas. 12 Moi, je jeûne deux jours par semaine, je donne dix pour cent de tous mes revenus. » 13 Le collecteur d'impôts se tenait dans un coin retiré, et n'osait même pas lever les yeux au ciel. Mais il se frappait la poitrine et murmurait : « O Dieu, aie pitié du pécheur que je suis ! » 14 Je vous l'assure, c'est ce dernier et non pas l'autre qui est rentré chez lui déclaré juste par Dieu. Car celui qui s'élève sera abaissé ; celui qui s'abaisse sera élevé. »

Cette parabole nous décrit deux personnes en train de prier. La première, un pharisien, liste à Dieu toutes les bonnes actions et qualités qu’il s’attribue pour conclure qu’il n’est pas comme les autres hommes, et en particulier, il n’est pas comme le collecteur d’impôts qu’il voit prier.

La deuxième personne est justement ce collecteur d’impôts qui prie en murmurant, les yeux baissés, tout en se frappant la poitrine, et en demandant la pitié de Dieu car il se considère comme un pêcheur.

Jésus conclut en disant que le collecteur d’impôts est bien celui qui aura reçu la faveur de Dieu, et non le pharisien qui essayait de s’élever en se ventant et en rabaissant les autres.

 

Jésus nous a laissé un modèle dAmour parfait. 

 

Et pourtant malgré toute son abnégation, son travail incessant, ses œuvres miraculeuses et son enseignement incomparable, on l’a trahit, on l’a insulté, on l’a frappé, on l’a torturé, on lui a craché au visage et on l’a tué de lanière atroce en le clouant à une croix ! Lui, notre créateur. 

 

Jésus nous a laissé un exemple incomparable d’Amour et d’Humilité.

Honorons-le en suivant ses enseignements, en ressentant de l’Amour et une reconnaissance profonde pour lui dans notre cœur. 

 

Malgré ses réalisations grandioses, Jésus a toujours attribué la gloire à son Père, Jéhovah Dieu. Nous devons adorer et vénérer notre Dieu, Souverain de l'Univers.

Cependant honorons de tout notre cœur Jésus-Christ qui nous a démontré une puissance, un Amour et un sacrifice de lui-même extraordinaires !

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

 Notre engagement chrétien

 


Apocalypse 3 : 15 : « Je connais tes œuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Si seulement tu étais froid ou bouillant! »

Aujourd’hui, jeudi 21 décembre, je vais vous parler de 
notre engagement.

Beaucoup de personnes se disent « croyants mais pas pratiquants ». La plupart des gens, on peut le dire, se contentent des grandes cérémonies auxquelles ils sont invités comme les baptêmes, les mariages et les enterrements. En dehors de ces grands évènements, il ne se passe pas grand-chose. 

A l’inverse, dans certains groupes religieux chaque minute de la vie de l’adepte est sous contrôle de règles strictes que les dirigeants veillent à faire respecter. Le moindre écart de cette ligne de conduite entraine un sentiment de culpabilité car la pensée-même de la personne est conditionnée.

Quelle est la bonne attitude à avoir, la bonne conduite à suivre ?

La Bible nous dit que 
la foi sans les œuvres est morte

« 
19 Tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien; les démons aussi le croient, et ils tremblent. 20 Veux-tu reconnaître, homme sans intelligence, que la foi sans les œuvres  est morte? » Jacques 2 :19, 20.

Cependant, Jésus avait averti ses disciples en ces termes : «  
42 Jésus les appela et leur dit: «Vous savez que ceux que l'on considère comme les chefs des nations dominent sur elles et que leurs grands les tiennent sous leur pouvoir. 43 Ce n'est pas le cas au milieu de vous, mais si quelqu'un veut être grand parmi vous, il sera votre serviteur; 44 et si quelqu'un veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. 45 En effet, le Fils de l'homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup.» Marc 10 : 42-45.

Ainsi, la foi sans les œuvres est morte mais personne n’a le droit d’imposer son pouvoir sur quelqu’un pour exiger de la personne des choses qu’elle n’aurait pas faites d’elle-même.

Quelles œuvres caractérisent les véritables chrétiens ?

- Une bonne moralité ;
- L’Amour du prochain ;
- L’étude de la parole de Dieu ;
- La prière ;
- L’échange avec d’autres personnes qui s’intéressent à Dieu.

Ne laissons personne nous imposer sa façon de voir les choses. Cultivons dans notre cœur 
le véritable amour chrétien. La Bible dit que « de l’abondance du cœur la bouche parle ». Nos paroles et nos actes reflèteront ce que nous avons au plus profond de nous dans notre cœur. 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

 L'intensité de notre engagement

Apocalypse 3 :16 : « Mais puisque tu es tiède, puisque tu n'es ni froid, ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche.»

 

Aujourd’hui, vendredi 22 décembre, je vais vous parler de l’intensité de notre engagement chrétien.

 

Pourquoi est-il difficile de suivre notre engagement ?

 

Il n’est pas facile d’être chrétien dans le monde actuel et surtout dans nos sociétés éloignées de la spiritualité où la religion est souvent tournée en dérision.

Il n’est pas facile non plus de suivre un code de moralité quand, autour de nous, tous font l’inverse.

Il n’est pas facile d’être différent des autres.

 

Cependant, le plan de Dieu ne sera pas retardé. Tout se passera comme il l’a prévu et au moment précis où il l’a décidé.

Il nous faut nous demander si notre amour pour Dieu et pour Jésus est réel et si nos œuvres démontrent notre foi dans le dessein qu’ils ont prévu pour nous.

 

Comment démontrer notre engagement ?

 

Il ne s’agit pas de s’isoler, de se retirer dans un couvent ou un monastère pour prier à longueur de journée. Il ne s’agit pas non plus de s’éloigner de notre entourage.

Notre engagement est intérieur, profond, il vient du cœur. Et il en résulte tout naturellement des qualités visibles aussi de l’extérieur. 

Dans notre vie de tous les jours nos convictions sont présentes et accompagnent toutes nos décisions. Elles donnent du sens à notre vie.

Lorsque Jésus interviendra pour instaurer son Royaume, nous voudrons qu’il nous trouve entier, « bouillant » comme le dit le verset de l’Apocalypse. Mais ni tiède, ni froid…

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

 La richesse spirituelle

 

Apocalypse 3 : 17 : « Tu dis : Je suis riche ! J'ai amassé des trésors ! Je n'ai besoin de rien ! Et tu ne te rends pas compte que tu es misérable et pitoyable, que tu es pauvre, aveugle et nu !»

 

Aujourd’hui, je vais vous parler de la richesse spirituelle.

 

En effet, l’église de Laodicée prétend être riche et pourtant Jésus dit qu’elle est misérable et pitoyable, pauvre, aveugle et nue.

Ces adjectifs sont très forts et indiquent un état de misère terrible. Pourquoi leur dit-il cela ?

Bien que riches matériellement, Jésus les considère comme pauvres car leurs œuvres spirituelles son misérables.

 

Dans son sermon sur la montagne, Jésus avait dit : « 19 Ne vous amassez pas des richesses sur la terre où elles sont à la merci de la rouille, des mites qui rongent, ou des cambrioleurs qui percent les murs pour voler. 20 Amassez-vous plutôt des trésors dans le ciel, où il n'y a ni rouille, ni mites qui rongent, ni cambrioleurs qui percent les murs pour voler. 21 Car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur. » Matthieu 6 : 19-21

 

Comment pouvons-nous nous enrichir spirituellement ?

 

- En étudiant la parole de Dieu et en méditant sur les connaissances apprises.

- En priant régulièrement.

- En échangeant avec d’autres chrétiens soucieux de bien faire.

- En cultivant la gratitude au quotidien.

- En développant les qualités spirituelles comme l’Amour, la bonté…

- En demandant de l’esprit saint à Dieu.

 

Galates 5 : 22,23 nous dit : « 22 Mais le fruit de l'Esprit c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, l'amabilité, la bonté, la fidélité, 23 la douceur, la maîtrise de soi. La Loi ne condamne certes pas de telles choses. "

 

Développons notre spiritualité et nos qualités spirituelles afin de ne pas être trouvés pauvres ou misérables par Jésus lorsqu’il va intervenir prochainement.

 

Olivier

 

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

La vraie richesse est la richesse spirituelle

Comment accroître notre richesse spirituelle ?

 

Apocalypse 3 : 18 « C'est pourquoi je te donne un conseil: achète chez moi de l'or purifié au feu pour devenir réellement riche, des vêtements blancs pour te couvrir afin qu'on ne voie pas ta honteuse nudité, et un collyre pour

                                           soigner tes yeux afin que tu puisses voir clair. »

 

Aujourd’hui, nous allons voir comment accroître la vraie richesse : la richesse spirituelle.

 

Jésus-Christ conseille l’église de Laodicée d’acheter auprès de Jésus de l’or purifié au feu. De quoi s’agit-il exactement ?

 

L’or est le métal le plus précieux qui existe, le fait qu’il soit purifié le rend encore plus précieux. Jésus nous dit qu’il a été purifié au feu. On se souvient que le feu est un symbole de purification. On peut donc dire que l’or que propose Jésus est d’une très grande pureté et d’une très grande valeur. Que symbolise-t-il ?

 

L’or est un métal précieux et rare. Il est doré et brillant. Il est associé à l’éclat qui se dégage d’une personne, l’éclat spirituel. L’or représente donc les qualités spirituelles d’une personne.

Le fait d’acheter de l’or purifié auprès de Jésus permet de devenir réellement riche spirituellement. Comment acheter de l’or purifié ? En suivant les enseignements profonds de Jésus-Christ et en développant les qualités de cœur qu’il met en évidence dans sa façon d’enseigner.

 

Jésus conseille également d’acheter chez lui des vêtements blancs afin qu’on ne voie plus la nudité. Comme nous l’avons déjà vu, la couleur blanche est associée à la pureté et  à l’innocence. Les vêtements blancs sont les belles actions que nous accomplissons et qui nous font paraître aux autres blancs donc honnêtes, sincères, véritables, fidèles et avec une conduite morale.

 

Comment développer les belles qualités chrétiennes ? En étudiant et en laissant l’enseignement de Jésus toucher nos cœurs afin de nous pousser à l’action. Mais aussi en nous intéressant aux autres, en échangeant sur des questions profondes comme nous le faisons ici même et en priant Dieu de nous donner de l’esprit saint.

 

Jésus conseille aussi l’achat d’un collyre pour soigner ses yeux afin qu’elle puisse voir clair. Pourquoi l’église de Laodicée doit-elle voir clair ? De toute évidence elle est inconsciente de la gravité de certaines choses et Jésus lui demande d'acquérir plus de perspicacité pour comprendre ce qui se passe et agir ensuite en conséquence. 

 

Comment développer cette perspicacité ? En étudiant la Parole de Dieu, en méditant sur le sujet qui nous préoccupe et en priant pour demander de la perspicacité. 

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

L'enseignement de Jésus touche les coeurs

 Repris et corrigé par Jésus

 

Apocalypse 3 : 19 : « Moi, ceux que j'aime, je les reprends et je les corrige. Fais donc preuve de zèle, et change ! »

 

Aujourd’hui, je vais vous parler du fait d’être repris et corrigé par Jésus.

 

Le mot « corrigé » est souvent associé à la punition ou à la dureté. Cependant, Jésus n’a jamais agi de la sorte. Sa façon d’agir faisait appel à la compréhension d’esprit et de cœur. 

Pour quelle raison serions-nous repris ou corrigé par Jésus ? Nous serions repris par Jésus si nos intentions profondes sont mauvaises. Qu’entend-on par « intentions » ? Il s’agit des mobiles profonds de notre cœur. 

 

L’enseignement de Jésus visait avant tout à toucher les cœurs des personnes et à faire émerger les meilleures intentions qui pousseraient ensuite à des actions concrètes. Pour cela il utilisait des paraboles. Qu’est-ce qu’une parabole ? Il s’agit d’une histoire courte qui se déroule dans un contexte connu de la personne. Ainsi elle en comprend tout le sens et dégage elle-même la morale ou la leçon de vie

 

Par exemple, dans sa parabole du débiteur impitoyable (Matthieu 8 : 21-35), Jésus nous parle de deux débiteurs : le premier doit une grosse somme d’argent : 60 millions de pièces d’argent au roi. De façon étonnante, le roi est pris de pitié pour ce débiteur et lui remet généreusement sa dette. Cependant, quand, à son tour ce premier débiteur réclame les 100 pièces d’argent que lui doit le deuxième débiteur, il se montre impitoyable et le fait jeter en prison.  En retour, le roi revient sur sa remise de dette car le premier débiteur s’est comporté de façon odieuse.

 

La leçon à tirer pour nous chrétiens : il est de notre devoir de pardonner tout comme notre créateur le fait pour nous. De façon générale, l’addition de la totalité de nos fautes et nos manquements serait plus importante que ce que nous pardonnons à notre entourage.

 

Jésus a ici utilisé une parabole permettant de comprendre l’importance du pardon de Dieu qui nous remet toutes nos fautes et nos manquements, à la différence des petites sommes symboliques que nous doivent ceux qui nous offensent. Comment espérer être pardonné si soi-même l’on ne pardonne pas ? 

 

En lisant les paraboles de Jésus, nous serons touchés par ses messages et nous comprendrons comment agir sans qu’on ait à nous l’imposer…

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

L'huile dans la lampe symbolise l'esprit saint

L’accueil que nous réservons à Jésus

 

 

Apocalypse 3 : 20 : « Voici : je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi. »

 

 

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’accueil que nous réservons à Jésus.

 

Le verset d’apocalypse 3 :20 nous dit que Jésus viendra frapper à notre porte, symboliquement bien sûr. Comment ? Dans ses évangiles et dans ses lettres de l’Apocalypse, Jésus nous envoie de nombreuses exhortations et encouragements qui sont comme des invitations pour écouter sa voie et agir en conséquence.

 

Ce verset nous fait penser à la parabole des jeunes filles sottes et avisées décrite en Matthieu 25 : 1-12.

Matthieu 25 : 1-12 : « 1 Alors le royaume des cieux ressemblera à dix jeunes filles qui ont pris leurs lampes pour aller à la rencontre du marié. 2 Cinq d'entre elles étaient folles et cinq étaient sages. 3 Celles qui étaient folles ne prirent pas d'huile avec elles en emportant leurs lampes, 4 tandis que les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. 5 Comme le marié tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. 6 Au milieu de la nuit, on cria: 'Voici le marié, allez à sa rencontre!' 

7 Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leurs lampes. 8 Les folles dirent aux sages: 'Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.' 9 Les sages répondirent: 'Non, il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous. Allez plutôt chez ceux qui en vendent et achetez-en pour vous.' 10Pendant qu'elles allaient en acheter, le marié arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et la porte fut fermée. 11 Plus tard, les autres jeunes filles vinrent et dirent: 'Seigneur, Seigneur, ouvre-nous!' 12 mais il répondit: 'Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.' 13 Restez donc vigilants, puisque vous ne savez ni le jour ni l'heure [où le Fils de l'homme viendra]»

 

Dans cette parabole, nous avons 10 jeunes filles qui attendent l’époux. Seule la moitié d’entre elles sont assez prévoyantes pour prendre de l’huile pour leur lampe. 

L’huile symbolise l’esprit saint que Dieu donne à ceux qui le lui demandent et qui leur permet de comprendre le dessein de Dieu. Cet esprit saint est comme une lumière qui éclaire notre compréhension et affine notre discernement. 

Seule la moitié de ces jeunes filles sont suffisamment prêtes pour accueillir l’époux.

L’autre moitié des jeunes filles se retrouvent sans rien, elles ne se sont pas inquiétées de la venue de l’époux (Jésus) et préparées en conséquence. 

 

Sommes-nous préparés à la venue de Jésus ? Avons-nous appris à le connaître et à comprendre le sens profond de ses enseignements. Notre cœur est-il sensibilisé et rempli d’amour au point que nous modelons notre vie conformément à notre sincérité envers Jésus et son Père ?

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

Les ministres de Jésus

 

Apocalypse 3 : 21 : « Le vainqueur, je le ferai siéger avec moi sur mon trône, comme moi-même, je suis allé siéger avec mon Père sur son trône après avoir remporté la victoire. »

 

Aujourd’hui, 1er Janvier 2018, je vais vous parler des ministres de Jésus.

 

Comment cela des ministres ?

 

Jésus va bientôt être le Roi du Royaume de Dieu qui dirigera toute la Terre. Ce Royaume aura comme mission de rétablir l’ordre, de purifier la planète et de soigner nos souffrances.

Seulement, il ne sera pas seul, il sera accompagné de 144 000 ministres oints qui règneront à ses côtés et qui auront les mêmes pouvoirs que Jésus.

 

Apocalypse 7 : 2-4 : « 2 Et je vis un autre ange monter du côté de l'Orient. Il tenait le sceau du Dieu vivant. Il cria d'une voix forte aux quatre anges auxquels Dieu avait donné le pouvoir de ravager la terre et la mer. 3 Il leur dit : Ne faites pas de mal à la terre, à la mer, ni aux arbres, tant que nous n'avons pas marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu.
4 J'entendis le nombre de ceux qui furent ainsi marqués : ils étaient cent quarante-quatre mille de toutes les tribus du peuple d'Israël à porter cette marque
 : »

 

Ces 144 000 auront la lourde tâche de juger les gens en fonction de leurs intentions et mobiles profonds. Ils ont donc la capacité de faire ressortir leurs émotions intérieures et ils lisent dans les cœurs. 

Devant eux se tient une grande foule que personne ne peut dénombrer. Il s’agit des chrétiens qui ont demandé pardon à Jésus pour leurs fautes et leurs manquements et qui maintenant sont donc purifiés. Ils peuvent se tenir debout devant l’agneau.

 

Apocalypse 7 : 9,10 : « 9 Après cela, je vis une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer. C'étaient des gens de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trône et devant l'Agneau, vêtus de tuniques blanches et ils avaient à la main des branches de palmiers. 10 Ils proclamaient d'une voix forte : Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le trône, et à l'Agneau »

 

Faisons tout notre possible pour nous trouver parmi cette grande foule qui se tient devant le trône de Jésus notre grand Roi.

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 Les 7 églises

 

Apocalypse 3 : 22 « Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises.»

 

Nous retrouvons ici le même verset qui clôture chaque lettre envoyée à une église. Ecouter implique l’idée de comprendre et d’agir. N’oublions pas que les lettres envoyées aux 7 églises d’Asie mineure sont aussi une source de conseils et d’encouragements pour nous aujourd’hui.

 

Rappelons-nous les noms des 7 églises d’Asie mineure, dans l’ordre nous avons :

 

Ephèse – Smyrne – Pergame – Thyatire – Sardes – Philadelphie – Laodicée.

 

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣