Analyse verset par verset du chapitre 2 du livre de l'Apocalypse


Ephese est une ancienne cité grecque située à l'ouest de l'actuelle Turquie berceau du christianisme première église citée par l'apôtre Jean

 

 

Éphèse

 

 

Apocalypse 2 : 1 : « Écris à l’ange de l’Eglise d'Éphèse : Voici ce que dit celui qui tient les 7 étoiles dans sa main droite, Celui qui marche au milieu des 7 chandeliers d’or : »

 

La première église à qui Jésus-Christ s'adresse est l'église d’Éphèse.
Éphèse est une ancienne cité grecque, fondée au Xème siècle avant notre ère et située sur la côte ouest de l’actuelle Turquie.

 

 

 Éphèse: capitale de la province romaine d’Asie mineure

Dans l’Antiquité, la ville est célèbre pour son  temple dédié à Artémis, déesse de la chasse, de la nature et de la fécondité. Ce sanctuaire immense et somptueux est considéré comme l'une des sept merveilles du monde antique.

Éphèse est l’une des villes les plus puissantes de l’époque romaine, elle connait son âge d’or entre le IIème siècle av. n. e. et le premier siècle de n.e., c’est 
la capitale de la province romaine d’Asie mineure. Elle détient sa puissance, en partie grâce à son port, l’un des plus importants de la mer Egée.

Ses vestiges, remarquablement conservés, attirent aujourd’hui de nombreux touristes. On peut voir à Éphèse certains monuments qui témoignent de la grandeur de cette ville : temples, bas-reliefs, colonnes, théâtres, la grande bibliothèque, la maison close, les latrines... La ville est autrefois fourmillante de vie. Dans le théâtre qui peut accueillir jusqu’à 25 000 habitants, se déroulent des combats de gladiateurs. La population atteint entre 250'000 et 300'000 habitants !

 

La ville d’Éphèse et sa célèbre bibliothèque première ville des 7 églises citées dans le livre de l'Apocalypse

 

Les chrétiens de l’époque vivent parmi des gens aisés, amis des plaisirs et adorateurs de dieux et déesses multiples du panthéon hellénique et romain. Il n’est donc pas facile pour les premiers chrétiens de parler d’un seul Dieu qu’on ne peut même pas représenter ! 

 

 

Paul passe plusieurs années à Éphèse


Quand 
l'apôtre Paul arrive dans cette importante ville portuaire, il y trouve une douzaine de chrétiens auxquels il s’associe et avec qui il travaille avec ferveur pendant 3 années (Actes 19 :1,6,7 ; 20 :31). 

Actes 19: 1, 6, 7: «1 Paul arriva à Éphèse après avoir traversé les hautes provinces de l'Asie. Il rencontra quelques disciples. 6 Lorsque Paul posa les mains sur eux, le Saint-Esprit vint sur eux et ils se mirent à parler en langues et à prophétiser. 7 Il y avait une douzaine d'hommes en tout. »


Actes 20:31: « Restez donc vigilants et souvenez-vous que durant 3 ans, nuit et jour, je n'ai pas cessé d'avertir avec larmes chacun de vous. 
»

 

Paul accomplit des miracles et de nombreuses personnes se débarrassent de leurs pratiques spirites afin d'embrasser le vrai christianisme.

 

A Éphèse, Paul accomplit des miracles et de nombreuses personnes se débarrassent de leurs pratiques spirites afin d'embrasser le vrai christianisme.

 

Actes 19:11 « Dieu faisait des miracles extraordinaires par l'intermédiaire de Paul »

Actes 19: 19, 20: « Un grand nombre de ceux qui avaient pratiqué la magie apportèrent leurs livres et les brûlèrent devant tout le monde. On en estima la valeur à 50'000 pièces d'argent. 20 C'est ainsi que la parole du Seigneur se propageait et gagnait en puissance. »

Paul rencontre de l’opposition et doit parfois faire face à des émeutes soulevées par des orfèvres qui défendent le commerce lucratif d’objets religieux, comme par exemple les petits temples en argent dédiés à la déesse Artémis, (
Actes 19 :23-40).

 

                                   

Actes 19: 24-28: « 24 En effet, un orfèvre du nom de Démétrius fabriquait des temples d'Artémis en argent et procurait un gain considérable aux artisans. 25 Il les rassembla avec ceux qui exerçaient une activité similaire et dit: «Vous savez que notre prospérité dépend de cette industrie. 26 Or, vous voyez et entendez dire que non seulement à Éphèse, mais dans presque toute l'Asie, ce Paul a persuadé et détourné une grande foule en disant que les dieux fabriqués par la main de l'homme ne sont pas des dieux. 27 Cela risque non seulement de discréditer notre activité, mais aussi de réduire à néant l'importance du temple de la grande déesse Artémis et même de dépouiller de sa majesté celle que toute l'Asie et le monde entier vénèrent.»
28 A ces mots, ils furent remplis de colère et se mirent à crier: «Grande est l'Artémis des Éphésiens!»

 

 

 Éphèse devient l'un des foyers du christianisme


Cependant, l’activité missionnaire de Paul développée à partir de la ville d'Éphèse connait de toute évidence un grand succès car on peut lire en 
Actes 19 :10 que « tous ceux qui habitaient l’Asie (en fait la province romaine d’Asie Mineure), Juifs et Grecs entendirent la parole du Seigneur. » La ville est en effet célèbre pour le rôle qu’elle joue dans l’expansion du christianisme. 

Éphèse, qui pendant près d’un millénaire a été l'un des grands centres du monde païen, devient dans les premiers siècles de notre l’ère 
l’un des foyers du christianisme.
On peut rappeler que deux grands conciles s’y tiennent en 431 et 449 de notre ère et Éphèse devient l’un des principaux diocèses de la région avec Jérusalem et Antioche.

Ainsi, cette ville importante et prospère qui est au premier siècle un centre rayonnant
 du christianisme, Jésus-Christ s’adresse à l’Eglise d'Éphèse en premier. 
Découvrons le contenu de cette lettre dans les prochains versets.

 

Olivier                                                                                 Pour laisser un commentaire, c'est ici !             

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.                                         


 

Reconnaître les vrais apôtres

 

 

Apocalypse 2 : 2 : « Je connais tes œuvres, ton travail et ta persévérance. Je sais que tu ne peux pas supporter les méchants. Tu as mis à l'épreuve ceux qui se prétendent apôtres sans l'être, et tu les as trouvés menteurs. »

 

Jésus félicite l'église d’Éphèse pour ses œuvres, son travail, sa persévérance et son discernement à reconnaître les faux apôtres. 

 

 

 Qu'est-ce qu'un apôtre ?  

Le mot
apôtre vient du grec « Απόστολος - Apostolos » qui désigne un « envoyé » chargé d’une mission. 

 
Dans son sens premier, le terme "apôtre" s’applique donc à  Jésus-Christ lui-même qui a été envoyé sur la terre par son Père pour nous permettre d’obtenir la vie éternelle.

 

Jean 17 :3 : « Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

 
Hébreux 3:1: « portez vos pensées sur l'apôtre et le grand-prêtre de la foi que nous professons, Jésus-Christ. »

 

 

Jésus envoie à son tour ses apôtres dans le monde.

 

Jean 17 :18 : « Tout comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai moi aussi envoyés dans le monde, »

(Voir aussi Jean 20 :21).


Les Évangiles précisent que Jésus a institué douze apôtres – littéralement "envoyés" – chargés d’annoncer avec lui et après lui la bonne nouvelle du Royaume et de la résurrection. 

Ce nombre 12 correspond au nombre des tribus d'Israël et symbolise les 12 tribus de la nouvelle Alliance (Ap 7 :4-8).

Matthieu 10 :5 : « Ce sont les douze que Jésus envoya »

 

Jésus a appelé à sa suite Simon Pierre et son frère André, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, Philippe, Barthélémy, Thomas, Matthieu, Jacques, Jude appelé aussi Thaddée, Simon le Cananite et Judas l’Iscariote.

 

Marc 3 :14-19 : « 14 Il en établit douze [auxquels il donna le nom d'apôtres,] pour qu'ils soient avec lui, et pour les envoyer prêcher 15 avec le pouvoir [de guérir les maladies et] de chasser les démons. 16 [Voici les douze qu'il établit:] Simon, qu'il appela Pierre; 17 Jacques, fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui signifie «fils du tonnerre»; 18 André; Philippe; Barthélémy; Matthieu; Thomas; Jacques, fils d'Alphée; Thaddée; Simon le Cananite; 19 et Judas l'Iscariot, celui qui trahit Jésus. »

      

On retrouve cette liste en Matthieu 10 :2-5 et en Luc 6 :12-16.

 

Jésus a appelé à sa suite Simon Pierre et son frère André, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, Philippe, Barthélémy, Thomas, Matthieu, Jacques, Jude appelé aussi Thaddée, Simon le Cananite et Judas l’Iscariote.

 

Peu après sa mort, en l’an 33, Matthias qui a accompagné Jésus dans son ministère et à été témoin de sa résurrection sera choisi pour remplacer Judas Iscariote, le traître (Actes 1 :21-26).

 

Jésus choisira également l’apôtre Paul d’une manière extraordinaire et fera de lui l’apôtre des nations chargé de la mission divine de prêcher l’Évangile aux non-Juifs.

 

1 Corinthiens 1 :1 : « Paul, appelé à être apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu ».

(voir aussi Éphésiens 1 :1, Colossiens 1 :1, 1 Timothée 1 :1 ; Tite 1 :1).

 

Galates 1 :1 : « Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l'a ressuscité des morts. »

 

 

Les apôtres de Jésus ont tous été choisis directement par le Christ et ont tous vécu au premier siècle. Le dernier apôtre, l’apôtre Jean est mort vers l’an 100 ap J-C.

On peut donc dire que seuls 13 chrétiens ont réellement été apôtres, 11 ont été choisis par Jésus au début de son ministère, 2 ont été choisis après la résurrection du Christ.

 

L’Âge apostolique de l’histoire du christianisme est la période allant de la résurrection du Christ en l’an 33 jusqu’à la mort du dernier apôtre vers l’an 100.

 

Pour en savoir plus sur les apôtres voir Lien – Les apôtres

 

 

 

Le rôle des apôtres

 

La principale activité des apôtres est de prêcher la bonne nouvelle du Royaume tout en faisant des guérisons miraculeuses. Jésus leur donne, en effet, le pouvoir miraculeux de guérir les malades et d’expulser les démons.

 

Matthieu 10 :1-8 : « 1 Puis Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. (…) 7 En chemin, prêchez en disant: 'Le royaume des cieux est proche.' 8 Guérissez les malades, [ressuscitez les morts,] purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. »

 

Marc 6 :12, 13 : « Ils partirent et prêchèrent en appelant chacun à changer d'attitude. Ils chassaient beaucoup de démons, appliquaient de l'huile à beaucoup de malades et les guérissaient. »

 

Luc 9 :6 : « Ils partirent et allèrent de village en village; ils annonçaient la bonne nouvelle et faisaient partout des guérisons. »

 

 

 

 

Les apôtres sont chargés de diriger l’œuvre chrétienne après la mort du Christ

 

Les apôtres occupent au sein de l’église la position la plus élevée. Ils sont chargés de transmettre le véritable enseignement du Christ et de prendre les décisions importantes. Seuls les apôtres de Jésus ont le pouvoir de transmettre les dons miraculeux.

 

1 Corinthiens 12 :28 : « Et Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. »

 

 

Les apôtres assurent la transmission de l’enseignement du Christ. Ils sont attachés à la vérité.

 

1 Timothée 2:7 : « C’est pour ce témoignage que j’ai été, moi, établi prédicateur et apôtre — je dis la vérité, je ne mens pas —, c’est-à-dire enseignant des nations au sujet de la foi et de la vérité. » 

 

Actes 2 :42 : « Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres. »

 

Éphésiens 2 : 20 : « Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. »

 

Jude 1 :17 : « Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d'avance par les apôtres de notre Seigneur-Jésus Christ. »

 

Les chrétiens d’Éphèse ont mis à l’épreuve ceux qui se prétendent apôtres sans l’être et les ont trouvés menteurs (Ap 2 :2).

Le mensonge ne peut être associé aux envoyés du Christ !

Ce raisonnement peut s’étendre à toute personne qui prétend apporter le vrai message chrétien.

 

 

Les vrais apôtres ne recherchent ni le pouvoir, ni la gloire. Ils n’essaient pas de s’enrichir en étant apôtre. Ils s’adaptent à toutes sortes de personnes pour communiquer efficacement la parole de Dieu (Matthieu 20 :25-28 ; Luc 18 :14 ; Mat 10 :8 ; 1Cor 9 :19-26).

Ils sont principalement motivés par l’amour du prochain (1Cor 13 :2 ; Colossiens 3 :12).

 

1 Corinthiens 13 :2 : « Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. »

 

 

Les apôtres prennent les décisions importantes. Ils mettent fin aux débats en apportant une réponse claire aux questions qui sont soulevées. Ils collaborent avec les anciens, des chrétiens expérimentés considérés aussi comme des piliers. Ils organisent le fonctionnement de certaines activités au sein de l’église (Actes 6 :2-4).

 

Actes 15 :2 : « Paul et Barnabas eurent un vif débat et une vive discussion avec eux. Les frères décidèrent alors que Paul, Barnabas et quelques-uns d'entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour traiter cette question. »

 

Des anciens travaillent avec les apôtres afin de prendre part à l’enseignement et aux décisions importantes, c’est le cas de Jacques, le frère de Jésus, considéré comme un pilier (Actes 15 :13, Galates 2 :9).

 

Actes 16 :4,5 : « 4 En passant par les villes, ils recommandaient aux frères d'observer les décisions des apôtres et des anciens de Jérusalem. 5 Les Eglises se fortifiaient dans la foi, et augmentaient en nombre de jour en jour. »

 

 

 

Les apôtres font barrière à l’apostasie qui s’infiltre dans les églises dès le premier siècle. Après leur mort, les faux enseignements se propagent et frelatent l’enseignement pur du Christ ainsi qu’il l’avait lui-même prophétisé dans sa parabole du blé et de la mauvaise herbe (Matthieu 13 : 24-30 ; Matthieu 13 : 36-43).

 

Matthieu 24 : 11 : « De nombreux faux prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens. » - Semeur 

 

L’apôtre Paul nous a également prévenus en ces termes :

Actes 20 : 29-30 : «  29 Je le sais : quand je ne serai plus là, des loups féroces se glisseront parmi vous, et ils seront sans pitié pour le troupeau. 30 De vos propres rangs surgiront des hommes qui emploieront un langage mensonger pour se faire des disciples.» - Semeur

 

Colossiens 2 :8 : « Faites attention: que personne ne vous prenne au piège par la philosophie, par des tromperies sans fondement qui s'appuient sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires qui régissent le monde, et non sur Christ. »

 

2 Timothée 4 : 3-4 : «3 Car le temps viendra où les hommes ne voudront plus rien savoir de l'enseignement authentique. Au gré de leurs propres désirs, ils se choisiront une foule de maîtres à qui ils ne demanderont que de leur caresser agréablement les oreilles. 4 Ils détourneront l'oreille de la vérité pour écouter des récits de pure invention.» - Semeur

 

Le dernier apôtre encore en vie a écrit :

1 Jean 4 : 1 : « Bien-aimés, ne croyez pas toute parole inspirée, mais éprouvez les paroles inspirées pour voir si elles viennent de Dieu, parce que beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde. » - TMN

 

La rapide propagation de l’apostasie à la mort des apôtres avec l’intrusion de fausses doctrines et de pratiques erronées dans l’enseignement originel du Christ montre combien l’esprit saint était attaché aux apôtres de Jésus. Les prétendus successeurs des apôtres n’ont pas su ou n’ont pas voulu préserver la pureté du christianisme.

 

 

Les apôtres font de nombreux miracles et peuvent transmettre ce don à d’autres chrétiens par l’intermédiaire de l’esprit saint.

 

Actes 10 :44-46 : « 44 Pierre parlait encore quand le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. 45 Tous les croyants circoncis qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits de ce que le don du Saint-Esprit était déversé même sur les non-Juifs. 46 En effet, ils les entendaient parler en langues et célébrer la grandeur de Dieu. »

 

Actes 19 :6,7 : « 6 Lorsque Paul posa les mains sur eux, le Saint-Esprit vint sur eux et ils se mirent à parler en langues et à prophétiser. 7 Il y avait une douzaine d'hommes en tout. »

 

L'apôtre Pierre ressuscite Dorcas              -   L'apôtre Paul guérit un infirme de naissance - les apôtres transmettent les dons miraculeux

 

Puisque seuls les apôtres pouvaient transmettre les dons miraculeux au travers de l’effusion de l’esprit-Saint, ces dons allaient par conséquent disparaître à la mort des apôtres et de ceux qui les avaient reçus par leur intermédiaire.

 

1 Corinthiens 13 :8 : « L'amour ne meurt jamais. Les prophéties disparaîtront, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. »

 

Et en effet, on ne retrouve aucun récit relatant des pouvoirs miraculeux dans l’histoire du christianisme du IIe siècle.

 

 

Les apôtres ont rédigé les livres du Nouveau Testament.

 

La plupart des 27 livres du Nouveau Testament ont été rédigés par les apôtres sous inspiration.

En effet, l’apôtre Paul a rédigé 14 livres (Romains, 1 et 2 corinthiens, Galates, Ephésiens, Philippiens, Colossiens, 1 et 2 Thessaloniciens, 1 et 2 Timothée, Tite, Philémon, Hébreux).

Deux de ses collaborateurs ont aussi rédigé plusieurs livres ; Luc, médecin, a rédigé l’Evangile de Luc et le livre des Actes. Et Marc ou Jean Marc, le cousin de Barnabas, missionnaire avec Paul et Barnabas, a rédigé l’Evangile de Marc.

L’apôtre Jean a rédigé 5 livres (l’Evangile de Jean, les épîtres 1, 2 et 3 Jean et le livre de l’Apocalypse).

L’apôtre Pierre en a rédigé deux (1 et 2 Pierre).

L’apôtre Matthieu a rédigé l’Evangile portant son nom.

Les frères de Jésus, Jacques et Jude, ont rédigé chacun un livre portant leur nom.

 

 

 Les apôtres ont comme mission première d’enseigner, ils apportent une réelle espérance aux personnes sincères :

Luc 9 :6 : « Ils partirent et allèrent de village en village; ils annonçaient la bonne nouvelle et faisaient partout des guérisons. »


Matthieu 28 :19,20 : « 19 Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit 20 et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit. (…).»


Actes 13:48: « En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants.»

 

Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit.

 

 

 

 Les apôtres ont démontré leur endurance face aux persécutions

 

La haine des Juifs à l’égard de Jésus s’est aussi étendue à ses disciples et les chrétiens subissent de terribles persécutions dans de très nombreuses villes.

 

Pierre et Jean ont été mis en prison par les chefs religieux juifs (Actes 4 :1-3 ; 16-18).

 

Actes 5 :17-18 : « 17 Alors le grand-prêtre et tous ceux qui étaient avec lui, c'est-à-dire le parti des sadducéens, se levèrent, remplis de jalousie. 18 Ils firent arrêter les apôtres et les jetèrent dans la prison publique. 

 

Courageusement, les apôtres répondent à ceux qui les menacent : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes » - Actes 5 :29

 

Les apôtres Jean et Pierre sont arrêtés et amenés devant le sanhédrin

 

 

Jacques, fils de Zébédée et frère de Jean, est le premier apôtre à mourir en martyr en 44. Le roi Hérode qui l’a fait mettre à mort emprisonne ensuite l’apôtre Pierre car il voit que cela plaît aux Juifs.

 

Actes 12 :1,2 : « 1 A cette époque-là, le roi Hérode se mit à maltraiter des membres de l'Eglise, 2 et il fit mourir par l'épée Jacques, le frère de Jean. » 

 

 

L’apôtre Paul a été insulté, chassé de la ville, battu, lapidé… Il a été victime de complots, d’émeutes… Il a passé plusieurs années en prison, subi trois naufrages... Il a souffert de la faim, de la soif, du froid, de nuits sans sommeil… Il a été confronté à toutes sortes de dangers au cours de ses voyages (Actes 14 :19 ; 16 :19-34 ; 2 Corinthiens 6 :4-5 ; 7 :5 ; 11 :23-28).

 

En plus de toutes ces épreuves, l’apôtre est assailli chaque jour du souci qu’’il a pour toutes les églises. Il souffre également d’une écharde dans le corps, peut-être une maladie des yeux (2Cor 12 :7 ; Gal 4 :15 ; 6 :11).

 

 

 

 

 Il existe de faux apôtres 

 

Jésus parle de l’existence de faux apôtres dans sa lettre à l’église d’Éphèse. Cela signifie que certains prétendraient être envoyés par Jésus lui-même et essaieraient d’égarer ou de profiter des chrétiens.

 

Apocalypse 2 : 2 : « Je connais tes œuvres, ton travail et ta persévérance. Je sais que tu ne peux pas supporter les méchants. Tu as mis à l'épreuve ceux qui se prétendent apôtres sans l'être, et tu les as trouvés menteurs. »

 

Jésus félicite l'église d’Éphèse pour ses œuvres, son travail, sa persévérance et son discernement à reconnaître les faux apôtres. Ces personnages ont en effet été trouvés menteurs.

Souvenons-nous de l'objectif des apôtres qui est d'enseigner la vérité, de défendre la vérité et de représenter le Christ en toute vérité.

Les apôtres combattent les faux enseignements, les fausses doctrines et constituent une barrière inébranlable devant l'apostasie toujours plus menaçante. Ils ne pourraient en aucun cas être associés au mensonge !

 

L’apôtre Paul avait aussi parlé des faux apôtres :

2 Corinthiens 11 :13-15 : « 13 Ces hommes-là sont de prétendus apôtres, des ouvriers trompeurs déguisés en apôtres de Christ. 14 Et ce n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. 15 Il n'est donc pas étrange que ses serviteurs aussi se déguisent en serviteurs de la justice. Leur fin sera conforme à leurs actes. »

 

Au sein de l’église certains auraient l’apparence d’apôtres au service de la justice mais ne serviraient en réalité que leurs propres intérêts et leur gloire.

 

 

La Didachè qui a été rédigée entre 70 et 150 met en garde les chrétiens contre les abus de ceux qui profitent de l’hospitalité et de la fraternité chrétienne et qui cherchent à s’enrichir.

 

Didachè 11 :2 : « Que tout apôtre venant à vous soit reçu comme le Seigneur ; mais il ne restera qu’un jour, deux s’il est besoin ; s’il reste trois jours, c’est un faux prophète. En partant, que l’apôtre ne prenne rien sinon le pain suffisant pour atteindre l’endroit où il passera la nuit ; s’il demande de l’argent, c’est un faux prophète ».

Didachè 11 :7 : « Mais si quelqu’un vous dit, parlant en esprit : Donne-moi de l’argent ou autre chose, ne l’écoutez pas.

 

Un autre passage parle de trafiquants du Christ.

 

Didachè 12 : 2-4 : « 2 Si l’arrivant est de passage, aidez-le autant que vous pouvez ; mais il ne restera chez vous que deux ou trois jours s’il y a nécessité. 3 S’il veut, ayant un métier, se fixer parmi vous, qu’il travaille et qu’il mange, s’il n’a pas de métier, veillez selon votre intelligence à ce qu’un chrétien ne vive pas parmi vous sans rien faire. 4 mais s’il ne veut pas agir ainsi, c’est un trafiquant du Christ ; tenez-vous en garde contre de tels gens ».

 

Lien - Didachè

Le fait que de telles règles aient été écrites dès la fin du 1er/début du 2e siècle montre que les abus n’étaient pas rares et que certains essayaient de s’octroyer une place supérieure pour profiter de leurs compagnons chrétiens.

 

 

Cela nous rappelle l’avertissement que Jésus avait donné quand il était encore sur terre.


Matthieu 7:15: « Méfiez-vous des prétendus prophètes! Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. »

Méfiez-vous des prétendus prophètes! Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des ronces ou des figues sur des chardons?

IMGBIN_ burner994

 

 

De façon générale, il appartient à chacun de vérifier tout enseignement qui lui est transmis voire imposé.

 

Ne nous laissons pas aveugler par de faux guides, de faux apôtres et de faux enseignements.
Nous disposons déjà, dès maintenant, de toute la connaissance nécessaire, mise par écrit dans les 
Saintes Écritures par les vrais prophètes dans l’Ancien Testament et les vrais apôtres eux-mêmes dans le Nouveau Testament. L'enseignement salutaire qui nous mènera véritablement jusqu'à la vie éternelle ne se trouve pas ailleurs. 

N’oublions pas que chacun devra rendre des comptes à Dieu pour soi-même, de manière individuelle, et ne pourra se cacher derrière un leader, un guide spirituel, un groupe de prières, un clergé influent, une religion aussi importante soit-elle !

 

Confions-nous dans les paroles transmises par les véritables apôtres du Christ !

 

Pour aller plus loin:  Lien – Apôtres

 

 

Olivier                                                                 Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


 

Les persécutions des premiers chrétiens

 

 

Apocalypse 2 : 3 :  « que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t'es point lassé. »

 

 Jésus félicite les chrétiens d’Éphèse pour leur persévérance et leur endurance face aux persécutions.

 

 

 L'étendue des persécutions

Les 
persécutions des premiers chrétiens par les Romains débutent dès le premier siècle de notre ère. La domination romaine s'étend sur tout le pourtour méditerranéen, et Éphèse n'est pas épargnée. Ces persécutions vont se poursuivre pendant près de 300 ans jusqu'au IVème siècle de manière plus ou moins importante. 
En 
313, l'édit de Milan, promulgué par Constantin Ier et par l'empereur d'Orient Licinius instaure la liberté de culte pour les chrétiens.

 

L'empire romain dominait tout le pourtour méditerranéen. Les persécutions des chrétiens au sein de l'Empire romain ont duré environ 300 ans.

FBI

 

 

 

 Pourquoi les Romains persécutent-ils les chrétiens ?

 

L’empire romain est une mosaïque de nombreux peuples différents ayant chacun sa culture et sa religion. Au fur et à mesure des conquêtes, les dieux étrangers s’intègrent sans difficulté au panthéon romain et peuvent être vénérés par le peuple polythéiste qui tolère tous les cultes. Cependant, c’est l’existence d’un culte universel et commun à tous les habitants de l’empire qui permettra de cimenter durablement les peuples méditerranéens entre eux.
Pour unir les peuples multiculturels et transcender les différences religieuses, Auguste,
 le premier empereur, (27 av. J.-C., 14 ap. J.-C.) met en place le culte impérial.

Le culte impérial permet de promouvoir la citoyenneté, le patriotisme et la soumission aux autorités à travers un empereur divinisé. Il constitue le lien le plus puissant entre les différentes parties de l'empire et l'agent le plus solide de la Pax Romana.
Ainsi, Rome accepte tous les dieux, tolère tous les cultes, du moment que leurs adeptes adorent également l’empereur, considéré comme un dieu et à travers lui 
Rome

Le culte de l’empereur est la religion officielle de l’empire. Ainsi, celui qui refuse d’y participer menace l’unité de l’empire.

Bien que respectueux des autorités, les chrétiens ne peuvent accorder d’adoration à personne d’autre que Dieu lui-même. C'est principalement à cause de leur refus de rendre un culte à l'empereur que les chrétiens sont victimes d’une terrible 
persécution au sein de l'empire romain. La cruauté des romains n’a pas de limites et les souffrances qu’ont eu à subir les chrétiens sont indescriptibles. Au nombre des instigateurs de ces persécutions, figurent les empereurs Néron, Domitien, Trajan, Marc Aurèle, Dèce, Valérien et Dioclétien.

Les premiers chrétiens refusent de brûler de l’encens en l’honneur de l’empereur, quand bien même leur refus leur coûte la vie. Daniel Mannix fait remarquer : “ 
Les chrétiens qui se rétractaient étaient en petit nombre, bien qu’on gardât généralement à leur intention, dans l’arène, un autel sur lequel brûlait un feu. Déposer une pincée d’encens sur l’autel, voilà tout ce qui était requis d’un prisonnier ; on lui donnait alors un certificat de sacrifice et il était libre. On lui expliquait aussi, avec soin, qu’il n’adorait pas l’empereur, mais qu’il lui reconnaissait simplement un caractère divin lié à sa position de chef de l’État romain. Cependant, presque aucun chrétien ne saisissait cette occasion d’échapper. ” — Those About to Die, 1958, p. 137.

 

Lien - Les persécutions des chrétiens sous l'Empire romain vont durer 300 ans.

 

Lien - Les persécutions des chrétiens sous la dynastie des Antonins au IIe siècle

 

 

La cruauté des romains n’a pas de limites et les souffrances qu’ont eu à subir les chrétiens sont indescriptibles. Au nombre des instigateurs de ces persécutions, figurent les empereurs Néron, Domitien, Trajan, Marc Aurèle, Dèce, Valérien et Dioclétien.

 

 

 

 Qu’aurions-nous fait à leur place ? 

La fidélité à Dieu implique parfois des sacrifices. Prions pour que rien de tel ne nous éprouve avec une telle violence ! Cependant, d’après le livre de l’Apocalypse, des épreuves difficiles nous attendent. N'oublions pas l'exemple des fidèles chrétiens du passé qui ont enduré les persécutions.

L'apôtre Paul alors emprisonné à Rome et sachant sa condamnation à mort proche a déclaré:
2 Timothée 4: 6-8: « 6 Pour ma part, en effet, je suis déjà comme sacrifié et le moment de mon départ approche. 7 J'ai combattu le bon combat, j'ai terminé la course, j'ai gardé la foi. 8 Désormais, la couronne de justice m'est réservée. Le Seigneur, le juste juge, me la remettra ce jour-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront attendu avec amour sa venue. » 


Comme l’indique le verset d'Apocalypse 2:3, l’Eglise d’Éphèse a enduré les persécutions mais elle est restée fidèle au Christ. C'est la raison pour laquelle Jésus leur dit: 
«Tu as de la persévérance, tu as souffert à cause de mon nom ».


Alors, 
affermissons notre foi, notre confiance en l’avenir pour que nous puissions, nous aussi, tenir debout devant l’adversité.

 

 Olivier                                                                        Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


L'Amour est la plus belle qualité de l'univers. C'est la marque distinctive des vrais chrétiens. Dieu est Amour.

 

L'Amour: la plus belle qualité

de l'Univers

 

 

 Apocalypse 2 : 4 : « Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu as abandonné ton premier amour. » 

 

 

 

 

 L'amour, une qualité primordiale

 

Malgré son travail, sa persévérance, son endurance face aux persécutions, sa vigilance face aux faux apôtres, l'église d’Éphèse avait oublié quelque chose de très important, de primordial: l'Amour.
Jésus lui reproche en effet d'avoir abandonné son premier amour. 

 

Cela nous rappelle les paroles de l'apôtre Paul en 1 Corinthiens 13 selon lesquelles on peut bien accomplir des choses extraordinaires, sans l'amour nous ne sommes rien : 

1 Corinthiens 13 : 1-3 : « 
1 Si je parle les langues des hommes, et même celles des anges, mais que je n'ai pas l'amour, je suis un cuivre qui résonne ou une cymbale qui retentit. 2 Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. 3 Et si je distribue tous mes biens aux pauvres, si même je livre mon corps aux flammes, mais que je n'ai pas l'amour, cela ne me sert à rien.» (n'hésitons pas à lire et à relire la totalité du chapitre 13).

 

Combien même nous réaliserions les choses les plus grandioses, les plus impressionnantes, sans l’amour cela ne vaut rien. Ces paroles sont très fortes : « Si je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. »
L’Amour est indispensable pour avoir l’approbation de Dieu et de Jésus.

 

Lorsqu’un spécialiste de la Loi a interrogé Jésus en lui demandant : « Quel est le premier de tous les commandements?», Jésus a répondu :
Marc 12 : 29-33: « 29 «Voici le premier: Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur 30 et tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force. 31 Voici le deuxième: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.» 32 Le spécialiste de la loi lui dit: «Bien, maître. Tu as dit avec vérité que Dieu est unique, qu'il n'y en a pas d'autre que lui 33 et que l'aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, [de toute son âme] et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c'est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.» 

 

L’apôtre Paul ajoute :
Galates 5 :14: « En effet, toute la loi est accomplie dans cette seule parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » 
Rendez-vous compte, les plus de 600 lois, règles et prescriptions de la Loi mosaïque se retrouvent résumées en un seul mot : 
l’Amour !

 

Jésus-Christ qui a enseigné la voie de l’Amour nous a donné la célèbre règle d’or.
Matthieu 7:12: « Tout ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le de même pour eux 
»

 

Sa parabole du bon Samaritain, illustre parfaitement ce que signifie l’amour du prochain.

 

 

Jésus-Christ a enseigné la voie de l’Amour. Il nous a donné la célèbre règle d’or. "Tout ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le de même pour eux". Matthieu 7:12. et l'amour du prochain avec la parabole du bon Samaritain.


Lien - l'Amour pour Jésus-Christ

 

 

 

 Ce que signifie "aimer"


De l'amour découlent de nombreuses autres qualités.
Poursuivons la lecture de 1 Corinthiens chapitre 13:
4 «
 L’amour est patient et bon. L’amour n’est pas jaloux. Il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil,  ne fait rien d’inconvenant, ne cherche pas ses propres intérêts, ne s’irrite pas. Il ne tient pas un compte des torts subis.  Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais trouve de la joie dans la vérité.  Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout.  L’amour ne disparaît jamais. » - TMN

 

L'Amour favorise la justice, la vérité, la bonté, l'humilité, la patience, l'endurance et l'espérance.

L'Amour s'oppose donc à l'orgueil, à la jalousie, à l'égoïsme, à la rancune, à l'injustice, au mensonge, au désespoir, à l'impatience. Il s'oppose aussi à la peur. En effet, ainsi que l'écrit l'apôtre Jean

1 Jean 4:18: « Il n'y a pas de peur dans l'amour; au contraire, l'amour parfait chasse la peur » 

 

L'apôtre Jean dira aussi:

1 Jean 4 :20 : « Si quelqu'un dit: « J'aime Dieu », alors qu'il déteste son frère, c'est un menteur. En effet, si quelqu'un n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? ».

 

On ne peut pas prétendre aimer Dieu et en même temps détester son prochain. 

 

 

 

 Développons notre amour chrétien et gardons-le précieusement

 

Pour quelle raison l'Amour des chrétiens d’Éphèse s'était-il refroidi ?

 

Il est possible que les persécutions, les épreuves, la haine des autorités et de la population à leur égard aient éteint l'Amour que les chrétiens d’Éphèse ressentaient au début avec bien plus d'intensité.

 

A notre époque, nous savons que les conditions mondiales n'iront pas en s'améliorant et les prophéties bibliques nous préviennent que des épreuves attendent les fidèles chrétiens au temps de la fin. Jésus a prédit que l'amour de très nombreuses personnes se refroidira.

 

Matthieu 24 :12 : « A cause de la progression du mal, l'amour du plus grand nombre se refroidira. »

Gardons présent à l'esprit l'exemple des chrétiens d’Éphèse pour ne pas faire partie de ces personnes.

 

Le diable qui connaît bien la nature humaine sait comment décourager, attrister, épuiser, décevoir, choquer et détruire les meilleures intentions. Ne nous laissons pas manipuler ! Préservons précieusement l'Amour chrétien bien vivant dans notre cœur.

N'oublions pas que l'Amour est la marque distinctive des vrais chrétiens:

 

Jean 13 :35 : « C'est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l'amour les uns pour les autres.» 

 

L’Amour, qualité divine par excellence, est la plus belle qualité de l’Univers. Dieu lui-même est Amour (1 Jean 4:8).
Le plus grand exemple d’Amour qui ait vécu sur Terre est sans conteste Jésus-Christ. Faisons de lui notre modèle!

 

 

 Olivier                                                                                   Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

Se repentir du manque d'Amour



Apocalypse 2 : 5 : « Souviens-toi donc d'où tu es tombé, repens-toi, et reviens à tes premières œuvres; sinon, je viendrai à toi, et j'ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes

Jésus-Christ a reproché à l’église d’Éphèse d’avoir abandonné l'Amour qu'elle avait au début (Ap 2:4).

La perte de cet amour est tellement tragique que, à moins de se repentir, l’église d’Éphèse risque de 
perdre son chandelier. Qu'est-ce que cela signifie?

 

 

 Le chandelier, symbole de la lumière divine

 

Le chandelier de Moïse avec ses 7 lampes permettait d'éclairer le tabernacle pendant la nuit. Il apportait ainsi une lumière rassurante indiquant la présence même de Jéhovah Dieu dans son lieu saint (Exode 27:21).

 

L'église d’Éphèse risque de perdre son chandelier, son privilège d'éclairer le monde avec la lumière de la connaissance divine si elle ne se repend pas de son manque d'amour.

 

La lumière est indissociablement liée à Jésus-Christ qui est appelé « la Lumière du monde » (Jean 8:12). 

 

Les chrétiens eux-mêmes sont invités par Jésus à être la lumière du monde (Mat 5:14,16).

 

La lumière émise par le chandelier contraste avec l'obscurité de la nuit, tout comme la Lumière divine éclaire les pas des hommes et les guide dans l'obscurité et l'ignorance de ce monde.

La lumière est associée à la connaissance, à la compréhension, à la clarté de l’enseignement divin.

 

De ce fait elle est directement liée à la sagesse et aux avertissements salutaires.

 

La perte du chandelier pour l'église d’Éphèse signifierait perdre son privilège d'éclairer le monde avec la lumière de la connaissance divine

 

Voir Lien - Apocalypse 1:12: Les 7 chandeliers d'or.

La lumière émise par le chandelier contraste avec l'obscurité de la nuit tout comme la Lumière divine éclaire les pas des hommes et les guide dans l'obscurité et l'ignorance de ce monde.  La lumière liée à la connaissance, à la compréhension, à la clarté

 

 

 

 Pourquoi l'église d’Éphèse devait-elle se repentir ?

Le repentir est l’action de 
regretter sincèrement une mauvaise action ou une mauvaise attitude et de faire le nécessaire pour changer et réparer le mal causé.
 
Actes 3 : 19 : « Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, » Louis Segond
 
Selon d’autres traductions, il est demande de : « 
changez et tournez-vous vers Dieu » ; « Changez donc d'attitude et convertissez-vous » ; 

Se repentir implique regretter sincèrement ses erreurs, demander pardon, ne jamais recommencer, réparer le mal causé. Actes 3 : 19 : « Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés".

 

 

L’église d’Éphèse doit se repentir de l'absence d'amour chrétien sans quoi elle risque de perdre l'approbation de Dieu et de Jésus.
Elle aura beau réaliser les plus belles constructions, accomplir des œuvres extraordinaires, si elle n'a pas le véritable Amour chrétien, cela ne vaut rien.
L’Amour est la qualité la plus importante que doit manifester un chrétien, la marque distinctive des vrais chrétiens (Jean 13:35).

L'église d'Éphèse doit 
se repentir :

- En reconnaissant qu’elle a réellement oublié l’amour chrétien du début envers son prochain, Dieu et Jésus.
- En demandant pardon pour les actes et les paroles liés au manque d’amour.
- En décidant de faire de son mieux pour méditer, prier, retrouver l’amour chrétien sincère et le démontrer par des œuvres.

 

Tout comme l'église d’Éphèse, prenons conscience de l'importance de la plus belle qualité de l'univers: l'Amour.

Méditons sur les Évangiles et les paroles de Paul en 1 Corinthiens 13. Imitons l'exemple de Jésus-Christ.

 


Olivier                                                                               Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

Les Nicolaïtes


 

Apocalypse 2 : 6 : « Cependant, tu as ceci pour toi: tu détestes les œuvres des Nicolaïtes, tout comme je les déteste, moi aussi.»

 

Jésus reconnaît un dernier point positif concernant les chrétiens d’Éphèse dans la lettre qui leur est adressée : tout comme lui-même, l'église d’Éphèse déteste les œuvres des Nicolaïtes.

 

Jésus-Christ parlera à nouveau des Nicolaïtes dans sa lettre adressée à l’église de Pergame et de leur influence néfaste parmi les chrétiens (Ap 2 :14-16).

 

 

 

 Qui étaient les Nicolaïtes ? 

Les Nicolaïtes étaient membres d’une secte du premier siècle dont les pratiques se rapprochaient de la doctrine de Balaam.

 

Voir Lien Ap 2 :14 – La doctrine de Balaam

 

Dans sa lettre adressée à l’église de Pergame, Jésus explique :

Apocalypse 2 :14,15 : « 14 Mais j'ai certaines choses contre toi: tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à tendre un piège aux Israélites pour qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles et se livrent à l'immoralité sexuelle. 15 Ainsi, toi aussi, tu as des gens attachés de la même manière à la doctrine des Nicolaïtes. » 

De toute évidence, le mode de vie nicolaïte enfreignait directement le commandement de « 
s'abstenir des viandes sacrifiées aux idoles (…) et de l'immoralité sexuelle.» Actes 21 :25.

L’Eglise d'Éphèse rejetait complètement ces pratiques et ne tolérait pas la présence (donc la pratique) de cette secte en son sein.

 


 Quelle leçon retirer pour nous aujourd’hui ?

 

Les chrétiens d’Éphèse ont préservé leur pureté morale physique et spirituelle en rejetant les croyances de la secte des Nicolaïtes.

 

Ils sont en total accord avec l’enseignement de l’apôtre Paul qui a exhorté Tite en ces termes :

Tite 2 :7 : « te montrant toi-même en toutes choses un modèle de bonnes œuvres, faisant preuve dans l'enseignement, de pureté de doctrine ».

 

Tout comme eux, veillons à la pureté du culte que nous rendons à Dieu. L’idolâtrie et l’introduction de fausses doctrines dans l’enseignement du Christ et des apôtres sont considérées comme une infidélité envers Dieu, et, de manière imagée comme un adultère spirituel.  

 

Le Tout-Puissant, Jéhovah Dieu, a l’adultère en horreur, qu’il soit physique ou spirituel (Jérémie 3 :8,9). 

 

Veillons à la pureté du culte que nous rendons à Dieu. L’idolâtrie et l’introduction de fausses doctrines dans l’enseignement du Christ et des apôtres sont considérées comme une infidélité envers Dieu, et, de manière imagée comme un adultère spirituel.

IMGBIN_NickJacky

 

 

Contrairement aux Nicolaïtes et à la doctrine de Balaam, ne faisons aucun compromis, aucun amalgame même si cela semble nous faciliter la vie au sein de ce monde qui, au nom de la tolérance et de la liberté, accepte l’immoralité sexuelle et toute forme de croyance.

Enracinons-nous en Christ de manière ferme et inébranlable, tout en priant Dieu régulièrement, ne nous laissons pas séduire par la sagesse de ce monde qui n’est qu’illusion.

 

L’apôtre Paul ajoute en effet :

Colossiens 2 : 4-8 : « 4 J'affirme cela afin que personne ne vous égare par des discours séduisants. 5 Car même si je suis physiquement absent, je suis avec vous par la pensée, et c'est une joie pour moi de constater l'ordre qui règne parmi vous et la fermeté de votre foi en Christ.

6 Aussi, puisque vous avez reçu le Christ, Jésus le Seigneur, comportez-vous comme des gens unis à lui: 7 enracinez-vous en lui, construisez toute votre vie sur lui et attachez-vous de plus en plus fermement à la foi conforme à ce qu'on vous a enseigné. Agissez ainsi en adressant à Dieu de nombreuses prières de reconnaissance.

8 Veillez à ce que personne ne vous prenne au piège de la recherche d'une « sagesse » qui n'est que tromperie et illusion, qui se fonde sur des traditions tout humaines, sur les principes élémentaires qui régissent la vie dans ce monde, mais non sur le Christ. » - Semeur

 

 

Olivier                                                                             Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


Dans le jardin d’Eden se trouvent deux arbres hautement symboliques: l'arbre de la connaissance du bien et du mal et l'arbre de la vie . Le premier est associé à la mort, le second est associé à la vie.

Le vainqueur mangera

 de l'arbre de vie

 


Apocalypse 2 : 7 :  « Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu. »

 

 

Jésus-Christ termine son message à l'église d’Éphèse par une formule qu'il répètera à la fin de chacune de ses lettres adressées aux 7 églises d'Asie mineure : "Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises".

Les chrétiens d’Éphèse qui écoutent les exhortations de Jésus atteindront la ligne d'arrivée de la course chrétienne en vainqueurs et se verront offrir le privilège de manger de l'arbre de vie.

 

La Bible emploie 11 fois l'expression "l'arbre de vie", dont 4 fois dans le livre de l'Apocalypse (Ap 2:7; 22:2,14,19).

 

 

 Dans le jardin d'Eden

 

La Bible parle pour la première fois de l’arbre de vie en Genèse 2 :9.

 

Genèse 2 :9 : « Et Jéhovah Dieu fit pousser du sol toute espèce d'arbres agréables à voir et bons à manger, et l'arbre de la vie au milieu du jardin, et l'arbre de la connaissance du bien et du mal. » - Crampon

 

En fait dans le jardin d’Eden se trouvent deux arbres hautement symboliques: l'arbre de la connaissance du bien et du mal et l'arbre de la vie . Le premier est associé à la mort, le second est associé à la vie.
Lorsqu’Adam est chassé du jardin, des chérubins lui empêchent l’accès à l’arbre de la vie. 

Genèse 2 : 24 : «Après avoir chassé Adam, il posta à l'est du jardin d'Eden les chérubins qui agitent une épée flamboyante pour garder le chemin de l'arbre de vie ».

 

 

 

 Pour quelle raison Adam n’avait-il plus accès à l’arbre de vie ?

Adam venait de désobéir à Dieu volontairement en connaissance de cause. Il venait donc de faire un choix qu’il fallait assumer jusqu’au bout car des questions de la plus haute importance remettant en cause la souveraineté de Dieu avaient été soulevées.

Dieu a-t-il le droit d’imposer sa volonté aux humains ?
Les humains sont-ils vraiment plus heureux s’ils obéissent à Dieu ?


Adam ne pouvait plus revenir en arrière en prenant des fruits de l’arbre de vie qui auraient probablement annulé les effets des fruits de l’arbre de la connaissance du bien et de mal (la mort).

Genèse 3:22: " L’Éternel Dieu dit: «Voilà que l'homme est devenu comme l'un de nous pour la connaissance du bien et du mal. Maintenant, empêchons-le de tendre la main, de prendre aussi du fruit de l'arbre de vie, d'en manger et de vivre éternellement!» 

 

L’humanité avait maintenant quelque chose à vivre : sa propre expérience loin de Dieu
Se rapprocher de Jéhovah Dieu serait toutefois possible pour celui qui désire réellement plaire à son Créateur.
Plus tard, lorsque la preuve aura été faite que les humains ont réellement besoin de Dieu pour être heureux et vivre en paix, ils auront à nouveau accès à l’arbre de vie symbolique. Mais avant cela, 
une rançon aura été versée pour racheter la vie éternelle perdue par Adam: la vie humaine du Fils de Dieu, Jésus-Christ.

C’est ce que nous promet 
Apocalypse 2 :7 : «  Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises: Au vainqueur je donnerai à manger du fruit de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.»
La vie éternelle dans le paradis de Dieu attend ceux qui lui sont fidèles.

 

 

Olivier                                                                                Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie. Jésus a été ressuscité.

 

Jésus-Christ, celui qui est revenu à la vie,

va bientôt régner sur la terre

 

 

Apocalypse 2 : 8 :  « Écris à l'ange de l'Eglise de Smyrne : Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie ».  

 

 

Jésus s’adresse maintenant à l’église de Smyrne, une ville située sur la mer Égée, aujourd’hui Izmir en Turquie.
Il se présente à elle avec les mêmes expressions qu’en Apocalypse 1 :18.
Apocalypse 1 : 18 : « je suis le Premier et le Dernier, et le Vivant ; j’ai été mort, et voici que je suis vivant aux siècles des siècles ; je tiens les clés de la mort et de l’enfer. » 


Lien Commentaire Ap 1:18.

 


 Mais qui est réellement Jésus-Christ ?

Jésus-Christ a eu une 
existence pré-humaine. Il est le premier-né de Dieu et de toute la création, toutes les choses ont été créées par son intermédiaire. Il occupe la place la plus importante dans l'univers après son Père et Créateur. Malgré cette position d’une grandeur et d’une gloire inégalables, il a consenti à venir sur Terre en tant que simple humain au sein d’une famille des plus humbles. 
Il a vécu les besoins, les tourments, les émotions, les difficultés et les souffrances des humains et 
les comprend donc parfaitement. Il a eu faim, soif, il a souffert, il a été trahi, on l’a insulté, on l’a torturé et pour finir on l’a tué. 
Et pourtant, Jésus était ouvert aux gens et les réconfortait. Plein de compassion, il était ému de pitié en voyant la souffrance et a accompli de nombreux miracles pour soulager ceux qui venaient à lui.

 

Jésus était ému de pitié il réconfortait les humbles et était rempli de compassion pour les faibles et leur souffrance il soulageait ceux qui venaient à lui

 

Jésus avait de la considération pour les plus petits et les plus faibles. Il s’adaptait à son auditoire pour transmettre un enseignement de qualité et utilisait des paraboles

Une parabole est une histoire courte dont les éléments sont empruntés à la vie quotidienne de l’auditeur ce qui lui permet de bien comprendre le contexte et de saisir toute la portée et la profondeur de la leçon de vie ou de l’enseignement moral qui est en jeu. De cette façon, Jésus transmettait des enseignants puissants aux personnes les plus humbles. 

  

 

La parabole du bon Samaritain  -   La parabole du débiteur impitoyable

 

 

 Pourquoi Jésus est-il venu sur terre ?

 

Jésus est venu sur la terre pour accomplir deux objectifs d'une extrême importance : rendre témoignage à la Vérité, et donner sa vie en rançon pour l'humanité.

 

Jean 18 :37 : « (...) Si je suis né et si je suis venu dans le monde, c'est pour rendre témoignage à la vérité. Toute personne qui est de la vérité écoute ma voix.»

 

Matthieu 20 :28 : « C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup.»

 

Après son sacrifice, Jésus a été ressuscité par son Père et s'est assis à sa droite (Héb 10:12). En effet, le verset d'Ap 2:8 cité en référence nous rappelle que Jésus est  « celui qui était mort et qui est revenu à la vie: »

 

Aujourd’hui, Jésus est dans les cieux et se prépare à intervenir sur la terre pour instaurer son Royaume qui mettra un terme à la souffrance, à l’insécurité et à la violence (Psaumes 2:6-9; Héb 1:8; 7:2) .

 

Apocalypse 7 : 16-17 : « 16 Ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif, le soleil ne les frappera plus, ni aucune chaleur brûlante. 17 En effet, l'Agneau qui est au milieu du trône prendra soin d'eux et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.» 

 

Nous pouvons placer toute notre confiance en Jésus-Christ, conscients de la chance immense que nous avons d’être gouvernés par quelqu’un qui ressent autant d’Amour et d’Empathie envers ses sujets !

 

 

Olivier                                                                                  Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


 

La richesse spirituelle



Apocalypse 2 :9 : « Je connais tes œuvres, ta détresse et ta pauvreté - et pourtant tu es riche - ainsi que les calomnies de ceux qui se disent juifs et ne le sont pas mais qui sont une synagogue de Satan. »


Au premier siècle, les chrétiens subissent de nombreuses persécutions de la part des Juifs: calomnies, emprisonnements, violences physiques et verbales, mises à mort. L'église de 
Smyrne est victime de ces détracteurs Juifs qui, en haïssant le Fils de Dieu et ses disciples, servent les intérêts du diable.

L'église de Smyrne est dans la détresse et la pauvreté, et pourtant Jésus lui dit qu'elle est riche. Pourquoi?


 La richesse

Il existe deux types de richesse : la 
richesse matérielle et la richesse spirituelle.


 

La première dépend de notre situation financière et économique : emploi, héritage, investissements, dépenses, bénéfices, économies, crédits, taxes, frais imprévus…

La seconde dépend de la 
conscience de nos besoins spirituels : de notre croyance en Dieu, de notre foi, de notre espérance future, de notre connaissance des enseignements spirituels profonds, de nos conversations et centres d’intérêt...

 
Jésus a conseillé ses auditeurs de s’amasser des richesses spirituelles qui ne peuvent rouiller ni être dérobées.
Matthieu 6 : 19-21 : « 19 »Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les mites et la rouille détruisent et où les voleurs percent les murs pour voler, 20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où les mites et la rouille ne détruisent pas et où les voleurs ne peuvent pas percer les murs ni voler! 21 En effet, là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. »


 Qu’est-ce que la spiritualité ? 
 
►La spiritualité est liée à la 
recherche du sens de la vie, de notre place dans l’univers, de nos liens avec les êtres supérieurs (Dieu, Jésus, anges, démons…). Elle caractérise la personne attachée aux choses de l’esprit, aux valeurs morales et religieusesElle implique les grandes questions universelles propres aux êtres humains.  Elle fait briller l’espérance et la promesse du salut. La spiritualité pousse à développer des qualités profondes comme l’Amour du prochain, la Foi, la persévérance, l’endurance…

Lien - La Foi

J
ésus avait déclaré : « Heureux ceux qui reconnaissent leur pauvreté spirituelle, car le royaume des cieux leur appartient! » - Mat 5 :3

La conscience de notre pauvreté spirituelle, nous poussera à consacrer du temps et de l’énergie pour construire une Foi solide et ainsi s'enrichir spirituellement.
La spiritualité induit alors une satisfaction et un bonheur profonds bien supérieurs aux richesses matérielles.

 

 

L’apôtre Paul encourage les chrétiens à ne pas rester dans l’ignorance…

1 Corinthiens 12 :1 : « En ce qui concerne les réalités spirituelles, je ne veux pas, frères et sœurs, que vous soyez dans l'ignorance. »

Le Proverbes 22 :1 déclare quant à lui : «  Une bonne réputation vaut mieux que de grandes richesses: l'estime des autres est préférable à l'or et à l'argent.» - Bible en Français courant
 


Riches en belles œuvres
 
Le livre des Psaumes nous explique que les richesses ne peuvent nous apporter le salut.
Psaumes 49 : 7, 8 : « 7 Ils ont confiance en leurs biens et se vantent de leur grande richesse, 8 mais ils ne peuvent se racheter l'un l'autre ni donner à Dieu le prix de leur rançon. »
Le Psaumes 67 :11 nous dit : « Quand les richesses augmentent, n'y attachez pas votre cœur! » 
 

 
Afin de nous faire prendre conscience de l’absurdité de celui qui passe sa vie à amasser des biens matériels plutôt que d’être riche pour Dieu, Jésus nous raconte la parabole suivante :
 
Luc 12 :15-21 : « 15 Puis il leur dit: «Gardez-vous avec soin de toute soif de posséder, car la vie d'un homme ne dépend pas de ses biens, même s'il est dans l'abondance.» 16 Il leur dit cette parabole: «Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté. 17 Il raisonnait en lui-même, disant: 'Que vais-je faire? En effet, je n'ai pas de place pour rentrer ma récolte. 18 Voici ce que je vais faire, se dit-il: j'abattrai mes greniers, j'en construirai de plus grands, j'y amasserai toute ma récolte et tous mes biens, 19 et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour de nombreuses années; repose-toi, mange, bois et réjouis-toi.' 20 Mais Dieu lui dit: 'Homme dépourvu de bon sens! Cette nuit même, ton âme te sera redemandée, et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il?' 21 Voilà quelle est la situation de celui qui amasse des trésors pour lui-même et qui n'est pas riche pour Dieu.»

 

 

L’apôtre Paul demandait aux riches de ne pas être orgueilleux et de ne pas placer leur confiance dans les richesses de ce monde. Au contraire, il leur conseille d’être riches en belles œuvres et de partager.

Leurs belles œuvres seraient alors 
des trésors de bonnes fondations pour l’avenir et leur permettraient de se saisir de la vie véritable, la vie éternelle.
 
1 Timothée 6 : 17-19 : « 17 Aux riches de ce monde, ordonne de ne pas être orgueilleux et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais dans le Dieu [vivant,] qui nous donne tout avec abondance pour que nous en jouissions. 18 Ordonne-leur de faire le bien, d'être riches en belles œuvres, de se montrer généreux, prêts à partager. 19 Ils s'assureront ainsi en guise de trésor de bonnes fondations pour l'avenir, afin de saisir la vie éternelle »


 Comment enrichir notre spiritualité ?

- En faisant une pause dans notre vie quotidienne trépidante pour 
nous poser les questions essentielles qui donnent un but à notre existence ;
- En 
étudiant la Parole de Dieu, la Bible ;
- En 
priant régulièrement Dieu et en lui demandant d’éveiller notre discernement et notre compréhension des choses spirituelles ;
- En 
échangeant avec d’autres personnes qui partagent la même sensibilité pour les choses spirituelles ;
- En 
méditant, dans le silence, sur les choses apprises, les questions encore sans réponse…

- En étant riche en belles œuvres afin de rendre notre Foi vivante et être en harmonie avec notre spiritualité.

 

 

Soyons convaincus que Dieu entend nos questionnements et nous ouvre des portes pour que nous trouvions les réponses.
L’Eglise de Smyrne était pauvre matériellement mais 
riche spirituellement, ce qui lui permettait d’obtenir la faveur de Dieu contrairement aux Juifs qui les persécutaient.
Cette richesse spirituelle qui a bien 
plus de valeur permet d'apporter une satisfaction profonde et une belle espérance que n'apporteront jamais l'argent et les biens matériels.

 

Olivier                                                                              Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


La couronne de vie sera donnée par Jésus à celui qui endurera jusqu'à la fin, au vainqueur de la course chrétienne, à celui qui sera resté fidèle jusqu'à la mort.
image freepic

Les 10 jours de détresse

 

Apocalypse 2: 10 : «  Ne redoute pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable va jeter quelques-uns d'entre vous en prison afin que vous soyez mis à l'épreuve, et vous aurez dix jours de détresse. Sois fidèle jusqu'à la mort et je te donnerai

                                       la couronne de vie. » 

 

 

Jésus-Christ prévient ici les chrétiens de Smyrne qu'ils auront à souffrir de persécutions suscitées par le Diable et seront jetés en prison. Ils seront mis à l'épreuve au cours de 10 jours de détresse, de tribulation ou d'affliction (selon les traductions).

 


 Le nombre 10 apparaît de nombreuses fois dans la Bible :

► Les 10 ânes et 10 ânesses chargés de nourriture et de ce qu'il y a de meilleur en Egypte ont apporté à Jacob le maximum que Joseph, alors intendant en Egypte, pouvait lui envoyer (Genèse 45:23).

Les 10 plaies d'Egypte ont été envoyées par Dieu afin de briser l'arrogance de pharaon qui refusait de laisser partir les Israélites (Exode 7 à Exode 12).

 

Les 10 commandements ont été donnés à Moïse sur le mont Sinaï, pour le peuple d’Israël qui venait d’être libéré d’Egypte (Exode 34:28).

► Les 10 fois où les Israélites ont provoqué Dieu, ne l’ont pas écouté et sont venus à bout de sa patience malgré tous les miracles dont ils ont été témoins ; ils ne verront pas la terre promise. (Nombres 14:22, 23).

 

► Les 10 pièces d’or ou 10 mines remises aux 10 serviteurs afin de les faire fructifier (Luc 19:13). Elles symbolisent l'ensemble des responsabilités chrétiennes confiées par Jésus avant son départ.

Les 10 cornes de la bête qui monte de la mer représentent 10 rois, c’est-à-dire l’ensemble des dirigeants politiques qui gouverneront le monde au temps de la fin (Apocalypse 12:3 - 13:1 - 17:3).  

 

 

 

             Les 10 plaies d'Egypte  FBI  -    IMGBIN_deepak110       -      Bible_Illustrations_by_Sweet_Media

 

Pour voir d'autres exemples:

Lien - Nombre 10



 Que symbolise le nombre 10 ?


Le nombre 10 désigne
 l’ensemble, la totalité  de quelque chose (10 commandements, 10 cornes de la bête, 10 pièces d'or, 10 jours d'essai à Babylone, 10 ânes et 10 ânesses chargés de victuailles ...).

 

Le nombre 10 est souvent associé aux difficultés. (10 plaies, 10 provocations des Israélites envers Dieu, 10 jours de tribulation ...).

 

Dans tous les cas, le nombre 10 est de manière symbolique associé à ce qui est complet et total.
Ainsi les 10 cornes, représentent l’ensemble des dirigeants politiques qui ont gouverné le monde.
Les 10 mines, l’ensemble des responsabilités chrétiennes confiées par Jésus avant son départ.

 

Les 10 jours de détresse ou de tribulation englobent le temps pendant lequel les chrétiens fidèles ont été persécutés par les autorités gouvernementales et religieuses. 

 
Les chrétiens de Smyrne ont subi des persécutions de la part des autorités païennes et juives et ont sans doute été jetés en prison à cause de l’œuvre de témoignage. Jésus leur promet en récompense de leur fidélité 
la couronne de vie.
La couronne était donnée aux vainqueurs d’une épreuve sportive, de la même manière ceux qui endurent jusqu’à la fin recevront une couronne de gloire, et donc la vie éternelle.


 Quelle est la signification des 10 jours de détresse pour nous, à notre époque?

Le livre de l’Apocalypse a un second accomplissement à notre époque pour nous qui vivons les temps de la fin. Une période de persécutions est annoncée pour tous ceux qui voudront rester fidèles à Dieu et au Royaume de Jésus-Christ. Les gouvernements s'attaqueront eux-mêmes à l'ensemble des religions puis aux chrétiens fidèles.
Les 10 jours de détresse seront alors 
une période de persécutions que les gouvernements infligeront aux serviteurs de Dieu. Ces derniers ne pourront plus réaliser l’œuvre de témoignage et seront emprisonnés ou comme emprisonnés (Apocalypse 2:10).
Nous reviendrons plus tard sur ces prophéties.

Il nous faudra alors garder à l’esprit l'objectif final: la couronne de vie qui sera donnée à ceux qui endureront jusqu’à la fin.


 Qu’est-ce qui pourra concrètement nous aider alors ?


 Fixer du regard la couronne de vie éternelle. 

 Prier Dieu sincèrement pour lui demander la force et le courage de surmonter toutes ces épreuves.
 S’encourager et s’entraider les uns les autres.

 

 

Olivier                                                                                Pour laisser un commentaire, c'est ici !

                                        

 Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

La seconde mort



Apocalypse 2 :11 : « Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises: Le vainqueur n'aura pas à souffrir de la seconde mort. »

Jésus a promis la couronne de vie aux chrétiens persécutés de Smyrne qui seraient fidèles jusqu'à la mort (
Ap 2 :10). Il a ajouté que le vainqueur de cette course chrétienne n'aurait pas à souffrir de la seconde mort.


Pourquoi  Jésus parle-t-il de « seconde mort » ?

Parce qu’il existe une première mort : la 
mort naturelle ou la mort adamique.
La mort naturelle est la mort dont nous héritons tous et pour laquelle nous gardons l’espoir de la 
résurrection (Rom 5 :12 ; Actes 24 :15).
La seconde mort, au contraire, n’offre aucun espoir de retour, 
aucun espoir de résurrection. Elle est associée à l’étang de feu et de soufre et résulte d’une condamnation directe de Jésus-Christ.
   
Apocalypse 21 :8 : « Quant aux lâches, aux incrédules, [aux pécheurs,] aux abominables, aux meurtriers, à ceux qui vivent dans l'immoralité sexuelle, aux sorciers, aux idolâtres et à tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre. C'est la seconde mort.»
 
Lien - L'étang de feu et de soufre

Quand aura lieu la seconde mort ?

Elle aura lieu pendant le 
règne millénaire, lorsque Jésus viendra juger la terre (Actes 17 :31).
2 Timothée 4:1 : « [C'est pourquoi] je t'en supplie, devant Dieu et devant [le Seigneur] Jésus-Christ qui doit juger les vivants et les morts au moment de sa venue et de son règne: »
 
Ceux qui seront mis à mort suite à une condamnation de Jésus ne ressusciteront pas, ils subiront la seconde mort. 

Les ressuscités qui refuseraient de se soumettre au Royaume messianique subiront également la seconde mort (Ap 20 :15).

Luc 19 :27 : « Quant à mes ennemis qui n'ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et mettez-les à mort devant moi. » 

 

L’étang de feu et de soufre est bien sûr symbolique. Le feu est associé à la destruction totale et définitive, à la purification.
D’ailleurs, le diable et la mort elle-même seront jetés dans l’étang de feu à la fin du règne millénaire, ce qui signifie qu’ils 
disparaîtront totalement (Ap 20 : 10, 14).

 

L’étang de feu et de soufre est bien sûr symbolique. Le feu est associé à la destruction totale et définitive, à la purification. D’ailleurs, le diable et la mort elle-même seront jetés dans l’étang de feu à la fin du règne millénaire.

Book_of_Revelation_Chapter_19-2_(Bible_Illustrations_by_Sweet_Media)

 

Pourquoi Jésus a-t-il dit aux chrétiens de Smyrne qu'ils n'auraient pas à subir la seconde mort?

Ces chrétiens du premier siècle ont déjà démontré leur fidélité jusqu'à la mort, souvent face aux persécutions.
Ils ont alors été désignés dignes de devenir cohéritiers du Christ afin de faire partie de son gouvernement céleste: le Royaume de Dieu. Ils règneront avec lui sur la terre pendant le règne millénaire, c’est à dire pendant 1000 ans (
Rom 8 :17 ; Ap 5 :10 ; Ap 20 :6).

 

2 Timothée 2 :12 : « si nous persévérons, nous régnerons aussi avec lui; si nous le renions, lui aussi nous reniera; »
 
Apocalypse 20 : 6 : « Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a pas de pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et de Christ et ils régneront avec lui pendant 1000 ans. »
 
Apocalypse 2 :26-27 : « 26 Au vainqueur, à celui qui accomplit mes œuvres jusqu'à la fin, je donnerai autorité sur les nations. 27 Il les dirigera avec un sceptre de fer, comme on brise les vases d'argile, ainsi que moi-même j'en ai reçu le pouvoir de mon Père »
 
Apocalypse 3 :21 : «  Le vainqueur, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, tout comme moi aussi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. » 
 
Ces chrétiens désignés pour occuper les plus hautes fonctions qui soient, seront 
Rois et Prêtres aux côtés de Jésus. De ce fait, à leur mort, ils sont ressuscités « esprits » de la même manière que Jésus (Héb 2 :5).
 
Romains 6 : 5 : « En effet, si nous avons été unis à lui par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable à la sienne. »
 
Ils revêtent alors 
l’immortalité et l’incorruptibilité. Leur fidélité dans les épreuves a démontré leur attachement indéfectible à Dieu. Maintenant, ils sont Rois et Prêtres cohéritiers du Christ et ils ne connaîtront jamais la seconde mort qui découle d’une condamnation de Jésus-Christ (1 Cor 15 :54).  
 
1 Corinthiens 15 :42: « Il en sera aussi de même en la résurrection des morts; le corps est semé en corruption, il ressuscitera incorruptible. »
 
Philippiens 3 :20, 21 : « 20 Quant à nous, notre droit de cité est dans le ciel, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ. 21 Il transformera notre corps de misère pour le rendre conforme à son corps glorieux par le pouvoir qu'il a de tout soumettre à son autorité. »


Ces chrétiens du 1er siècle ont démontré leur fidélité face aux persécutions. Ils ont été désignés dignes de devenir cohéritiers du Christ afin de faire partie de son gouvernement: le Royaume de Dieu. Ils règneront avec lui sur la terre pendant 1000 ans.

 

 

Serons-nous aussi rois et prêtres aux côtés de Jésus ?
 
Non. Le nombre des cohéritiers du Christ est au complet. La Bible indique qu’il est précisément de 
144'000 chrétiens oints afin de régner sur la terre (Ap 5 :10; 14:1; 2 Cor 1:21). Ils ont été choisis au premier siècle, alors que les apôtres étaient encore en vie et l'esprit saint de Dieu agissait de manière grandiose par leur intermédiaire. De plus, l’église chrétienne n’était pas encore contaminée par les fausses doctrines et la venue de la grande apostasie.
 
Quelle est notre espérance alors ?
Notre espérance est d’être des 
sujets de ce gouvernement céleste et de bénéficier de son règne sur la terre. Le nouveau gouvernement va rétablir la justice, la paix et la sécurité. Il va détruire ceux qui saccagent la terre. Mettre fin à la maladie, la mort et la tristesse. Il va effacer les effets du péché adamique.
 
Apocalypse 11 : 17, 18 : « 17 en disant: «Nous te remercions, Seigneur Dieu tout-puissant, toi qui es et qui étais, parce que tu as exercé ta grande puissance et établi ton règne. 18 Les nations se sont irritées, mais ta colère aussi est venue; voici le moment de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, petits et grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.»
 
Le groupe de chrétiens oints appelés à régner sur la terre est appelé « la nouvelle Jérusalem », mais aussi « l’épouse spirituelle du Christ ».
Les effets de ce règne seront une véritable bénédiction pour tous les fidèles serviteurs de Dieu.
 
Apocalypse 21 :1-5 : « 1 Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car le premier ciel et la première terre avaient disparu et la mer n'existait plus. 2 Je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une mariée qui s'est faite belle pour son époux. 3 J'entendis une voix forte venant du ciel qui disait: «Voici le tabernacle de Dieu parmi les hommes! Il habitera avec eux, ils seront son peuple et Dieu lui-même sera avec eux, [il sera leur Dieu]. 4 Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu. 5 Celui qui était assis sur le trône dit: «Voici que je fais toutes choses nouvelles.» Il ajouta: "Écris cela, car ces paroles sont dignes de confiance et vraies."»
 

Olivier                                                                              Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

 Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


Jésus s'adresse à l'église de Pergame avec une épée, symbole de guerre, de mort, de condamnation. Jésus a des reproches importants à faire aux chrétiens de l'église de Pergame. Il va les avertir et leur demander de changer pour ne pas subir sa colère.
dreamstime

 

Jésus se présente avec une épée à l'église de Pergame

 


Apocalypse 2 : 12 :  « Écris à l'ange de l'Eglise de Pergame: 'Voici ce que dit celui qui tient l'épée aiguë à deux tranchants: »

 

 

 

Jésus adresse sa troisième lettre à l'église de Pergame, une ville située au Nord de Smyrne, et se présente à elle de manière plus inquiétante que pour les deux églises précédentes. En effet, il tient une épée aiguë à deux tranchants. Jésus va sans doute exprimer son mécontentement ou sa désapprobation à l'encontre de l'église de Pergame.

 


 La ville de Pergame

L'apogée de Pergame est atteint sous Eumène II, roi à partir de -197. Grand bâtisseur, Eumène II agrandit la ville, consolide les fortifications, édifie le Grand Autel de Zeus (actuellement au Pergamon Museum de Berlin) et le temple d'Athéna, de nombreux gymnases et une grande bibliothèque.

 

En -29, un temple dédié à César sera ensuite utilisé pour le culte impérial.

 

La ville possède une agriculture et une industrie prospères : l'industrie fabrique des tissus, de la céramique et surtout, des parchemins (du grec περγαμηνή / pergamênế qui signifie « peau de Pergame », devenu en français «parchemin »). 

Sous gouvernement romain, la prospérité et l'expansion de Pergame continuent. Au IIe siècle apr. J.-C., elle connaît même un second apogée, et l'édification de temples, comme 
le sanctuaire d'Asclépios qui devient un centre médical d'une grande renommée. C'est la patrie du grand médecin Claude Galien.

À la fin de ce même IIe siècle, Pergame se convertit au christianisme. Le temple de Sérapis, dans le sanctuaire des dieux égyptiens, est transformé en église chrétienne.
Pergame fait partie des 7 Eglises qui reçoivent des lettres de Jésus-Christ. Le fait qu’elle soit citée en 3ème position pourrait indiquer qu’elle est la 3ème église à être formée dans cette partie du monde, en Asie Mineure. 

 

Aujourd'hui, son nom est Bergama, elle appartient à la province d'Izmir en Turquie.

 

 

Jésus adresse sa troisième lettre à l'église de Pergame et se présente à elle de manière inquiétante. En effet, il tient une épée aiguë à deux tranchants. Jésus va exprimer son mécontentement ou sa désapprobation.

Sanctuary_of Asclepius _Pergamon - wikipédia

 

 

 Pourquoi Jésus tient-il une épée ?

Jésus s'adresse à l'église de Pergame avec une épée, symbole de guerre, de mort, de condamnation.
De toute évidence, Jésus a des reproches importants à faire aux chrétiens de l'église de Pergame. Il va probablement les mettre en garde et leur demander de changer certaines choses s'ils ne veulent pas subir sa colère ! C'est ce qu'indique plus loin le verset 16.

 

Apocalypse 2 :16 : « Repens-toi donc, sinon je viendrai bientôt à toi et je les combattrai avec l'épée de ma bouche. »

 

Que reproche Jésus aux chrétiens de Pergame ? C'est ce que nous verrons avec le verset 14.

 

 

Olivier                                                                             Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

 Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

 Le trône de Satan à Pergame

 

Apocalypse 2 : 13 :  « Je connais tes œuvres, et le lieu que tu habites, où Satan a son trône; et tu retiens mon nom, et tu n'as point renié ma foi, même aux jours où Antipas, mon fidèle martyr, a été mis à mort au milieu de vous, où Satan habite. »

 

 

Jésus s’adresse aux chrétiens de Pergame et leur dit ici quelque chose de surprenant et inquiétant à la fois: 
« 
le lieu où tu habites, où Satan a son trône » !
Puis il poursuit en parlant de la fidélité de ces chrétiens face à l’adversité et cite même l’exemple d’un fidèle martyr : 
Antipas, qui a été mis à mort parmi les chrétiens de Pergame. 

Mais commençons par définir qui est Satan et pour quelle raison il est dit que son trône se situe à Pergame.

 


  Qui est vraiment Satan?

Satan signifie « 
opposant » car il s’est opposé à Dieu. 
On l’appelle aussi 
le diable, ce qui signifie « calomniateur » car il a calomnié Dieu en prétendant qu’il avait menti, que les humains ne mourraient pas et seraient bien plus heureux en choisissant eux-mêmes leur voie.

Satan est au départ un ange fidèle à son créateur, comme l’ensemble des créatures spirituelles. Quand Dieu a créé le premier couple humain, cet ange a commencé à développer de l’orgueil dans « son cœur » et de la jalousie. 
Il savait que la Terre serait remplie d’humains qui honoreraient leur Créateur et cela l’a rendu envieux. Son orgueil l’a alors poussé à se détourner de Dieu, ce qu’autorise le libre arbitre accordé par le Créateur lui-même.
C’est Satan qui, à son tour, a incité Adam et Eve à se détourner de leur Créateur et qui a entraîné l’ensemble de l’humanité à se retrouver éloignée de Dieu. 

Cela montre que les esprits ressentent les même émotions et sentiments que les humains : des sentiments positifs comme l’amour ou des sentiments négatifs comme l’orgueil.
Seulement, Satan n’était pas seul dans cette rébellion et de nombreux autres esprits l’ont suivi. Pourquoi ? Peut-être que Satan exerçait déjà une certaine autorité sur eux ou parce qu’ils étaient habités par le même sentiment d’orgueil ou encore parce ils avaient envie d’expérimenter quelque chose d’autre que la fidélité à Dieu et à ses principes.

Leur objectif est d’entraîner les humains à leur suite et de leur proposer d’autres voies que celle qui mène à Dieu
C’est bien ce qui se produit depuis sur Terre, la plupart des humains suivant des objectifs selon leurs aspirations, leurs convictions, leurs désirs, leurs craintes, leurs souffrances, leurs idéologies, leurs croyances… Tout est expérimenté, les démons exerçant leur influence dans tout les domaines d'activité et dans tous les lieux de vie.
Très peu d’humains suivent réellement la voie de Dieu. 

 

 

L'objectif de Satan et ses démons est d’entraîner les humains à leur suite et de leur proposer d’autres voies que celle qui mène à Dieu.  Leur influence est loin d'être négligeable, la plupart des humains sont éloignés de Dieu.

SEBASTIEN MARTY de Pixabay

Proverbes 1 :10 : « Mon fils, si des pécheurs veulent t'entraîner, ne cède pas! »

Psaumes 37 :5 : « Remets ton sort à Jéhovah et confie-toi en lui: il agira » - Crampon

 

 

  Quelles méthodes Satan emploie-t-il pour atteindre ses objectifs ? 

 

Voici quelques unes des méthodes employées par Satan et ses démons afin d'éloigner les gens de la voie menant à Dieu:


La fausse religion éloigne les gens de la vérité et de la volonté de Dieu et les domine au travers de clergés très influents voire arrogants qui imposent leurs doctrines et leurs pratiques.

La confiance dans les puissants de ce monde au travers de la politique, de la science, des organisations internationales....

L’immoralité et la recherche de plaisirs immédiats en acceptant toutes sortes de pratiques au nom de la liberté et de la tolérance sont devenus la règle.

Le matérialisme est le principal centre d’intérêt de nombreuses personnes qui consacrent leur énergie et leur temps afin d’accumuler des biens matériels et s’enrichir.

La peur d'être différent des autres, du regard des autres si l'on ne suit pas le mouvement.

La déception de la religion et de son hypocrisie ouvre la porte à d'autres recherches spirituelles comme le spiritisme, le néo-chamanisme, le néo-druidisme, le néo-paganisme...

La souffrance, souvent accablante et intolérable, détourne les gens de Dieu ("Si Dieu existait, il ne permettrait pas la souffrance").

 

 
 Combien de fois n’a-t-on pas entendu : Si Dieu existait, il ne permettrait pas toute cette souffrance ! Ou, pourquoi ne fait-il rien ? 

Le libre arbitre ne permet pas à Dieu d’intervenir dans la vie des humains. Ils sont libres de vivre comme ils le souhaitent. Cependant, le moment venu, au nom de toutes les personnes qui ont souffert plus que de raison, Dieu mettra un terme à la souffrance, selon un calendrier bien établi.

En attendant, Satan et ses 
anges déchus, qu’on appelle aussi démons mais qui ne ressemblent en rien aux représentations cornues et repoussantes habituelles, utilisent leur puissance pour entraîner les humains dans la direction opposée à Dieu.
Il ne faut pas sous-estimer la puissance des esprits. Ils sont très intelligents, sournois et savent comment s’y prendre avec la psychologie humaine. Une raison de plus de ne pas toucher au spiritisme car nous pourrions entrer en contact avec des esprits mauvais.

 


 Pourquoi Jésus-Christ dit-il à l’église de Pergame que le lieu où elle habite est "où Satan a son trône" ? 

Comme nous l’avons vu dans le commentaire du verset précédent
, Pergame possède de nombreux sanctuaires consacrés à divers dieux (Zeus, Athéna ...) qui attirent de nombreuses personnes. En particulier le sanctuaire du dieu-médecin Asclépios dont Pergame est le principal lieu de culte et qui attire de très nombreux malades. Pergame est aussi un centre régional du pouvoir impérial, l'un de ses temples dédié à César est d'ailleurs utilisé pour le culte impérial. De plus, c’est une ville prospère dont certains habitants s’enrichissent avec le commerce et l’industrie. Une importante communauté juive y habite. Enfin, nous verrons dans le verset 14, que l’idolâtrie et l’immoralité, ainsi que les sectes avaient pénétré dans l’église de Pergame. 

 

Pergame est en fait un concentré d'influences sataniques s'opposant directement à Dieu: la fausse religion dans laquelle les gens mettent de faux espoirs, le pouvoir politique qui s'érige en dieu, l'idolâtrie, le dieu-médecine/science, le matérialisme, l'immoralité, l'attrait de nouvelles croyances ou philosophies (notamment les Nicolaïtes qui prônent une certaine "tolérance" pour des pratiques condamnables), la violence des persécutions contre les fidèles chrétiens... De ce fait la ville de Pergame représente bien les façons de procéder de Satan. De manière symbolique, Satan y a son trône.

 

 

Olivier                                                                                   Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

 

La doctrine de Balaam

 

Apocalypse 2 : 14 : « Mais j'ai certaines choses contre toi: tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à tendre un piège aux Israélites pour qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles et se livrent à l'immoralité sexuelle.»

 

On se souvient que Jésus se présente à l'église de Pergame en tenant une épée aiguë à deux tranchants pour annoncer sa désapprobation et sa colère (Ap 2 :16). Pour quelle raison les chrétiens de Pergame sont-ils l’objet de la colère divine ?

Jésus reproche à l'église de Pergame d'avoir en son sein des gens attachés à la doctrine de Balaam.

 

 


 Qui sont Balaam et Balak ?

Balak est le roi de Moab. Il est très inquiet depuis que le peuple d’Israël libéré d’Egypte traverse son royaume situé à l’est de la mer morte pour se diriger vers le pays de Canaan.

Les Moabites sont terrifiés en voyant un peuple si nombreux et si puissant sur leur territoire.

 

Nombres 22 :2 : « 2 Balac, fils de Séphor, vit tout ce qu'Israël avait fait aux Amorrhéens; 3 et Moab fut très effrayé en voyant un peuple si nombreux; il fut saisi d'épouvante à cause des enfants d'Israël. 4 Moab dit aux anciens de Madian: «Cette multitude va dévorer tout le pays alentour, comme le bœuf dévore la verdure des champs.»

 

Alors que les Israélites campent dans les plaines de Moab, le roi Balak fait venir Balaam, un devin au service de l’Éternel, pour qu’il maudisse Israël et qu'ainsi les Moabites puissent chasser du pays ce peuple puissant (Nombres 22:1-6).


Nombres 22 :5-6 : « 5 Balac, fils de Séphor était alors roi de Moab. Il envoya des messagers à Balaam, fils de Béor, à Péthor, qui est sur le Fleuve, dans le pays des fils de son peuple, pour l'appeler et lui dire: 6 «Il y a ici un peuple est sorti d'Egypte; il couvre la face de la terre, et il habite vis-à-vis de moi. Viens donc, je te prie, maudis-moi ce peuple, car il est plus puissant que moi; peut-être ainsi pourrai-je le battre et le jeter hors de ce pays; car je sais que celui que tu bénis est béni et que celui que tu maudis est maudit.»

 

Sur le chemin qui le mène au roi de Moab, un ange se poste à 3 reprises devant l'ânesse de Balaam complètement affolée. Parce qu'elle refuse d'avancer, son maître la bat avec un bâton avant de voir lui-même l'ange, son épée dégainée à la main ! (Nombres 22:22-35). 

 

Nombres 22 :23 : « L'ânesse vit l'ange de Jéhovah qui se tenait sur le chemin, son épée nue à la main; elle se détourna du chemin et alla dans les champs; et Balaam frappa l'ânesse pour la ramener dans le chemin. »

 

Nombres 22 :28,30,31 : 28 « Jéhovah ouvrit la bouche de l'ânesse, et elle dit à Balaam: «Que t'ai-je fait, que tu m'aies frappée ces trois fois?» 30 L'ânesse dit à Balaam: «Ne suis-je pas ton ânesse, que tu a toujours montée jusqu'à présent? Ai-je l'habitude d'agir ainsi envers toi?» Et il répondit: «Non.»31 Jéhovah ouvrit les yeux de Balaam, et Balaam vit l'ange de Jéhovah qui se tenait sur le chemin, son épée nue à la main ; et il s'inclina et se prosterna face sur son visage. »

 

Ainsi, alors qu’il partait avec de mauvaises intentions, en espérant avec cupidité recevoir une récompense, une ânesse a mis en évidence le mauvais fond de Balaam et l'a arrêté dans son égarement.

 

2 Pierre 2 :15,16 : « 15 Ils ont quitté le droit chemin et se sont égarés en suivant la voie de Balaam, le fils de Béor, qui a aimé recevoir un salaire pour son injustice. 16 Il a cependant été repris pour sa violation des règles: une ânesse muette a fait entendre une voix humaine et s'est opposée à la folie du prophète. » - voir aussi Jude 11.

 

C’est la raison pour laquelle l’ange de Jéhovah Dieu dit à Balaam :

 

Nombres 22 :32 : « L'ange de Jéhovah lui dit: «Pourquoi as-tu frappé ton ânesse ces trois fois? C’est moi qui suis sorti pour t’arrêter, car, à mes yeux, le chemin que tu suis te mène à la ruine. »

 

Puis l’ange lui donne comme instruction de ne dire à Balak que les paroles que Dieu lui demande de prononcer.

 

Nombres 22 :35 : « L'ange de Jéhovah dit à Balaam: «Va avec ces hommes; mais tu ne diras pas autre chose que ce que je te dirai.» Et Balaam alla avec les princes de Balac. » Crampon

 

Anesse de Balaam Rembrandt wikipedia
Anesse de Balaam Rembrandt wikipedia

 

 Suivant les instructions de l’ange, Balaam transmet au roi les paroles divines. Il demande à 3 reprises à Balak de faire construire 7 autels et de préparer 7 taureaux et 7 béliers pour le sacrifice.

 

Nombres 23 :1 : « Balaam dit à Balak: «Construis-moi ici 7 autels et prépare-moi ici 7 taureaux et 7 béliers.»

 

Mais à chaque fois la réponse est la même, sous influence divine, Balaam bénit Israël par 3 reprises.

 

Nombres 24:10: « La colère de Balak s'enflamma contre Balaam. Il frappa des mains et dit à Balaam: «C'est pour maudire mes ennemis que je t'ai appelé et voici que tu les as bénis déjà trois fois."

Par contre il annonce un jugement contre Moab qui serait dominé par Israël.


Nombres 24:17: « Je le vois bien, mais ce n'est pas pour maintenant, je le contemple, mais non de près ; un astre monte de Jacob, un sceptre surgit d'Israël ; il brise les flancs de Moab, il abat tous les fils de Seth."

 

On se rappelle que le nombre 7 est associé à la sainteté et à la perfection divine et le nombre 3 désigne l’insistance et l’importance de quelque chose.

 

Lien – Nombre 7

Lien – Nombre 3

 

 

Malgré la vision extraordinaire de l'ange et l'ordre qu'il lui a donné, Balaam persiste dans sa voie inique. Il va jusqu’à conseiller à Balak de se servir des filles de Moab afin de séduire les fils d'Israël et de les inciter à la fornication et à l’idolâtrie. À Péor, les Israélites se livrent alors à la débauche et au culte de Baal.

 

Nombres 25 :1-3 : « Alors qu’Israël habitait à Shitim, le peuple se mit à commettre des actes sexuels immoraux avec les filles de Moab.  Les femmes invitèrent le peuple aux sacrifices offerts à leurs dieux, et le peuple se mit à manger et à se prosterner devant leurs dieux.  Ainsi Israël s’associa au culte du Baal de Péor, et Jéhovah se mit en fureur contre Israël. » TMN

 

Nombres 31 :16 : « Ce sont elles (les femmes moabites) qui, sur les conseils de Balaam, ont été pour les Israélites une cause d'infidélité à Yahvé dans l'affaire de Péor: d'où le fléau qui a sévi sur la communauté de Yahvé. » - Jérusalem

 

En tombant dans la débauche avec les filles de Moab et en adorant leurs dieux, les Israélites désobéissent aux lois de Jéhovah et perdent son approbation et sa protection. Mais ils n’ont plus besoin d’être chassés par les Moabites puisqu’ils se sont unis à eux par les relations charnelles et en adoptant leur culte polythéiste.

 

Or, l’objectif de Dieu était de constituer une nation sainte, séparée des autres peuples et soumise à ses lois pour accueillir le Messie promis, son Fils Jésus-Christ.

 

Lévitique 20 :26 : « Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l’Éternel. Je vous ai séparés des autres peuples afin que vous m'apparteniez. »

 

Plus tard, la Loi interdira tout mariage avec des peuples étrangers.

Deutéronome 7 :3,4 : « 3 Tu ne contracteras pas de mariage avec ces peuples, tu ne donneras pas tes filles en mariage à leurs fils et tu ne prendras pas leurs filles comme femmes pour tes fils. 4 En effet, ils détourneraient tes fils de moi et ils serviraient d'autres dieux. Alors la colère de l’Éternel s'enflammerait contre vous et il te détruirait bien vite. »

 

En commettant l’immoralité et l’idolâtrie, les Israélites ont été infidèles à Dieu et sont allés à l’encontre de son dessein de constituer une nation pure et séparée des autres peuples. Ils ont perdu leur identité, leur individualité pour se retrouver assimilés par un peuple païen. Ils ne constituent donc plus une menace pour Moab.

 
Les conséquences pour les Israélites sont désastreuses. Dieu envoie un fléau et 24'000 Israélites perdent la vie !

Nombres 25: 6-9: « A ce moment survint un Israélite amenant vers ses compatriotes une fille madianite, sous les yeux de Moïse et devant toute la communauté des Israélites qui pleuraient à l'entrée de la tente de la Rencontre. 7 Voyant cela, Phinéas, fils d'Eléazar et petit-fils du prêtre Aaron, se leva du milieu de la communauté, saisit une lance 8 et suivit cet Israélite jusque dans la partie arrière de sa tente. Là, il transperça tous les deux, l'homme et la femme, d'un coup en plein ventre. Et le fléau qui sévissait parmi les Israélites cessa. Mais il avait déjà fait vingt-quatre mille victimes."

Balaam est mis à mort par les Israélites. 
Nombres 31 8: « (…) ils tuèrent aussi par l'épée Balaam, fils de Béor. »

 

Phineas slaying Zimri and Kozbi the Midianite by Joos van Winghe wikipedia
Phineas slaying Zimri and Kozbi the Midianite by Joos van Winghe wikipedia

 

 Qu’est-ce que la doctrine de Balaam ?

 

Suite au conseil de Balaam, les Moabites ont su utiliser la séduction et l’attirance sexuelle pour détourner les Israélites de leur objectif et de leur Dieu. Ils n’avaient désormais plus rien à craindre car les Israélites et eux ne faisaient plus qu’un seul peuple adorant les mêmes dieux.

 

La doctrine de Balaam consiste à fusionner le peuple de Dieu avec les peuples voisins aux pratiques immorales et idolâtriques. On peut dire de façon plus générale, qu'il s'agit du fait d’assimiler, par la ruse, les serviteurs de Dieu dans le monde immoral qui les entoure.

 

Cette doctrine constitue un véritable piège pour les serviteurs de Dieu qui doivent se tenir séparés des pratiques du monde opposées à la volonté de Dieu.


Pergame, les chrétiens devaient rester fidèles à Dieu en ne se livrant pas à la fornication qu’elle soit physique ou spirituelle. Ils devaient garder les enseignements purs et exempts de fausses doctrines. Ils devaient aussi se garder de toute forme d'idolâtrie. Leur objectif n’était pas de se mêler au monde qui les entourait, mais de préserver l’intégrité du culte chrétien.

 

 


 A notre époque, qu’est-ce que cela signifie ? 

Nous devons rester fidèles à Dieu, même si cela signifie être différents de la majorité des gens. Le monde qui nous entoure pourrait facilement nous entraîner dans certaines pratiques opposées au vrai christianisme souvent au nom de la tolérance et de la liberté. Le but n’est pas d’être assimilé mais d’être et de 
rester soi-même selon notre intégrité de notre cœur envers Jéhovah Dieu. 

 

 

Olivier                                                                               Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

La secte des Nicolaïtes et

les chrétiens dans le monde

 

 

Apocalypse 2 : 15 : « Ainsi, toi aussi, tu as des gens attachés de la même manière à la doctrine des Nicolaïtes. » 

 

Pour la seconde fois, Jésus-Christ parle de la doctrine des Nicolaïtes. 
A l'église d’Éphèse, il avait dit en effet 
: « Par contre, voici ce qu’il y a de bien chez toi : tu détestes les actions des Nicolaïtes, actions que je déteste moi aussi". Apocalypse 2:6
Lien Ap 2:6: Les Nicolaïtes

Cependant, contrairement aux chrétiens d’Éphèse qui détestent les actions des Nicolaïtes, Jésus reproche aux chrétiens de Pergame d'avoir en leur sein des gens attachés à cette doctrine.

 

 

 

 La doctrine des Nicolaïtes est à rapprocher de celle de Balaam.


D'après le verset d'Apocalypse 2:14, la doctrine des Nicolaïtes se rapproche de la doctrine de Balaam.

 

Apocalypse 2 :14 : « Mais j'ai certaines choses contre toi: tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à tendre un piège aux Israélites pour qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles et se livrent à l'immoralité sexuelle. »

 

Comme nous l’avons vu dans le commentaire précédent, la doctrine de Balaam consiste à amalgamer le peuple de Dieu avec les peuples voisins aux pratiques immorales et idolâtriques (Nombres 31 :16). Deux peuples mélangés ne sont plus ennemis, mais amis.
Lien Ap 2:14: La doctrine de Balaam

De la même manière, les Nicolaïtes encouragent à vivre en paix et en harmonie avec le monde caractérisé par son immoralité et son idolâtrie comme Moab. Ils entraînent l’église de Pergame à se mêler au monde qui, on le rappelle, est dominé par Satan (2Cor 4 :4 ; Mat 4 :8,9). D’ailleurs, on se souvient que, selon Ap 2 :13, Satan est établi à Pergame.

 

 

 

 Les chrétiens sont mis en garde

 

Les vrais chrétiens n’appartiennent pas à ce monde. En effet Jésus a lui-même déclaré :

 

Jean 15 :18,19 : « 18 »Si le monde vous déteste, sachez qu'il m'a détesté avant vous. 19 Si vous étiez du monde, le monde vous aimerait car vous seriez à lui. Vous n'êtes pas du monde, mais je vous ai choisis du milieu du monde; c'est pour cela que le monde vous déteste. »

 

En fait, le monde entier est au pouvoir de Satan. De ce fait, celui qui est ami du monde se fait l’ennemi de Dieu. En ayant les mêmes objectifs que le monde, les mêmes aspirations, cela revient à avoir les mêmes dieux.

 

1 Jean 5 :19 : « Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier est sous la puissance du mal, »

 

Jacques 4 :4 : « Adultères que vous êtes! Ne savez-vous pas que l'amour pour le monde est synonyme de haine contre Dieu? Celui donc qui veut être l'ami du monde se fait l'ennemi de Dieu. »

 

Il ne peut y avoir d’amitié, ni de fusion entre la véritable église du Christ et le monde. L’adultère, qu’il soit physique ou spirituel, constitue une infidélité envers Dieu.

 

4ever   -   IMGBIN_pastiprogovno

 

 

Jésus a mis en garde les chrétiens de Pergame, et de façon plus générale, l’ensemble des chrétiens : On ne peut être à la fois ami du monde et ami de Dieu.

 

Apocalypse 2 :16 : « Repens-toi donc, sinon je viendrai bientôt à toi et je les combattrai avec l'épée de ma bouche. »

 

Soyons vigilants, ne nous laissons pas leurrer par les belles promesses des dirigeants de ce monde, ils n’apporteront jamais la paix et la sécurité véritables de manière durable. Veillons à ne pas admirer l’idéologie et la philosophie de ce monde. Nous pourrions en effet, nous laisser séduire par des courants de liberté et de tolérance qui sont agréables à nos oreilles mais qui ne sont qu’un prétexte à pratiquer ou à accepter des choses condamnées par Dieu comme l’immoralité et les fausses croyances religieuses.

 

Restons fidèles à l’enseignement pur du Christ. Rejetons toute influence visant à nous assimiler au sein de ce monde opposé à Dieu, veillons à l’intégrité de notre cœur envers Jéhovah Dieu. 

 

Le monde est au pouvoir du méchant.  Restons fidèles à l’enseignement pur du Christ. Rejetons toute influence visant à nous assimiler au sein de ce monde opposé à Dieu, veillons à l’intégrité de notre cœur envers Jéhovah Dieu.

FBI

 

 

 Olivier                                                                                 Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

L'épée de ma bouche

 

Apocalypse 2 : 16 : « Repens-toi donc, sinon je viendrai bientôt à toi et je les combattrai avec l'épée de ma bouche. »

 

Jésus, le juge de la Terre va frapper les nations avec l'épée de sa bouche. L'église de Pergame devait se repentir sinon Jésus viendrait les combattre avec l'épée de sa bouche. De sa bouche sort une épée aiguë à 2 tranchants.

 

 

Dans sa lettre adressée aux chrétiens de Pergame, Jésus s'est présenté comme « celui qui tient l'épée aiguisée à deux tranchants »Cette description annonçait un combat mené par Jésus contre le laxisme de l’église de Pergame qui tolérait les Nicolaïtes. 

Les Nicolaïtes professaient une doctrine qui se rapprochait de celle de Balaam et poussait les chrétiens à se mêler au monde et à pratiquer l'immoralité sexuelle et l'idolâtrie (Ap 2:14,15). 

En Apocalypse 2 :6, Jésus avait déjà déclaré qu’il détestait les actions des Nicolaïtes.
 
Lien - Ap 2 : 14 : La doctrine de Balaam

 

Lien - Ap 2:15: La doctrine des Nicolaïtes et les chrétiens dans le monde 

 

Jésus demande maintenant à l'église de Pergame de se repentir sans quoi il viendra combattre les gens attachés à la doctrine des Nicolaïtes avec l'épée de sa bouche. Qu'est-ce que cela signifie exactement ? 

 

 
 
 L’épée de leur bouche
 
La Bible parle à plusieurs reprises de « l’épée qui sort de leur bouche ».
 
Psaumes 59 :8 : « De leur bouche ils font jaillir l'injure, leurs paroles sont des épées. Ils disent: «Qui est-ce qui entend?» 
Les 
injures sont comparées à des épées qui sortent de la bouche pour blesser.
 
Psaumes 55 :21, 22 : « 21 Cet homme porte la main contre ceux qui étaient en paix avec lui, il viole son alliance. 22 Sa bouche est plus douce que la crème, mais la guerre est dans son cœur; ses paroles sont plus onctueuses que l'huile, mais ce sont des épées dégainées.» 

Celui qui trahit son alliance de paix a la guerre dans son cœur et ses paroles sont des épées dégainées.
 
Job 5 :15 : «  Il sauve le pauvre de l'épée qui sort de leur bouche et de leur puissante oppression. »
Les oppresseurs ont des épées qui sortent de leur bouche. Mais Dieu sauve le pauvre des
 paroles opprimantes comparables à une épée.
 
  


 L’épée de la bouche de Jésus-Christ
 
La prophétie d’Esaïe concernant Jésus « la lumière des nations, pour apporter le salut de Dieu jusqu'aux extrémités de la terre» annonce depuis presque 3300 ans cette caractéristique importante de Jésus (Esaïe 49 :6).
« Il a rendu ma bouche pareille à une épée tranchante, il m'a couvert de l'ombre de sa main. Il a fait de moi une flèche aiguë, il m'a caché dans son carquois. » - Esaïe 49 :2
 
Jésus va 
juger, au nom de son Père, la terre entière avec justice et puissance.
1 Samuel 2 :10 : « Yahvé, ses ennemis sont brisés, le Très-Haut tonne dans les cieux. Yahvé juge les confins de la terre, il donne la force à son Roi, il exalte la vigueur de son Oint." - Jérusalem
 
Dans le chapitre 1 de l’Apocalypse consacré à la description de l’auteur-même de ce livre prophétique, une épée aiguë à deux tranchants sort de la bouche de Jésus.
Apocalypse 1 :16 : « Il tenait dans sa main droite sept étoiles, de sa bouche sortait une épée aiguë à deux tranchants et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans toute sa force ».
 
Un peu plus loin, dans sa lettre aux chrétiens de Pergame, Jésus se présente comme « celui qui tient l'épée aiguë à deux tranchants » et termine son message par l’avertissement cité en référence :
« Repens-toi donc, sinon je viendrai bientôt à toi et je les combattrai avec l'épée de ma bouche.» - Ap 2 :16 
 
L’expression « l’épée de ma bouche » fait allusion au 
message puissant de condamnation contenu dans les paroles de Jésus. C’est en effet à Jésus qu’a été confié le jugement de tous les humains.
Ceux qui n’écoutent pas les messages d’avertissement de Jésus devront en subir les conséquences.

 

 

clouds-Gerd Altmann de Pixabay + épée

 

 

Jésus frappera les nations avec l’épée de sa bouche. Tout comme il l’a écrit aux chrétiens de Pergame, Jésus a le pouvoir de condamner les nations, les gouvernements et les habitants de la terre, qui s’opposent à son règne de paix et de justice.
Apocalypse 19 : 15 : « De sa bouche sortait une épée aiguë [à deux tranchants] pour frapper les nations. Il les dirigera avec un sceptre de fer et il écrasera lui-même le raisin dans la cuve à vin de l'ardente colère du Dieu tout-puissant. »
 
Ceux qui auront porté allégeance à la bête seront tués par l’épée qui sort de la bouche de Jésus, ils subiront une destruction totale.
Apocalypse 19 :21 : « Les autres furent tués par l'épée qui sortait de la bouche de celui qui montait le cheval, et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair ».
 
 


 Conclusion
 
L’épée qui sort de la bouche de Jésus avait été prophétisée par le prophète Esaïe. Elle est présente dans la description de Jésus du premier chapitre de l’Apocalypse.
Jésus se présente à l’église de Pergame tenant une épée aiguë à deux tranchants et menace de combattre avec l’épée de sa bouche tous ceux qui ne se repentent pas.  
Enfin, Jésus jugera la terre entière et frappera les nations avec l’épée de sa bouche.
 

 

Olivier                                                                                  Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

La manne cachée et le caillou blanc


 

Apocalypse 2 : 17 : « Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises: Au vainqueur je donnerai [à manger] de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc. Sur ce caillou est écrit un nom nouveau que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. »

 

Jésus déclare qu’il donnera de la manne cachée et un caillou blanc  au vainqueur.

 

 


 Qu’est-ce que la manne ?

Le mot manne est parfois employé dans le langage courant pour désigner une aubaine, une chose providentielle ou un avantage inattendu ("manne financière, touristique, pétrolière, publique, touristique..."). 
L’origine de ce mot remonte à l’époque du peuple d’Israël juste libéré du pays d’Egypte. 

Après avoir traversé la mer rouge, les Israélites se retrouvent dans le désert où bien sûr la sécheresse empêche toute culture de fruits, légumes et végétation en général. Alors comment vont-ils se nourrir ? 
Les Israélites commencent déjà à s’inquiéter quand Dieu leur envoie de la nourriture tombée du ciel qu’on appelle : 
la manne
Ainsi, la manne désigne la nourriture providentielle et miraculeuse dont ont bénéficié les Hébreux pendant la traversée du désert du Sinaï après leur sortie d'Égypte.

 

La manne désigne la nourriture providentielle et miraculeuse dont ont bénéficié les Hébreux pendant la traversée du désert du Sinaï après leur sortie d'Egypte. Ils ont mangé de la manne miraculeuse tombée du ciel pendant 40 ans.

Lesalut.org

 

 

 A quoi ressemblait-elle ?

      

Exode 16 :14 : « 14 Quand cette rosée fut dissipée, on aperçut à la surface du désert quelque chose de menu comme des grains, pareil au givre sur le sol. 15 Les enfants d'Israël le virent, et ils se dirent les uns aux autres: "Qu'est-ce que cela?" car ils ne savaient pas ce que c'était. Moïse leur dit: "C'est le pain que Jéhovah vous donne pour nourriture. 16 Voici ce que Jéhovah a ordonné: Que chacun de vous en ramasse ce qu'il faut pour sa nourriture, un gomor (une mesure de 2 litres) par tête, suivant le nombre des personnes; chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente." 31 La maison d'Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre; elle était blanche et avait le goût d'un gâteau de miel. » - Crampon

 

 

 FBI

 

 

La traversée du désert a duré 40 ans. Et pendant 40 ans, les Israélites ont mangé de la manne.

Exode 16 : 35 « Les Israélites mangèrent de la manne pendant 40 ans, jusqu'à leur arrivée dans un pays habité. Ils mangèrent de la manne jusqu'à leur arrivée aux frontières du pays de Canaan. »

Plus tard, 
dans l’arche de l’alliance, sera préservé un vase contenant de la manne.

Hébreux 9 :3, 4 : « 3 Derrière le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le lieu très saint; 4 elle abritait l'encensoir en or pour les parfums ainsi que l'arche de l'alliance, entièrement recouverte d'or. Ce coffre contenait un vase d'or rempli de manne, le bâton d'Aaron qui avait fleuri et les tables de l'alliance. »

 

L'arche de l'alliance était un coffre recouvert d'or pur. Ce coffre contenait un vase d'or rempli de manne, le bâton d'Aaron qui avait fleuri et les tables de l'alliance.

 

 

 Dans le verset d’Apocalypse 2 :17, il est parlé de la manne cachée. De quoi s’agit-il ?

D’après la définition du dictionnaire, la manne cachée est 
la nourriture spirituelle et les bienfaits qu’on peut en retirer.   -    Définition

Jésus donnera donc de la manne cachée ou de la nourriture spirituelle réservée aux vainqueurs, ce qui leur apportera de nombreux bienfaits.
Ils auront ainsi accès à une connaissance supérieure, aux révélations profondes des mystères Dieu.

 


 Pour quelle raison Jésus donne-t-il un caillou blanc au vainqueur ?

Nous avons déjà vu que la blancheur est associée à la pureté.  -  Lien - Blanc

Le caillou, lui, représente 
la solidité de l’information qui est reçue : sur ce caillou doit être écrit un nom que personne ne connaît.

«
 Sur ce caillou est écrit un nom nouveau que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. »

 


 Quel est ce nom ? 


Nous pourrions imaginer qu’il s’agit du nom de Dieu, Yahvé, YHWH, Jéhovah, pourtant il était connu depuis bien longtemps ! 

 
Dans sa lettre à l’église de Philadelphie, Jésus a promis au vainqueur de faire de lui un pilier dans le Temple de Dieu. Et Jésus écrira sur lui le nom de Dieu (YHWH), celui de la nouvelle Jérusalem et le nom nouveau de Jésus. Ainsi, tous les vainqueurs choisis par Jésus pour régner sur la terre portent ce nom nouveau de Jésus.
 
Apocalypse 3 : 12 : « Du vainqueur je ferai un pilier dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus jamais. J'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, celui de la ville de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel, d'auprès de mon Dieu, ainsi que mon nom nouveau. »


Juste avant la grande guerre menée par les armées célestes de Jésus-Christ, Jean voit apparaître dans le ciel un cavalier sur un cheval blanc, il porte un nom écrit que personne ne connaît. Il s'agit bien sûr de Jésus-Christ qui porte son nom nouveau.

Apocalypse 19:12: « Ses yeux étaient comme une flamme de feu et il y avait de nombreuses couronnes sur sa tête. Il portait un nom écrit, que personne d'autre que lui ne connaît.»

 

De toute évidence, le nom nouveau écrit, que seuls ceux qui le reçoivent (Jésus et ses cohéritiers) connaissent, correspond au nouveau nom de Jésus. Tous les membres du royaume céleste de Dieu portent ce nom très spécial. Il s’agit très certainement d’un nom en lien avec leur nouvelle fonction prestigieuse de Rois et Prêtres de la Terre.


Lien - Apocalypse 19:12
Lien - Les noms de Jésus

 

 

Olivier                                                                                     Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


La ville de Thyatire était renommée pour son activité de teinturerie, on y cultivait une plante, la garance, dont la racine servait à la préparation d’une teinture rouge écarlate ou pourpre. Thyatire est le nom de l'une des 7 églises de l'apocalypse.
La garance des teinturiers

 

Thyatire


 

Apocalypse 2 : 18 : « Écris à l'ange de l'Eglise de Thyatire: 'Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu et dont les pieds sont semblables à du bronze ardent: »

 

 

Jésus s'adresse maintenant aux chrétiens de la ville de Thyatire.

Il apparaît avec des yeux comme une flamme de feu et les pieds semblables à du bronze ardent.

 

 

 


● Les yeux et les pieds de Jésus

Jésus avait déjà été décrit avec 
les yeux comme une flamme de feu dans le verset d'Apocalypse 1:14.  

 

 Lien Ap 1:14


Nous avions alors compris que le feu est associé à la destruction et à la purification.  

Les yeux de Jésus sont purificateurs. Ils voient avec un grand discernement toutes les fautes et manquements de chacun, mais il propose de les faire disparaître à la lumière de la compréhension et du repentir sincère. 
En effet, c’est Jésus qui nous purifie de nos fautes grâce au sang parfait qu’il a versé pour les humains. C’est lui qui a le pouvoir de les faire disparaître totalement.
De toute évidence, Jésus exerce ici son discernement dans le but de purifier l'église de Thyatire. 

Les pieds incandescents de Jésus ont aussi été mis en évidence dans le verset d'Apocalypse 1:15. 

 

Lien Ap 1:15


Nous avions vu qu'ils représentent les déplacements de Jésus dans le but d’enseigner. Ses pieds représentent de façon plus générale le témoignage chrétien rendu dans le monde entier. Ils sont incandescents car il a 
des messages brûlants et sensibles à annoncer.

 

 


 La ville de Thyatire

Thyatire est le nom antique de la ville turque contemporaine d'Akhisar  Elle se trouve à environ 60 km de la mer Égée.

Cette ville était renommée pour son activité de 
teinturerie, on y cultivait une plante, la garance, dont la racine servait à la préparation d’une teinture rouge écarlate ou pourpre. Cette ville ’était un centre industriel prospère, réputé pour ses nombreux métiers, tels que le tissage, la teinture, le travail du cuivre, la tannerie et la fabrication des poteries. 

 

Cela est attesté par des inscriptions relatives à la corporation des teinturiers ainsi que les paroles de Paul en Actes chapitre 16. Ce passage des Écritures nous parle d’une femme nommée Lydie qui se convertit au christianisme durant la première visite de l'apôtre Paul à Philippes de Macédoine. Peut-être était-elle une représentante des fabricants de pourpre de Thyatire. Cette femme d’affaires semble assez aisée pour accueillir chez elle Paul et ses compagnons pendant leur séjour à Philippes. 

 

 

Actes 16: 13-15: «13 Le jour du sabbat, nous nous sommes rendus à l'extérieur de la ville, au bord d'une rivière où nous pensions trouver un lieu de prière. Nous nous sommes assis et avons parlé aux femmes qui étaient réunies. 14 L'une d'elles s'appelait Lydie. C'était une marchande de pourpre originaire de la ville de Thyatire, qui craignait Dieu. Elle nous écoutait et le Seigneur a ouvert son cœur pour qu'elle soit attentive à ce que disait Paul. 15 Après avoir été baptisée avec sa famille, elle nous a invités en disant: «Si vous me jugez fidèle au Seigneur, entrez dans ma maison et logez-y», et elle a fortement insisté pour que nous acceptions.».

Lisons maintenant le contenu de la lettre adressée par Jésus à l'église de Thyatire.

 

 

 Olivier                                                                                Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21.


 

Développons une Foi et un Amour vivants

 

 

Apocalypse 2 : 19 : « Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton service et ta persévérance. Je sais que tes dernières œuvres sont plus nombreuses que les premières

 

 

Les belles œuvres des chrétiens de Thyatire témoignent de leur amour, de leur foi et de leur persévérance.

Voyons ensemble pour quelles raisons ces qualités sont d’une très grande importance pour un chrétien.

 

 

 
 Sans la Foi, il est impossible de plaire à Dieu 

Voici comment l’apôtre Paul définit la Foi :

 

Hébreux 11:1 : « Or, la foi est la ferme conviction de choses qu'on espère, l'absolue certitude de faits qu'on ne voit pas. » - Edmond Stapfer

 

Avoir la Foi, c’est avoir une ferme assurance, une certitude absolue, une conviction inébranlable, une solide persuasion des choses qu’on espère, qu’on attend.

 

Avoir la Foi c’est être convaincu, persuadé, sûr de ses croyances.

 

La foi est la ferme conviction de choses qu'on espère, l'absolue certitude de faits qu'on ne voit pas. Avoir la Foi, c’est avoir une ferme assurance, une certitude absolue, une ferme conviction, une ferme persuasion des choses qu’on espère, qu’on attend.

4ever

 

 

La foi est une qualité indispensable que doivent cultiver les chrétiens.


Hébreux 11:6 : « Or, sans la foi, il est impossible d'être agréable à Dieu, car il faut que celui qui s'approche de lui croie que Dieu existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent. »

 

2 Timothée 3:15 : « Depuis ton enfance, tu connais les saintes Écritures qui peuvent te rendre sage en vue du salut par la foi en Jésus-Christ. »

 

 

La foi peut grandir, mais peut aussi s’éteindre si elle n’est pas nourrie. 


Romains 14:19 : « Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à entretenir la paix et à nous faire grandir mutuellement dans la foi.»


1 Timothée 6:10 : « L'amour de l'argent est en effet à la racine de tous les maux. En s'y livrant, certains se sont égarés loin de la foi et se sont infligé eux-mêmes bien des tourments. »

 

1 Timothée 1 : 18-19 : « 18 (…) combats le bon combat 19 en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l'ont rejetée, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi.» 

 

 

La foi nous permet de surmonter les épreuves

 

Éphésiens 6:16 : « En toute circonstance, saisissez-vous de la foi comme d'un bouclier avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du diable. »

 

Actes 14:22 : « Ils fortifiaient l'esprit des disciples, les encourageaient à persévérer dans la foi et disaient: «C'est à travers beaucoup de difficultés qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu. »

1 Timothée 6:12: « Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence de plusieurs témoins».

WikiImages de Pixabay                                                                 pxhere.com



Pour cultiver et fortifier notre Foi, observons la création de Dieu pour y percevoir ses merveilleuses qualités, étudions les Saintes Écritures, demandons à Dieu dans nos prières de nous donner plus de foi, échangeons avec d’autres chrétiens qui ont la Foi…

 

Romains 1:20 : « Ses qualités invisibles [celles de Dieu] se voient clairement depuis la création du monde, parce qu’elles sont perçues par les choses faites, oui sa puissance éternelle et sa Divinité, de sorte qu’ils sont inexcusables » -TMN

 

Romains 10:17 : « Ainsi la foi vient de ce qu'on entend et ce qu'on entend vient de la parole de Dieu.»;

 

Éphésiens 6 :23 : « Que Dieu le Père et le Seigneur Jésus-Christ accordent à tous les frères la paix et l'amour, avec la foi. »

Romains 1:12 : «pour que nous nous encouragions mutuellement, vous et moi, par la foi qui nous est commune. »

 

face-2908475_960_720-gratuit          -         Pixabay - bible-jeune-femme      -               Pixabay - ben-white-08swtCO0Syg-unsplash

 

 

La foi sans les œuvres est morte

 

La croyance en Dieu et en Jésus ne suffit pas. En effet, les démons aussi croient en l’existence de Dieu et ne doutent pas que toutes ses promesses se réaliseront sans faute !

Notre Foi doit se manifester par des œuvres pour être vivante !

Jésus nous jugera conformément à nos œuvres.


Jacques 2:19-26 : « 19 Tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien; les démons aussi le croient, et ils tremblent. 20 Veux-tu reconnaître, homme sans intelligence, que la foi sans les œuvres est morte? 24 Vous voyez [donc] que l'homme est déclaré juste sur la base de ses actes, et pas seulement de la foi. 26 En effet, de même que le corps sans esprit est mort, de même la foi sans [les] œuvres est morte. »

Jacques 1:22: « Mettez en pratique la parole et ne vous contentez pas de l'écouter en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements." 

Jésus avait lui-même déclaré:


Matthieu 7:21: "Pour entrer dans le royaume des cieux, il ne suffit pas de me dire : « Seigneur ! Seigneur ! » Il faut accomplir la volonté de mon Père céleste." 

 

Luc 13:27 : « Il vous répondra : « Je vous le répète, je ne sais pas d'où vous venez. Allez-vous-en, vous qui commettez le mal. » Semeur

Apocalypse 2 : 23 : «(…)  je suis celui qui examine les reins et les cœurs, et je traiterai chacun de vous conformément à ses œuvres. »

 

Matthieu 16 :27 : « En effet, le Fils de l'homme va venir dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il traitera chacun conformément à sa manière d'agir. »

 

 

Le Fils de l'homme va venir dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il traitera chacun conformément à sa manière d'agir.

alagloiredejesuschrist

 


Notre foi doit être rendue vivante par des actes, nous devons démontrer notre amour pour Dieu, pour notre famille et notre prochain. Sans l'Amour, la foi ne sert à rien.

1 Corinthiens 13:2 : « Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. »

1 Timothée 5:8 : « Si quelqu'un ne prend pas soin des siens, et en particulier des membres de sa famille proche, il a renié la foi et il est pire qu'un non-croyant. »

 

Voir aussi Jacques 2 :14-18.

 

Rendons notre Foi Vivante en priant régulièrement notre Dieu, en ayant une conduite saine pleine de considération pour autrui, d’honnêteté et de moralité, vérifions ce qu’on nous a enseigné en étudiant les Saintes Écritures et débarrassons-nous des fausses croyances.

 

Pour aller plus loin:

Lien – la Foi

 

 

 Sans l’Amour, je ne suis rien

 

 Combien même nous réaliserions les choses les plus grandioses, les plus impressionnantes, sans l’amour cela ne vaut rien. Ces paroles sont très fortes : « Si je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. »
L’Amour est indispensable pour avoir l’approbation de Dieu et de Jésus.

 

1 Corinthiens 13 :2 : « Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. »

 

 Si je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien.

Dreamstime

 


 L’Amour reste la qualité principale que doit cultiver un chrétien afin de plaire à Dieu et Jésus. L’Amour est la marque distinctive du vrai chrétien.

Jean 13 :34,35 : « 34 Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. 35 C'est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l'amour les uns pour les autres.» 

 

 

Jésus a cité les deux plus grands commandements :

 

Marc 12 : 29-31: « 29 «Voici le premier: Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur  30 et tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force.  31 Voici le deuxième: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.»

 

L’Amour reste la qualité principale que doit cultiver un chrétien afin de plaire à Dieu et Jésus. L’Amour est la marque distinctive du vrai chrétien. Qui est mon prochain? Pour répondre à cette question, Jésus raconte la parabole du bon Samaritain.

FBI

 

 

Jésus-Christ qui a enseigné la voie de l’Amour nous a donné la célèbre règle d’or.
Matthieu 7:12: « Tout ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le de même pour eux ». 

 

 

L'Amour favorise la justice, la vérité, la bonté, l'humilité, la patience, l'endurance et l'espérance.

 

1 Corinthiens chapitre 13:
4 «
 L’amour est patient et bon. L’amour n’est pas jaloux. Il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil, 5  ne fait rien d’inconvenant, ne cherche pas ses propres intérêts, ne s’irrite pas. Il ne tient pas un compte des torts subis. 6  Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais trouve de la joie dans la vérité. 7  Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. 8  L’amour ne disparaît jamais. » - TMN

 

Il s'oppose à la peur. En effet, ainsi que l'écrit l'apôtre Jean

1 Jean 4:18: « Il n'y a pas de peur dans l'amour; au contraire, l'amour parfait chasse la peur » 

 

 

L’Amour de Dieu signifie observer ses commandements

 

1 Jean 5 :3 : « En effet, l'amour envers Dieu consiste à respecter ses commandements. Or, ses commandements ne représentent pas un fardeau, »

 

 

L’Amour du prochain se manifeste par des actes

 

Jacques 2 :15,16 : « 15 Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, 16 et que l'un de vous leur dise: «Partez en paix, mettez-vous au chaud et rassasiez-vous» sans pourvoir à leurs besoins physiques, à quoi cela sert-il? »

 

L’Amour du prochain se manifeste par des actes. Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture et que l'un de vous leur dise: «Partez en paix, mettez-vous au chaud et rassasiez-vous» sans rien faire pour eux, à quoi cela sert-il?

Sasin Tipchai de Pixabay

 

Pour aller plus loin :